Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Histoire
Histoire des sciences et des techniques

Les maladies parasitaires : observation, savoir, paysages (1880-1940)

Annick Opinel
p. 522-523

Texte intégral

Annick Opinel, responsable du Centre de recherches historiques, Institut Pasteur

1L’acquisition du savoir sur les maladies parasitaires entre la fin du XIXe siècle et le premier tiers du XXe siècle constituait le sujet de ces conférences.

2Le premier cours consistait en une introduction du propos et une définition du sujet, c’est-à-dire la structure même de la nouvelle science constituée autour de ce savoir. Il était en effet indispensable de prendre, dès le premier cours, la mesure de la nature polycentrique de la parasitologie concernée par le parasite, le vecteur, la sémiologie et l’écosystème.

3Une approche terminologique fut nécessaire pour identifier les différentes étapes de cette acquisition. La relation terrain/laboratoire qui permet une approche des causes de l’infection et de sa transmission a été analysée et discutée. La proximité du parasitologue, du malade et son environnement constitue la part la plus significative de la parasitologie et de la construction de ce savoir. En effet, en raison de la complexité causale, vectorielle, le diagnostic n’est pas certain. Le recours à une sémiologie de la clinique et une analyse environnementale afin de déterminer l’écosystème de la maladie et de ses acteurs (les paysages) a été étudié pour ensuite discuter de la prise en charge de la maladie, thérapeutique mais surtout prophylactique.

4La délinéation des signes cliniques est une étape essentielle, sur le terrain et en l’absence du recours au laboratoire, pour identifier les différentes pathologies parasitaires et poser le diagnostic le plus vraisemblable. L’utilisation de la photographie comme outil nosographique avait permis l’élaboration des tableaux cliniques face à la multiplicité des pathologies en général et surtout sur un même patient. Le cours s’est aussi largement appuyé sur une abondante documentation photographique inédite et déposée aux Archives de l’Institut Pasteur, ainsi que sur des films scientifiques conçus comme matériel didactique et mécanismes de diffusion élargie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annick Opinel, « Les maladies parasitaires : observation, savoir, paysages (1880-1940) », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 522-523.

Référence électronique

Annick Opinel, « Les maladies parasitaires : observation, savoir, paysages (1880-1940) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 18 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18380

Haut de page

Auteur

Annick Opinel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals