Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Anthropologie

Anthropologie de la citoyenneté

Catherine Neveu
p. 611

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie
Haut de page

Texte intégral

Catherine Neveu, directrice de recherche au CNRS

1Pour sa première année d’existence, ce séminaire a permis d’aborder un certain nombre des enjeux d’une approche anthropologique de la citoyenneté. Les premières séances du séminaire ont été consacrées aux questions de territorialisation et d’espaces publics ; cette dernière notion ne revêt en effet pas uniquement une dimension métaphorique, mais nécessite également de s’interroger sur les usages politiques des espaces physiques, le partage du topos, ces espaces où la citoyenneté a lieu au sens propre du terme. Une telle approche a également nécessité de s’interroger quant aux « échelles » de la citoyenneté : celle-ci revêt-elle une « nature » différente selon les niveaux auxquels elle est mise en acte ou en représentation ? Ou peut-on repérer des enjeux similaires à l’œuvre quelle que soit la localisation des processus observés ? Ces questions ont été abordées entre autres à partir d’intervention de participants au séminaire, ainsi que de textes, l’un de C. Neveu, l’autre de J. Ferguson sur la « topographie verticale » du pouvoir.

2Ce fonctionnement, alternant cours, discussion de textes et présentation par des intervenants extérieurs s’est poursuivi tout au long de l’année. Ainsi, la deuxième partie du séminaire a-t-elle été consacrée à une analyse des articulations entre citoyenneté(s) et identité(s), avec des interventions de M. Salaün (IRIS) et de G. Collomb (Laios) respectivement sur le jeu de ces articulations en Nouvelle-Calédonie et en Guyane.

3Enfin, dans un troisième temps, le séminaire a abordé la question du repérage des projets politiques à l’œuvre dans différents régimes de citoyenneté, notamment des mouvements d’éducation populaire (M. Vanhoenacker, doctorant Laios), l’éducation nationale (J. Kleinman, USA), ou dans une perspective plus historique dans les revendications des « libres de couleur » aux Antilles au XIXe siècle (S. Larcher).

4À l’issue du séminaire, les participants ont suggéré que pour l’année prochaine, la lecture de texte soit plus systématiquement proposée en amont des séances, afin de forger un plus grand bagage commun entre les participants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Neveu, « Anthropologie de la citoyenneté », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 611.

Référence électronique

Catherine Neveu, « Anthropologie de la citoyenneté », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 17 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19570

Haut de page

Auteur

Catherine Neveu

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals