Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Approches interdisciplinaires de l’espace

Marie-Vic Ozouf-Marignier, Christian Topalov et Annie Sevin
p. 210-211

Texte intégral

Marie-Vic Ozouf-Marignier et Christian Topalov, directeurs d’études
Annie Sevin, ingénieur d’études

Territoire et ville dans les sciences sociales

1Le séminaire constitue l’enseignement pluridisciplinaire de tronc commun de la mention de master « Territoires, espaces, sociétés ». L’objectif est d’étudier un certain nombre de travaux portant sur l’espace dans les différentes disciplines de sciences sociales. L’accent est mis sur l’anthropologie, l’histoire, la géographie et la sociologie, les textes retenus couvrant une large gamme de langues et d’époques (fin XIXe-XXe siècle pour l’essentiel).

2Le programme du premier semestre visait l’examen de travaux majeurs analysés sur deux séances dans une perspective d’histoire des sciences (contextes de production, contenus, réceptions). Il comportait six dossiers : – articles de l’historien B. Lepetit sur la notion de ville et celle de réseau (par C. Topalov et N. Verdier) ; – contribution de l’historien de l’art P. Lavedan à l’histoire de l’urbanisme (par I. Grudet, École d’architecture de Paris-La Villette) ; – démarches d’anthropologie urbaine à travers des écrits de G. Althabe, M. de La Pradelle et C. Pétonnet (par E. Lallement et A. Tanter-Toubon) ; – textes du géographe M. Roncayolo sur la ville et ses territoires (par M.-V. Ozouf-Marignier et A. Sevin) ; – analyses de la construction sociale des populations urbaines, du sociologue J.-C. Chamboredon (par S. Magri) ; – travaux de l’historien D. Nordman consacrés aux frontières de France (par C. Grataloup, Paris-VII, et N. Verdier).

3Une plus grande diversification guidait, délibérément, les choix du second semestre. Cette ouverture s’est traduite par l’examen de documents présentant le caractère de sources (plans, cartes, archives). Ils éclairaient des projets d’urbanisme en Indochine (par S. Clément) ou à Paris dans le quartier du Marais (par I. Backouche). Le corpus de publications qui a servi de base aux autres séances faisait valoir une diversité de genres (écrits théoriques, enquêtes empiriques), de cultures scientifiques (travaux français et anglo-saxons), ou encore de conjonctures Intellectuelles historiquement distinctes (entre-deux-guerres et période immédiatement contemporaine). Les lectures ont abordé les auteurs et thèmes suivants : – A. Tarrius, les migrations (par N. Green) ; B. Anderson, l’imaginaire national (par A. Ingold) ; – H. Hauser, les régions économiques (par A. Sevin) ; – Ph. Boudon, l’architecturologie (par C. Varlet) ; – H. Zorbaugh, les quartiers nord de Chicago (par C. Topalov) ; – S. Chalvon-Demersay, le changement social dans le XIVe arrondissement de Paris (par C. de Saint-Pierre) ; – M. V. Meiosi, la ville dans l’histoire de l’environnement (par G. Massard-Guilbaud) ; – F. Braudel, la géographie et les sciences humaines (par N. Verdier).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Vic Ozouf-Marignier, Christian Topalov et Annie Sevin, « Approches interdisciplinaires de l’espace », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 210-211.

Référence électronique

Marie-Vic Ozouf-Marignier, Christian Topalov et Annie Sevin, « Approches interdisciplinaires de l’espace », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18058

Haut de page

Auteurs

Marie-Vic Ozouf-Marignier

Articles du même auteur

Christian Topalov

Articles du même auteur

Annie Sevin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals