Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Musique et société

Laure Schnapper
p. 274-275

Texte intégral

Laure Schnapper, professeur agrégée

Musique et vie musicale à Paris au XIXe siècle

1Parallèlement au séminaire collectif « Musique et sciences sociales », nous avons poursuivi la réflexion engagée les années précédentes sur la musique et la vie musicale dans la première moitié du XIXe siècle, à partir du piano et de son répertoire. Nous nous sommes concentré cette année sur deux grands thèmes.

2Nous avons d’abord recherché l’origine de l’école française de piano de la première moitié du XIXe, chez les compositeurs contemporains de Beethoven, la plupart d’entre eux ayant eu des élèves passés par Paris ou ayant eux-mêmes séjourné dans la capitale, tels que Dussek, Hummel, Clementi ou Steibelt. L’influence des musiciens germaniques a été en effet déterminante dans les premières décennies du siècle, comme j’ai eu l’occasion de le montrer en octobre à Bratislava lors du colloque « Transferts politiques et culturels entre la France, l’Allemagne et l’Europe centrale (1840-1948) ».

3Par ailleurs, dans la poursuite de l’étude du rapport entre le répertoire de piano et celui du théâtre lyrique, nous avons commencé à nous pencher sur le genre de l’opéra-comique autour des années 1830, en particulier sur les deux auteurs les plus prolifiques Adolphe Adam et Daniel-Fr. Auber. Ces deux compositeurs, aujourd’hui à peu près oubliés et jamais représentés, ont eu un succès retentissant à leur époque et c’est dans les airs de ces œuvres lyriques à succès qu’ont puisé les pianistes compositeurs qui s’adressaient à un public de pianistes amateurs.

Publications

  • « Qu’est-ce que la musique "dégénérée ?" », dans Résistance et utopies sonores. Musique et politique au XXe siècle, Paris, Centre de documentation de la musique contemporaine, octobre 2005, p. 27-38.
  • « Henri Herz, musicien et homme d’affaires », dans Musique, esthétique et société en France au XIXe siècle, Liber amicorum J.-M. Fauquet, sous la dir. de D. Colas, FI. Gétreau, M. Haine, Liège, Mardaga, 2007, p. 267-284.
  • « La Société des compositeurs de musique ou l’émergence d’une nouvelle corporation », dans Les sociétés de musique en Europe 1700-1920, sous la dir. de H. E. Bödeker et P. Veit, Berlin, Berliner Wissenschaft-Verlag, 2007, p. 349-370.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laure Schnapper, « Musique et société », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 274-275.

Référence électronique

Laure Schnapper, « Musique et société », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 26 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18679

Haut de page

Auteur

Laure Schnapper

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals