Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Sociologie

Processus sociaux de construction de l’identité

Francine Muel-Dreyfus
p. 443

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Francine Muel-Dreyfus, directrice d’études

Relations entre classements savants et classements sociaux ; processus de naturalisation du social

1Le séminaire a été centré cette année sur la sociologie du corps et sur la dimension nécessairement transdisciplinaire de ce domaine de la sociologie (sociologie, histoire, anthropologie, psychanalyse) qui peut être considéré de ce fait comme un des terrains privilégiés d’une science sociale unifiée. « J’avais parfois l’impression que l’imagination sociologique profitait énormément de ce que ses représentants eussent étudié autre chose que la sociologie institutionnelle », écrit avec une certaine malice Norbert Elias dans son autobiographie intellectuelle.

2Trois axes ont été abordés. La construction sociale du corps (techniques du corps, incorporation du social, apprentissage par corps, cultures institutionnelles du corps et marquages instituant). Les cultures sociales du corps selon les groupes sociaux et selon les sexes (processus de construction et d’imposition de l’excellence corporelle, systèmes de valeurs faites corps, notion de corps légitime, hexis corporelle et valeur sociale). L’ordre des corps comme dimension fondamentale de l’ordre politique (processus de biologisation et de naturalisation du social, notion de mythe savant, la sociobiologie comme philosophie sociale).

3J’ai présenté une communication sur ce thème au congrès de l’Association française de sociologie à Bordeaux en septembre 2006, qui portait sur les débats autour du rapport de l’Inserm de 2005, « Trouble des conduites chez l’enfant et l’adolescent », prônant le dépistage médico-psychologique systématique des problèmes comportementaux annonciateurs d’une possible délinquance à l’adolescence dès l’âge de trois ans, l’instrumentalisation politique de ce rapport et l’extraordinaire continuité sociohistorique des catégories mobilisées dans cette toute dernière version de l’« enfance anormale ».

4Ionela Baluta, docteure de l’École et enseignante à l’Université de Bucarest, a présenté ses recherches sur la place centrale de l’hygiénisme et des nouvelles définitions de l’excellence corporelle féminine dans la construction de l’État-nation en Roumanie au XIXe siècle.

5Hélène Charron, doctorante, a soumis à la discussion sa recherche de doctorat sur la place des femmes dans les sciences sociales en France des années 1880 au régime de Vichy.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Francine Muel-Dreyfus, « Processus sociaux de construction de l’identité », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 443.

Référence électronique

Francine Muel-Dreyfus, « Processus sociaux de construction de l’identité », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18807

Haut de page

Auteur

Francine Muel-Dreyfus

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals