Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Anthropologie des déplacements, nouvelles logiques urbaines

Michel Agier, Jean-François Bayart, Rémy Bazenguissa, Romain Bertrand, Christine Deslaurier, Vincent Foucher, Béatrice Hibou, Jean-Pierre Warnier et Clemens Zobel
p. 359-361

Texte intégral

Michel Agier, directeur d’études

De l’ethnographie des marges à l’anthropologie de la ville

1Cette direction d’études s’est composée en 2007-2008 de deux séminaires : un séminaire principal, de recherche, « De l’ethnographie des marges à l’anthropologie de la ville » et un atelier de recherche collectif, « Limites du politique, politiques des limites ». Par ailleurs, un séminaire d’Introduction aux recherches sur les réfugiés et l’asile a été donné principalement mais non exclusivement à l’attention des étudiants en master, mentions Ethnologie et anthropologie sociale, Territoires, espaces, sociétés, et Études comparatives sur le développement.

2À partir d’enquêtes ethnographiques menées en Afrique et en Amérique latine, complétées par des éclairages comparatifs avec des situations européennes, le séminaire s’est attaché à explorer une idée centrale : la fondation anthropologique de la ville à partir des marges urbaines, des camps de réfugiés et déplacés, en général à partir des espaces de transit. Leur dénuement initial et les processus relationnels, culturels et politiques dont ils sont le lieu forment l’évidence de multiples « inventions » de ville. Quelles descriptions mettent au jour une universalité de la ville en tant que commencement ou genèse jamais achevée. Cette question de recherche nous a conduits à examiner d’abord les questions de l’espace et du temps dans l’enquête anthropologique, en général sur les « nouveaux terrains » de l’anthropologie, et plus particulièrement sur les espaces des nouveaux terrains : les notions de lieux, non-lieux, hors lieux, hétérotopies ont été discutées. Comme celles, plus classiques en anthropologie urbaine, de zones, régions morales et ghettos. Les questions autour de la notion de « camp » dans l’actualité et compte tenu de l’expansion de la « forme camp », ont également été abordées. Puis, dépassant l’approche des espaces, on a cherché à préciser les usages théoriques et méthodologiques de l’anthropologie situationnelle dans cette problématique. Elle permet de saisir les dynamiques à l’oeuvre dans l’espace commun quelle que soit sa matérialité. À l’appui de cette recherche, nous avons invité, pour présenter leurs travaux en cours, d’une part Alessia de Biase, conceptrice, avec Philippe Bonin, d’un « Abécédaire anthropologique de l’architecture et de la ville », Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, n° 20/21, 2007 et d’autre part, Constantin Petcou, coordinateur, avec Anne Querrien, du dossier « Agir urbain/créer diffus », Multitudes, n° 31, janvier 2008, avec Stéphane Tonnelat, géographe des « interstices urbains ». La même thématique se poursuivra l’année suivante.

Publications

  • Terrains d’Asiles. Réfugiés, déplacés, sans-papiers face aux dispositifs de contrôle et d’assistance, Asylon(s), 2007, revue en ligne du réseau Terra, n° 2, http://terra.rezo.net/​rubrique124.html.
  • « Les camps aujourd’hui, un présent qui n’en finit pas », dans Habiter, le propre de l’humain, sous la dir. de Thierry Paquot, Michel Lussault et Chris Younès, Paris, La Découverte, 2007, p. 89-101.
  • « From refugee camps to the Invention of cities », dans Cities of the south. Citizenship and exclusion in the 21st century, sous la dir. de Barbara Drieskens, Franck Mermier et Heiko Wimmen, Beyrouth, SAQI Books/IFPO/Henrich Boll Foundation, 2007, p. 169-176.
  • « Ζ comme Zonage », Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, n° 20/21, « Abécédaire anthropologique de l’architecture et de la ville », dossier organisé par Philippe Bonin et Alessia de Biase, 2007, p. 181-184.
  • « Libéria 2007 : la guerre est finie ? Notes d’enquête sur le retour des réfugiés », Vacarme, 2007, n° 40, p. 58-62.
  • On the margins of the world : The refugee experience today, Polity Press, Cambridge, 2008, 118 p, (version anglaise, revue et augmentée de Aux bords du monde, les réfugiés).
  • « L’Afrique en France après le discours de Dakar », Vacarme, 2008, n° 42, p. 79-81.
  • « Quel temps aujourd’hui en ces lieux incertains ? », L’Homme, 2008, n° 185-186 (L’anthropologue et le contemporain. Autour de Marc Augé), p. 105-120.

Michel Agier, directeur d’études
Jean-François Bayart, directeur de recherche au CNRS
Rémy Bazenguissa, maître de conférences à l’Université Lille-I
Romain Bertrand, chargé de recherche à la FNSP
Christine Deslaurier, chargée de recherche à l’IRD
Vincent Foucher, Béatrice Hibou, chargés de recherche au CNRS
Jean-Pierre Warnier, professeur émérite à l’Université Paris-V
Clemens Zobel, maître de conférences à l’Université Paris-VIII

Limites de la politique, politiques de la limite

3Ce séminaire s’est déroulé pour la deuxième année consécutive. Il rassemble des chercheurs de diverses équipes et de divers horizons disciplinaires. Il s’agit de réfléchir, à partir de cas concrets, aux processus de délimitation du politique et de mise en forme politique des contextes de frontière ou d’entre deux. Dans une perspective comparative, l’accent est mis sur l’articulation entre les modes d’action publique et les modes d’action privée, et sur la recomposition du champ politique qui en découle, tant à l’échelle locale ou nationale que globale. Les questions relatives aux situations coloniales et postcoloniales, à la délimitation des États et des Empires, à la production et gestion des frontières et des marges, ont été abordées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Agier, Jean-François Bayart, Rémy Bazenguissa, Romain Bertrand, Christine Deslaurier, Vincent Foucher, Béatrice Hibou, Jean-Pierre Warnier et Clemens Zobel, « Anthropologie des déplacements, nouvelles logiques urbaines », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 359-361.

Référence électronique

Michel Agier, Jean-François Bayart, Rémy Bazenguissa, Romain Bertrand, Christine Deslaurier, Vincent Foucher, Béatrice Hibou, Jean-Pierre Warnier et Clemens Zobel, « Anthropologie des déplacements, nouvelles logiques urbaines », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 18 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19335

Haut de page

Auteurs

Michel Agier

Articles du même auteur

Jean-François Bayart

Articles du même auteur

Rémy Bazenguissa

Romain Bertrand

Articles du même auteur

Christine Deslaurier

Vincent Foucher

Béatrice Hibou

Articles du même auteur

Jean-Pierre Warnier

Articles du même auteur

Clemens Zobel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals