Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Histoire comparée de la régulation économique en France et en Angleterre, 1680-1848

Philippe Minard, Pierre Gervais et Dominique Margairaz
p. 230-232

Texte intégral

Philippe Minard, directeur d’études
Pierre Gervais, maître de conférences à l’Université Paris-VIII
Dominique Margairaz, professeur à l’Université Paris-I

Capitalisme et marchés. XVIIIe-XIXe siècles : produits, travail et société

1Ce séminaire est un lieu de réflexion et de débat pour tous les étudiants et chercheurs intéressés par l’étude des relations entre l’État, la société et le marché, en France et en Angleterre, au moment de l’essor du libéralisme économique et politique. Par « régulation socio-économique », on entend l’ensemble des structures, institutions, normes et règles qui ordonnent, rendent possibles et encadrent à la fois les échanges économiques et tous les rapports sociaux. L’angle d’approche adopté est celui des pratiques des acteurs et de leurs logiques d’action. L’attention est donc portée aussi bien à l’État et à ses politiques qu’à toutes les institutions de la société civile (corps intermédiaires, associations, groupements professionnels, volontaires ou non), et aux règles dont celles-ci peuvent convenir. C’est aussi l’occasion de rendre compte des travaux majeurs de l’historiographie britannique récente dans le domaine de l’histoire économique et sociale.

2Le séminaire se déroule sous forme d’un « atelier » autour des interventions faites par ses animateurs ou par des invités, permettant de véritables discussions entre la trentaine de participants, étudiants de master, doctorants ou collègues.

3Une première thématique « Capitalisme et marchés » a conduit le séminaire à discuter les thèses de Douglass North exposées dans son dernier livre, Le processus du développement économique (2005), et à participer aux deux journées d’études organisées par l’IDHE-CNRS à l’Université Paris-VIII, sur le thème « Le profit en questions : mesures, contrôles et légitimité (XVIIe-XXe siècle). »

4Dans la même optique, Anne Wegener-Sleeswijk (IHMC-CNRS), Pierre Gervais (Paris-VIII) et Liliane Hilaire-Perez (CNAM) ont examiné les multiples formes de mise en circulation des marchandises et leurs diverses traductions comptables, à Amsterdam pour les enchères « au bassin », aux États-Unis pour les comptabilités marchandes, et à Londres dans les milieux artisanaux spécialisés. Le cas des contentieux judiciaires liés à la restitution des propriétés après la Terreur, analysé par Judith Miller (Emory University) a permis de rendre compte du renouvellement des approches concernant les interactions du droit et de l’économie.

5Les séances consacrées aux figures de l’homo economicus chez Adam Smith (séance commune avec le PRI Études britanniques) et chez Montesquieu (Céline Spector, Bordeaux-III), puis l’analyse de perception économique de la Grande-Bretagne en France, 1814-1851, sous les auspices du débat sur le protectionnisme (David Todd, Université de Cambridge) ont permis de restituer l’articulation avec l’histoire intellectuelle de l’économie politique.

6Enfin, le séminaire a bénéficié du séjour invité de Joanna Innes (Somerville College, Oxford) pour approfondir une seconde thématique, celle des « acteurs et pratiques de la régulation socio-économique en Angleterre ». Joanna Innes a présenté ses dernières recherches sur le rôle du parlement anglais dans la définition de politiques sociales et économiques, au moment où les transformations économiques de la société, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, sollicitent de plus en plus les autorités politiques et les élites parlementaires. L’étude précise de la genèse des Factory Acts de 1802 et 1819, et de la législation sur le travail des enfants, et permet de réviser bien des clichés sur les rapports entre la société et l’État en Angleterre. La lecture critique de la somme de Boyd Hilton, dans la série de la New Oxford history of England, pour la période 1783-1846, va dans le même sens.

7Philippe Minard participe aussi aux travaux du séminaire « Qu’est-ce que la Britishness ? Liberalism and the State », dans le cadre du PRI « Études britanniques ». Voir le compte rendu de ce séminaire.

Publications

  • Vers un ordre bourgeois ? Révolution française et changement social, sous la dir. de Jean-Pierre Jessenne, Gérard Gayot et Philippe Minard, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007.
  • Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, sous la dir. de Caroline Douki, 54-4 bis, supplément 2007 : « Histoire globale, histoires connectées : un changement d’échelle historiographique ? ».
  • « L’information économique. XVIe-XIXe siècle », sous la dir. de Dominique Margairaz et Philippe Minard, Paris, Comité pour l’Histoire Économique et Financière de la France, 2008.
  • « Qu’est-ce que l’économie de marché ? », L’Économie politique, n° 37, janvier 2008 (dir. en coll. avec Christian Chavagneux).
  • « Les temps composés de l’économie », n° spécial des Annales historiques de la Révolution française, n° 352, avril-juin 2008 (avec Dominique Margairaz).
  • « L’héritage historiographique », dans Vers un ordre bourgeois ? Révolution française et changement social, sous la dir. de Jean-Pierre Jessenne, Philippe Minard et al., Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 21-38.
  • Avec Caroline Douki, « Histoire globale, histoires connectées : un changement d’échelle historiographique ? », dans Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 54-4 bis, supplément 2007, p. 7-22.
  • « La statistique industrielle en Angleterre : position du problème », dans L’information économique. XVIe-XIXe siècle, sous la dir. de Dominique Margairaz, Philippe Minard, Paris, Comité pour l’Histoire Économique et Financière de la France, 2008, p. 227-239.
  • Avec Dominique Margairaz, « Marché des subsistances et économie morale : ce que “taxer” veut dire », Annales historiques de la Révolution française, n° 352, avril-juin 2008, p. 53-100.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Minard, Pierre Gervais et Dominique Margairaz, « Histoire comparée de la régulation économique en France et en Angleterre, 1680-1848 », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 230-232.

Référence électronique

Philippe Minard, Pierre Gervais et Dominique Margairaz, « Histoire comparée de la régulation économique en France et en Angleterre, 1680-1848 », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 25 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19226

Haut de page

Auteurs

Philippe Minard

Articles du même auteur

Pierre Gervais

Articles du même auteur

Dominique Margairaz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals