Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Épistémologie et histoire de l’anthropologie sociale

Jean-Paul Colleyn et Jean Jamin
p. 423

Texte intégral

Jean-Paul Colleyn et Jean Jamin, directeurs d’études

Anthropologie de la fiction et anthropologie visuelle

1Dans le séminaire de cette année, a été proposée l’étude d’œuvres qui bousculent volontairement les critères de genre et, pour ainsi dire, les « travaillent » afin de produire des effets de savoir. Il a été question notamment des travaux de Jean Rouch, ceux-ci tendus entre trois modes : le mode « observationnel » (de nombreux rituels chez les Songhay du Niger), le mode herméneutique (les films réalisés avec Germaine Dieterlen chez les Dogon) et les « ethnofictions » (sorte de contes audiovisuels réalisés avec des personnages « réels » – ses amis nigériens Damoure, Lam et Tallou – dans des situations inventées). À la manière des surréalistes, Jean Rouch cherchait des vérités au-delà du niveau trompeur des apparences. Sur le plan littéraire a été abordée l’image de l’Afrique noire et des « Nègres » à travers les écrits de Blaise Cendrars, et en particulier de Anthologie nègre (1921) et du Lotissement du ciel (1949). L’œuvre de Peter Watkins, réalisateur britannique pour qui le cinéma est une « sorte de marteau pour transformer le monde » (expression de John Grierson), a été ensuite examinée. Son film The War Game, commandité par la BBC, ne fut pas diffusé car les responsables des programmes craignaient qu’horrifiés quelques spectateurs émotifs ne se suicident. Il fut aussi question de Claudio Pazienza, réalisateur italo-belge, qui cherche avec les moyens de la fiction, des vérités au-delà de la première couche du documentaire « réaliste » (Soto Voce ; Tableau avec chute, La chasse au sanglier).

Publications

Jean-Paul Colleyn

  • Avec L. Homberger, Ciwara. Chimères africaines, Paris, Musée du Quai Branly, 2006, 93 p.
  • « De la manière d’habiter le monde. À propos de Philippe Descola, Par-delà Nature et Culture », Critique, 707, avril 2006, p. 302-310.

Jean Jamin

  • Avec Y. Séité, « Anthopologia di un “tube” degli anni ruggenti. Da Novecento a Some Of These Days », dans Annali del Dipartimento di Storia, Università degli studi di Roma « Tor Vergata », Facoltà di Lettere e Filosofia, Roma, Biblink editori, p. 189-254.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Colleyn et Jean Jamin, « Épistémologie et histoire de l’anthropologie sociale », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 423.

Référence électronique

Jean-Paul Colleyn et Jean Jamin, « Épistémologie et histoire de l’anthropologie sociale », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18793

Haut de page

Auteurs

Jean-Paul Colleyn

Articles du même auteur

Jean Jamin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals