Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde ibérique

Histoire et sociologie de l’Espagne contemporaine

Jordi Canal, Stéphane Michonneau, Maitane Ostolaza et Mercedes Yusta
p. 308

Texte intégral

Jordi Canal, maître de conférences
Stéphane Michonneau, maître de conférences à l’Université de Poitiers
Maitane Ostolaza, maître de conférences à l’Université Paris-IV
Mercedes Yusta, maître de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise

Histoire de l’Espagne, XIXe-XXe siècles : débats historiographiques et état des recherches

1Le séminaire s’organise autour de présentations et discussions de livres récents et de conférences et exposés. Cette année, l’essentiel du séminaire s’est attaché aux nationalismes, le républicanisme et les identités collectives. Les livres qui ont été présentés et discutés (en présence des auteurs) sont les suivants : Ni una gota de sangre impura. La España inquisitorial y la Alemania nazi cara a cara (Barcelone, Galaxia Gutenberg-Círculo de Lectores, 2006), de Christiane Stallaert (Université de Louvain) ; Celebraciones de « la Raza ». Una historia comparativa de la historia del 12 de octubre (Mexico, Université ibéro-américaine, 2004), de Miguel Rodríguez (Université Paris-IV), et El sueño criollo. La formación del doble constitucionalismo en el País Vasco y Navarra (Saint Sébastien, Nerea, 2006), de José María Portillo (Université de Santiago). Nous avons eu le plaisir d’écouter plusieurs conférences et exposés très intéressants : « Historiografías obreras comparadas : los casos español y francés », de Roberto Ceamanos (Université de Saragosse-Université Paris-IV) ; « La imagen del Marruecos colonial en los relatos de los viajeros españoles », de José Luis Villanova (Université de Gérone) ; « El rey patriota : Alfonso XIII y el nacionalismo español », de Javier Moreno Luzón (Université Complutense de Madrid) ; « Guerre Civile, propagande et représentation des Basques en France : le journal Eusko Deya (1936-1939) », de Severiano Rojo (Université de Bretagne occidentale) ; « La problemática recuperación de los ideales republicanos en España, 2001-2006 », d’Ángel Duarte (Université de Gérone) ; « El exilio republicano español en Francia a fines del siglo XIX », de Femando Martínez (Université d’Almería) ; « L’impossible mise à distance : le regard contemporain des femmes phalangistes sur leur histoire », de Karine Berges (Université de Cergy-Pontoise) ; et « El Panteón de Hombres Ilustres de Madrid : un lugar de memoria olvidado », de Carolyn P. Boyd (Université de Californie, Irvine).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jordi Canal, Stéphane Michonneau, Maitane Ostolaza et Mercedes Yusta, « Histoire et sociologie de l’Espagne contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 308.

Référence électronique

Jordi Canal, Stéphane Michonneau, Maitane Ostolaza et Mercedes Yusta, « Histoire et sociologie de l’Espagne contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 23 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18707

Haut de page

Auteurs

Jordi Canal

Articles du même auteur

Stéphane Michonneau

Articles du même auteur

Maitane Ostolaza

Articles du même auteur

Mercedes Yusta

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals