Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Psychologie et sciences cognitives

L’approche psychosociale de la connaissance ordinaire

Élisabeth Lage
p. 553

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Élisabeth Lage, maîtresse de conférences

Changement social et processus d’influence

1Cet enseignement, mené conjointement par Élisabeth Lage et Bernard Personnaz, dans le cadre du master 2 Recherche, mention Psychologie, « Individu, social, environnement » de l’Université Paris-V propose un aperçu historique des travaux expérimentaux sur l’influence sociale, en analysant les modèles du conformisme, de la normalisation et de l’influence minoritaire. Les expérimentations, qui ont servi à démontrer ces phénomènes en laboratoire, sont confrontées aux événements sociaux qu’elles sont censées modéliser, afin de saisir, par ce mouvement de va-et-vient entre la réalité et son opérationnalisation, l’approche épistémologique de la démarche expérimentale et d’enrichir les schémas théoriques des recherches initiales.

Modèles et recherches dans le domaine des représentations sociales

2Cet enseignement relève également du master mentionné ci-dessus. Il est mené conjointement par Élisabeth Lage et Michel-Louis Rouquette, professeur à l’Université Paris-V. Élisabeth Lage retrace le développement historique du domaine à travers les recherches fondatrices, qui ont situé le domaine des représentations sociales au carrefour des sciences sociales. Ces recherches ont étudié le processus de la constitution des connaissances de sens commun, en montrant comment celui-ci articule le système de valeurs avec les éléments cognitifs et symboliques. L’étude du processus suppose l’examen des sources disponibles et de leur utilisation sélective par les différents groupes sociaux. Ces connaissances de sens commun rendent le monde intelligible aux non-spécialistes, sous-tendent la communication Interpersonnelle, guident les prises de décision et interviennent dans l’élaboration d’une action collective. Michel-Louis Rouquette expose les développements théoriques et méthodologiques les plus récents, axés sur la structure cognitive d’une représentation sociale et notamment sur les caractéristiques de la partie centrale et périphérique d’une représentation. De nombreuses recherches empiriques illustrent ces nouvelles tendances.

Publications

  • Avec B. Madiot et A. Arruda, Une approche engagée en psychologie sociale : l’œuvre de Denise Jodelet, Ramonville-Saint-Agne, Erès, 2008.
  • Avec G. Richard et J. Caupenne, « Une maïeutique magistrale », dans Une approche engagée en psychologie sociale : l’œuvre de Denise Jodelet, sous la dir. de B. Madiot, É. Lage, A. Arruda, Ramonville Saint-Agne, Erès, 2008, p. 243-253.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Élisabeth Lage, « L’approche psychosociale de la connaissance ordinaire », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 553.

Référence électronique

Élisabeth Lage, « L’approche psychosociale de la connaissance ordinaire », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19505

Haut de page

Auteur

Élisabeth Lage

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals