Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Philosophie et épistémologie

La constitution du sujet dans les sociétés contemporaines, XVIIIe-xxe siècle

Marcel Gauchet
p. 448

Entrées d’index

Index thématique :

Philosophie et épistémologie
Haut de page

Texte intégral

Marcel Gauchet, directeur d’études

Les religions séculières : le nazime

1Étant donné l’ampleur et la complexité de la tâche, le séminaire a été entièrement consacré à la genèse de l’idéologie national-socialiste avant 1933, l’examen de sa mise en œuvre dans le cadre du régime nazi étant renvoyé à la suite. Il a fallu, en effet, commencer, par longuement scruter les racines de la spécificité de l’ultranationalisme allemand. On s’est attaché, en particulier, à faire ressortir la signification et la portée du « racialisme », tel qu’il prend forme chez Houston Stewart Chamberlain. On s’est efforcé, ensuite, de prendre la mesure de la nébuleuse dite de la « révolution conservatrice » sous la République de Weimar, afin de situer aussi précisément que possible le national-socialisme dans son contexte. On s’est employé, enfin, à reconstruire la « vision du monde » national-socialiste sur la base d’une analyse des écrits de ses principaux idéologues (Hitler lui-même et Rosenberg au premier rang). Non seulement il existe une idéologie nazie plus cohérente qu’on ne l’a généralement reconnu, mais on a vu en quel sens et à quelle place elle mérite d’être rangée parmi les religions séculières.

Publication

  • La Condition politique, Paris, Gallimard (« Tell »), 2005, 557 p.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marcel Gauchet, « La constitution du sujet dans les sociétés contemporaines, XVIIIe-xxe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 448.

Référence électronique

Marcel Gauchet, « La constitution du sujet dans les sociétés contemporaines, XVIIIe-xxe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 20 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18272

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals