Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

CRH – Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (ESOPP)

Patrice Bourdelais, Laura Lee Downs, Geneviève Massard-Guilbaud, Paul-André Rosental, Yohann Aucante, Antoinette Fauve-Chamoux, Morgane Labbé, Caroline Douki, Hélène Frouard et Bernard Thomann
p. 677-678

Texte intégral

Patrice Bourdelais, Laura Lee Downs, Geneviève Massard-Guilbaud, Paul-André Rosental, directeurs d’études
Yohann Aucante, Antoinette Fauve-Chamoux, Morgane Labbé,
maîtres de conférences
Caroline Douki, maître de conférences à l’Université Paris VIII
Hélène Frouard, chercheuse post-doctorante à l’Université Paris-I
Bernard Thomann, maître de conférences à l’INaLCO

L’auto-fabrication des sociétés : population, politiques sociales, santé

1Ce séminaire collectif présente les travaux et les problématiques du groupe ESOPP du Centre de recherches historiques (http://esopp.ehess.fr/​). Ses objets de recherche privilégiés sont la protection sociale, la santé et l’environnement, saisis et étudiés dans leurs articulations avec les politiques et les savoirs relatifs aux populations. Ces thématiques sont fréquemment abordées sous l’angle de la puissance et du contrôle. Il est utile, par contraste, de mettre en avant la notion de « dosage » dans l’action publique, en suivant l’arbitrage entre pression et négociations, entre volontarisme et économie de moyens, et en observant dans quelles conditions cette tempérance, délibérée ou contrainte, peut basculer vers des tendances autoritaires ou répressives. De la même manière, on peut montrer qu’il existe un lien indissoluble entre protection sociale ou sanitaire d’une part, segmentation et hiérarchie des populations d’autre part, mais que sa nature oscille en permanence en vertu des rapports de force institutionnels et politiques, et des modes d’objectivation savante qui les accompagnent et qui les guident.

2L’ensemble de ces questions ont été abordées cette année à partir de deux grands thèmes de réflexion. Le premier est celui des tentatives de façonner directement ou indirectement les mœurs par des politiques publiques, des actions associatives ou l’élaboration d’un discours d’expertise, et l’issue rencontrée par ces tentatives. Le séminaire a bénéficié ici des interventions de Christoph Conrad (Université de Genève : Les faiseurs de Suisses : intégration et exclusion du corps de la nation au XXe siècle), Ivan Jablonka (Université du Maine : Un transfert de pupilles réunionnais dans les années 1970 et 1980) et Guillaume Lachenal (Université Paris I-CEMAF : Éducation sanitaire et modernisation coloniale entre l’Afrique française et la métropole, 1944-1970). Du côté des membres de l’équipe ESOPP, le dialogue a été conduit avec Luc Berlivet (« Lois de la vie » versus « épanouissement individuel ». Essai d’analyse réflexive du « moralisme » des professionnels français de la santé publique, 1960-1990), Patrice Bourdelais (La propagande antituberculeuse en France dans les années 1930), Fabrice Cahen (doctorant EHESS : Lutter contre l’avortement “criminel” : une ambition utopique ?), Laura Downs (La construction d’une politique sociale de l’enfance ouvrière par les militantes du mouvement Croix-de-feu), Hélène Frouard (Les politiques du logement au service d’objectifs natalistes, 1880-1930).

3Le second thème a été celui des limites de l’action de l’État. Il nous a d’abord amenés à aborder la question de l’opacité statistique avec les exposés respectifs d’Emilien Ruiz, doctorant AhMoC, sur les dénombrements des fonctionnaires en France au XXe siècle, et de Paul-André Rosental sur l’histoire longue de la sous-déclaration des maladies professionnelles, puis les commentaires d’Éric Brian (Centre Maurice-Halbwachs). A ensuite été mise en discussion la capacité de contrôle des populations par l’État à travers deux dossiers extrêmes, l’immigration clandestine italienne en France depuis 1945 (Sandro Rinauro, Université de Milan) et la politique familiale du régime de Vichy (Christophe Capuano, Université de Bourgogne), qui ont ensuite été mis en débat par Yohann Aucante et Caroline Douki. Une troisième piste de réflexion, centrale pour l’équipe ESOPP, sur les limites du « national », a porté sur la circulation internationale des constructions juridiques et savantes. Sont intervenus ici Christoph Conrad sur les modèles nationaux de protection sociale, Morgane Labbé sur le poids des règles internationales dans le recensement des nationalités et des minorités en Europe centrale, et Bernard Thomann sur l’introduction des savoirs étrangers dans la régulation des conditions et des relations de travail dans le Japon d’avant-guerre.

4Enfin, le séminaire a consacré une séance à la question, transversale, du genre de l’action collective, avec des interventions de Magali della Sudda (École française de Rome) sur les mobilisations féminines catholiques dans la France et l’Italie du début du XXe siècle et de Marie Chessel sur le genre des modes d’action de la Ligue sociale d’acheteurs (1902-1914).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrice Bourdelais, Laura Lee Downs, Geneviève Massard-Guilbaud, Paul-André Rosental, Yohann Aucante, Antoinette Fauve-Chamoux, Morgane Labbé, Caroline Douki, Hélène Frouard et Bernard Thomann, « CRH – Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (ESOPP) », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 677-678.

Référence électronique

Patrice Bourdelais, Laura Lee Downs, Geneviève Massard-Guilbaud, Paul-André Rosental, Yohann Aucante, Antoinette Fauve-Chamoux, Morgane Labbé, Caroline Douki, Hélène Frouard et Bernard Thomann, « CRH – Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (ESOPP) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 20 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19688

Haut de page

Auteurs

Patrice Bourdelais

Articles du même auteur

Laura Lee Downs

Articles du même auteur

Geneviève Massard-Guilbaud

Articles du même auteur

Paul-André Rosental

Articles du même auteur

Yohann Aucante

Articles du même auteur

Antoinette Fauve-Chamoux

Articles du même auteur

Morgane Labbé

Articles du même auteur

Caroline Douki

Articles du même auteur

Hélène Frouard

Articles du même auteur

Bernard Thomann

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals