Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Sociologie

Sociologie de l’expérience sociale

François Dubet
p. 463-464

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

François Dubet, directeur d’études

Sur la notion de société

1La notion de société a longtemps été l’objet de la sociologie et, surtout, le mécanisme caché permettant d’expliquer la vie sociale. Pour le dire grossièrement, la société définissait les mécanismes de l’articulation d’une structure sociale et d’une culture par le biais de l’action et de la socialisation.

2Ce cadre semble de plus en plus difficile à tenir en raison des transformations de la structure sociale, dont on peut se demander si elle est toujours une structure, et de la rupture des processus de socialisation. Dès lors, les récits de l’intégration sociale et du progrès se brisent et les mécanismes de production de la vie sociale se transforment profondément. Le séminaire de cette année a essayé de mettre en lumière certaines de ces mutations : changement de statut épistémologique de l’individu, transformation des politiques publiques, changements des critères et des sentiments de justice, succès des sociologies du capital social...

3Bien plus que d’intégration sociale, fût-elle conflictuelle, il nous faudrait parler de cohésion pour désigner une production « immanente » de la vie sociale : les acteurs sont moins tenus d’habiter leurs rôles qu’ils ne sont poussés à les produire, et cette activité proprement sociale est censée engendrer un dynamisme économique. Le séminaire de cette année a essayé de mettre en évidence ce type de raisonnement dans de nombreux paradigmes sociologiques qui font l’économie de la notion de société.

4Cependant, même si la société n’est plus le cadre de référence central de la sociologie, nous ne pensons pas que la sociologie puisse faire l’économie d’une représentation rationnelle des ensembles sociaux dans lesquels nous vivons. À travers les notions d’expérience sociale, d’épreuve, de critique, ce séminaire a essayé de recomposer une représentation de la société qui ne soit plus l’image classique que nous en ont donnée les divers fonctionnalismes, mais qui, cependant, mette en évidence un ensemble de mécanismes objectifs d’articulation de multiples sous-systèmes.

5Ce séminaire a été construit comme un travail en train de se faire par l’examen critique de divers courants de la pensée sociale contemporaine.

Publications

  • L’expérience sociologique, Paris, La Découverte, coll. Repères, 2007, 120 p.
  • Sociologie de Bordeaux, Émile Victoire, Paris, La Découverte, Repères, 2007, 121 p.
  • que é uma escola justa ? A escola das oportunidades, São Paulo, Cortez Editora, (traduction de L’école des chances. Qu’est-ce qu’une école juste ?, Paris, Seuil, La république des idées, 2004), 2008, 119 p.
  • La galère : jeunes en survie, Paris, Points (réédition avec nouvelle préface de l’auteur), 2008, p. 7-21.
  • « Why remain “Classica !” ? », European Journal of Social Theory, 10 (2), mai 2007, p. 247-260.
  • « Le goût national de l’exception », Cosmopolitiques, 16, 2007, p. 15-27.
  • « El declive y las mutaciones de la institución », Revista de Antropología Social, vol. 16, 2007, p. 39-66
  • Articles « Éducation » et « Touraine », dans Encyclopaedia Universalis, Dictionnaire de sociologie, Paris, Albin Michel, 2008, p. 276-282, p. 820-822.
  • « La part maudite de la justice », dans L’intelligence de l’enfant. L’empreinte du social, sous la dir. de M. Duru-Bellat, M. Fournier, Auxerre, Éditions Sciences Humaines, 2007, p. 245-257
  • « La place du père dans le tableau », dans Pères d’hier, pères d’aujourd’hui. Du par-terfamilias au père ADN, sous la dir. d’A. Rauch, Paris, Nathan, 2007, p. 151-157
  • « Injustices et reconnaissance », dans La quête de reconnaissance, sous la dir. d’A. Caillé, Paris, La Découverte, 2007, p. 17-43.
  • « Le travail de l’individu », dans Identités de l’individu contemporain, sous la dir. de Claude Calame, Paris, Textuel, 2007, p. 115-127.
  • « L’avenir de l’école est-il derrière nous ? », Études, mai 2008, n° 4085, p. 616-627.
  • Sous la dir. de M. Potvin, P. Eid, N. Venel, La 2e génération issue de l’immigration. Une comparaison France-Québec, Montréal, Athéna éditions, 2007, p. 7-16.
  • Préface à la nouvelle édition « Quadrige » d’E. Durkheim, Les règles de la méthode sociologique, Paris, PUF, 2007, p. 1-20.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Dubet, « Sociologie de l’expérience sociale », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 463-464.

Référence électronique

François Dubet, « Sociologie de l’expérience sociale », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 20 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19428

Haut de page

Auteur

François Dubet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals