Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Europe centrale et orientale

L’empire et les politiques des langues dans l’empire de Russie en en URSS (1860-1990)

Juliette Cadiot
p. 291-292

Texte intégral

Juliette Cadiot, maître de conférences

Les politiques des langues et le « gouvernement » des nationalités dans l’empire de Russie et en URSS

1Le séminaire a présenté les nouvelles problématiques sur la question de l’empire en Russie et en URSS qui émergent actuellement dans l’historiographie tant américaine, allemande que russe. Il s’est déroulé autour de la lecture critique et de la discussion de textes récents (articles, recueil de sources, chapitres d’ouvrages...) distribués au préalable. En partant d’une réflexion sur la construction et la fixation des identités ethniques en Russie et URSS, nous avons réfléchi aux techniques tant scientifiques qu’administratives et policières utilisés par l’État pour organiser les territoires et les populations en fonction de l’institution de nationalités. À partir d’une chronologie simple, il s’est agi de suivre en parallèle la constitution de ces nouvelles interrogations sur la dimension multinationale et coloniale et postcoloniale de l’expérience russe et soviétique et l’état des travaux en cours d’élaboration, essayant de comprendre les différentes phases et les différentes approches adoptées par les régimes impériaux et soviétiques pour identifier, organiser et gouverner les différences nationales. Nous avons en particulier souligné les alternances, voire la concomitance de phases de reconnaissance des droits culturels, politiques, voire de discrimination positive, et de répressions violentes (discriminations, surveillances, déportations, emprisonnements). Nous avons distingué ainsi les modes d’analyses des difficultés rencontrées par l’État central auprès de certaines populations et les définitions évolutives de la loyauté politique, faisant des membres de certaines nationalités soit des traîtres potentiels, soit des êtres à civiliser. Ces questions ont été liées à celle d’une impossible citoyenneté/égalité tant impériale que soviétique, notamment au niveau des statuts socio-économiques et politiques. Enfin notre propos a été de lier cette histoire à la situation contemporaine, alors que la Russie, dépourvue d’une partie de son empire, est en proie à une vague nationaliste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Juliette Cadiot, « L’empire et les politiques des langues dans l’empire de Russie en en URSS (1860-1990) », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 291-292.

Référence électronique

Juliette Cadiot, « L’empire et les politiques des langues dans l’empire de Russie en en URSS (1860-1990) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18135

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals