Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

CRH – Laboratoire de démographie historique (LDH)

Pascal Cristofoli, Zacarias Moutoukias, Arnaud Bringé, Bénédicte Garnier, Anne Varet-Vitu, Françoise Pirot, Mathieu Marraud, Carole Aubé, Virginie Capizzi, Lola Gonzalez-Quijano, Béatrice Zucc-Micheletto, Florence Maillochon et Marie-Carmen Smyrnelis
p. 682-683

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Pascal Cristofoli, ingénieur d’études
Florence Maillochon, chargée de recherche au CNRS
Zacarías Moutoukias, professeur à l’Université Paris-VII
Marie-Carmen Smyrnelis, ingénieur de recherche

Approches des réseaux sociaux

1Il apparaît, au moment de faire un bilan de l’année, que le séminaire a finalement été organisé autour de deux thématiques centrales. En premier lieu, nombre de séances ont abordé la question de la définition des réseaux à partir de sources et de problématiques diverses : réseaux égo-centrés, réseaux totaux, réseaux d’affiliation, grands réseaux d’interactions ont tour à tour été présentés, mis en relation et discutés, notamment à propos des impacts de chacune de ces formes en terme d’analyse et d’interprétation. En second lieu, le thème de la mobilisation des réseaux a parcouru plusieurs interventions et lectures collectives ; que cette mobilisation concerne des événements politiques (séance du 21 février, puis les interventions de Diani et de Guzzi-Hebb & Fellay) ou bien qu’elle se fonde sur la sociabilité (cérémonies de mariage, « communautés » sur le Web).

Pascal Cristofoli, ingénieur d’études
Zacarías Moutoukias, professeur à l’Université Paris-VII
Arnaud Bringé et Bénédicte Garnier, ingénieurs d’études à l’INED

Approches des réseaux sociaux. Analyse des données relationnelles

2L’atelier « Analyse des données relationnelles » s’est efforcé de remplir sa fonction d’introduction aux logiciels, tout en insistant sur les problématiques de l’analyse des données relationnelles, notamment la question du passage des sources aux données et la construction concrète de réseaux. Au cours d’une première journée de prise en main (Introductions aux logiciels. Données, mesures et visualisations), la terminologie, les logiciels et les formats d’entrée ont été présentés pas à pas. Les deux autres journées se sont concentrées sur des points spécifiques : la visualisation des données relationnelles (principes et mise en pratique) et l’utilisation des indices et mesures des réseaux sociaux à travers les logiciels. Chaque séance a permis aux auditeurs de se familiariser avec les logiciels (ils disposaient d’un poste informatique), et surtout de manipuler des exemples simples ainsi que de travailler sur leurs propres jeux de données.

Anne Varet-Vitu, Françoise Pirot, ingénieures de recherche au CNRS
Pascal Cristofoli, ingénieur d’études
Mathieu Marraud, ingénieur d’études au CNRS
Carole Aubé, Virginie Capizzi, Lola Gonzalez-Quijano, Béatrice Zucc-Micheletto, doctorantes

SIG Paris : sources, modélisation et cartographie

3Comme indiqué dans son programme initial, le séminaire s’est organisé cette année selon deux modes de fonctionnement. Il constitue avant tout un véritable espace de travail pour les membres du projet S/G Paris. Il permet notamment d’exposer les fondements et l’avancée des différents travaux entrepris dans le cadre du projet et surtout d’en débattre collectivement.

4Le séminaire est aussi un espace d’échange et d’ouverture. Nous avons à ce titre invité plusieurs chercheurs dont les travaux se connectent aux différentes préoccupations du projet S/G Paris : des projets d’histoire centrés sur l’espace parisien ou des espaces urbains, des interventions concernant la méthodologie SIG proprement dite et des exemples d’applications historiques y recourant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pascal Cristofoli, Zacarias Moutoukias, Arnaud Bringé, Bénédicte Garnier, Anne Varet-Vitu, Françoise Pirot, Mathieu Marraud, Carole Aubé, Virginie Capizzi, Lola Gonzalez-Quijano, Béatrice Zucc-Micheletto, Florence Maillochon et Marie-Carmen Smyrnelis, « CRH – Laboratoire de démographie historique (LDH) », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 682-683.

Référence électronique

Pascal Cristofoli, Zacarias Moutoukias, Arnaud Bringé, Bénédicte Garnier, Anne Varet-Vitu, Françoise Pirot, Mathieu Marraud, Carole Aubé, Virginie Capizzi, Lola Gonzalez-Quijano, Béatrice Zucc-Micheletto, Florence Maillochon et Marie-Carmen Smyrnelis, « CRH – Laboratoire de démographie historique (LDH) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19703

Haut de page

Auteurs

Pascal Cristofoli

Articles du même auteur

Zacarias Moutoukias

Articles du même auteur

Arnaud Bringé

Articles du même auteur

Bénédicte Garnier

Articles du même auteur

Anne Varet-Vitu

Articles du même auteur

Françoise Pirot

Articles du même auteur

Mathieu Marraud

Articles du même auteur

Carole Aubé

Virginie Capizzi

Lola Gonzalez-Quijano

Béatrice Zucc-Micheletto

Florence Maillochon

Articles du même auteur

Marie-Carmen Smyrnelis

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals