Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Anthropologie des systèmes mondiaux

Jonathan Friedman
p. 361-362

Texte intégral

Jonathan Friedman, directeur d’études

Mouvements, crises, violence et production culturelle dans le système mondial

1Le séminaire de cette année s’est occupé d’une série de thèmes centraux dans l’étude des systèmes mondiaux : nous avons commencé avec les débats les plus récents sur la question autochtone et la politique de la culture redéclenchée par plusieurs articles de Kuper, et avons suivi des textes et articles critiques des approches cosmopolites et soi-disantes modernistes. Les autres thèmes du séminaire étaient la formation des élites mondialisées, la transformation des formes de pouvoir et de gouvernance et la question du développement d’une anthropologie politique nouvelle, le système mondial et la production des identités nouvelles, la transnationalisation comme champ d’étude ethnographique, et finalement l’anthropologie des crises par rapport à l’émergence des mouvements sociaux et culturels et la transformation de la violence politique, sociale et interpersonnelle.

2Les invités au séminaire étaient les suivants : Paula Lopéz Caballero (doctorante) est intervenue sur la spécificité de la politique autochtone au Mexique ; Juan Obarrio (associate professor, Université Johns Hopkins) est intervenu sur ses recherches au Mozambique, « The Spirit of the Laws in Mozambique : entanglements of violence and the juridical » ; Steven Sampson (Université de Lund ), spécialiste de l’Europe orientale contemporaine et des organisations transnationales, ONG’s dans la structuration des États, « When "movements" become "industries" : the ethnography of human rights, civil society and anti-corruption "activism" » ; Joel Robbins (Université de Californie, San Diego), « Conversion hierarchy and cultural change : value and syncretism in the globalization of Pentecostal and charismatic Christianity » ; Sauveur Pierre Étienne (postdoctorant, IRIS) et spécialiste d’Haïti, « La découverte du Nouveau Monde et l’émergence du système européen ». Luis Lopéz a montré un documentaire « Maquilapolis », film fait par les travailleuses des maquiladoras au Mexique où on voit les effets des maquiladoras dans l’espace urbain de Tijuana.

3Pendant l’année, j’ai participé au colloque Unesco « Facing social transformations in the 21st century », à Utrecht ; au workshop organisé par I. Wallerstein à SUNY, Binghamton, New York sur « Dualisms » ; au colloque à l’Université d’Auckland (European Institute), intitulé : « Knowledge identities and governance : challenges for contemporary Europe » ; au colloque « A symposium on the "Power of culture : biculturalism, multiculturalism and its discontents" » ; à un séminaire autour du Holberg Prize à l’occasion de la cérémonie consacrée au vainqueur, S. N. Eisenstadt, à Bergen, Norvège ; à une série de conférences dans le contexte du programme, CEPIN, Université de Tromso ; au colloque « Globalization : its history, its historiography, and its discontents » au Graduiertenkolleg « Kulturkontakt und Wissenschaftsdiskurs » de l’Université de Rostock.

Publications

  • Préface de Public policy and ethnicity. The politics of ethnic boundary making, sous la dir. de E. Rata et R. Openshaw. Houndsmills, New York, Palgrave Maculan, 2006.
  • Avec Kajsa Ekholm Friedman, « Sverige : Från national stat till pluralt samhälle », dans Bortom stereotyperna ? Invandrare och integration i Danmark och Sverige, sous la dir. de u. Hedetoft, B. Petersson et L. Sturfelt, Göteborg, Makadam, 2006.
  • « Cosmopolitan elites, organic intellectuals and the re-configuration of the state », dans Figures croisées d’intellectuels : trajectoires, modes d’action, productions, sous la dir. de A. Kouvouama, A. Gueye, A. Piriou et A-C Wagner, Paris, Karthala, 2007.
  • « M comme mondialisation », dans L’espace anthropologique. L’abécédaire anthropologique de l’architecture et de la ville, sous la dir. de A. de Biase et P. Bonnin, n° sp. Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine, 20, 21, 2007, p. 111-116.
  • « Globalization, global systems and anthropological theory » dans Frontiers of globalization research, sous la dir. de i. Rossi, New York, Springer, 2007, p. 109-132.
  • « Globalización », « Globalización y antigobalización » et « Nuevos moviemientos sociales » dans Diccionario de relaciones intercultralies : diversidad y globalixación, sous la dir. de A. Banañano, J. L. Garcia, M. Cátedra et M. Devillard, Madrid, Editorial Complutense, 2007, p. 166-170, 170-173 et 279-287.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jonathan Friedman, « Anthropologie des systèmes mondiaux », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 361-362.

Référence électronique

Jonathan Friedman, « Anthropologie des systèmes mondiaux », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18752

Haut de page

Auteur

Jonathan Friedman

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals