Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Asie

Histoire de l’Asie moderne

Alain Delissen et Arnaud Nanta
p. 212-213

Texte intégral

Alain Delissen, directeur d’études
Arnaud Nanta, chargé de recherche au CNRS

Intelligences de la colonisation : Corée/Japon, 1876-1945

1Menée de concert avec Arnaud Nanta, la seconde partie du séminaire a tenté d’en donner l’illustration. À partir d’une base de données rassemblant 1600 titres tirés du Chosun ilbo pour « Seoul 1925 », on atesté le « jeu » entre « hygiène coloniale » (catégorie d’analyse en français actuel), pogeon (« santé publique », encodage thématique de l’index en coréen actuel) et les matériaux disponibles (le contenu réel des articles). Construite, la rubrique pogeon collecte des données de nature très hétérogène : épidémies, infrastructures sanitaires, éducation à l’hygiène et professions de santé. Se faisant, elle agrège de façon anachronique ce que l’époque tenait disjoint tout en démembrant et disséminant par ailleurs ce que l’époque tenait rassemblé autour du mot wisaeng (« protection de la vie », hygiène). Il faut ici dépouiller de plus copieuses rubriques (population, police et administration) pour espérer saisir à plein ce domaine décisif de la gouvernementalité coloniale. C’est sur un tout autre versant – l’arraisonnement de l’historiographie – qu’elle fut traitée par Arnaud Nanta dans une série de séances consacrées à Tabohashi Kiyoshi (1897-1945), professeur d’histoire à l’université de Keijô (Séoul) entre 1927 et sa mort. L’examen détaillé de l’ample préface à ses Écrits sur l’histoire du gouvernement de Corée (Chôsen tôchi shi ronkô, 1944) a su mettre en évidence les effets d’écho entretenus par l’historien entre le contexte de guerre de sa rédaction et le récit de l’annexion de la péninsule au tournant du XXe siècle. Disposé en clôture du séminaire, ce retour aux sources de la colonisation avait déjà nourri une séance de décembre lorsque Marie Kim-Seonghak, professeur à l’Université de Saint-Cloud (Minnesota), était venue avec Jérôme Bourgon (chargé de recherche au CNRS) exposer son travail sur la naissance du droit civil coréen à l’ombre des enquêtes coloniales sur le droit coutumier.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Delissen et Arnaud Nanta, « Histoire de l’Asie moderne », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 212-213.

Référence électronique

Alain Delissen et Arnaud Nanta, « Histoire de l’Asie moderne », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 21 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19204

Haut de page

Auteurs

Alain Delissen

Articles du même auteur

Arnaud Nanta

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals