Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Sociologie

Sociologie du conflit

Michel Wieviorka et Hervé Le Bras
p. 465-466

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Michel Wieviorka, Hervé Le Bras, directeurs d’études

Penser la crise

1Dans le passé, les sociologues se sont révélés peu capables d’analyser à chaud une grande crise. Il en a été ainsi notamment lors de la crise de 1929 qui a suscité une seule recherche marquante, celle de Jahoda, Lazarsfeld et Zeisel sur les chômeurs de Marienthal.

2La crise actuelle étant d’importance, il m’est apparu utile d’en faire l’objet du séminaire dès la rentrée 2008-2009 et j’ai proposé à Hervé Le Bras de se joindre à moi pour l’animer. Nous avons été rejoints par Irène Tamba et Philippe Bataille. Le séminaire a d’abord souligné toute la distance qui sépare les analyses les plus courantes, qui réduisent la crise à ses dimensions financières puis économiques pour la faire commencer en 2007 ou 2008, d’approches qui l’Inscrivent dans une plus longue durée et plus précisément qui en font un des avatars d’une mutation engagée dès le milieu des années 1970. Cette mutation est « totale », à l’œuvre aussi bien en matière économique et sociale que politique, géopolitique, culturelle ou religieuse. Elle se lit dans bien des disciplines y compris par exemple en démographie. Elle est « globale », mais aussi varie considérablement d’un pays à un autre.

3Pour cette année exploratoire, le séminaire a reçu plusieurs invités qui ont apporté un éclairage à partir de leur expérience personnelle : Ernesto Ottone (sociologue, conseiller du président Lagos au Chili), Yves Laffoucrière (directeur général d’une importante société de logement social), Jacques Khéliff (ancien responsable syndical CFDT, directeur du développement durable chez Rhodia), François Roussely (ancien président d’EDF, président du Crédit Suisse), Anne Muxel (directrice de recherche au CNRS), Patrick Aeberhard (ancien président de Médecins du Monde), Pascal Perrineau (directeur du CEVIPOF), Jean-Luc Racine (directeur de recherches au CNRS), Olivier Cousin (chargé de recherche au CNRS), Jean Viard (directeur de recherches au CNRS), Daniel Cohen (professeur à l’ENS), Jean-Jacques Augier (dirigeant d’entreprise), Michel Foucher (professeur à l’ENS, ancien directeur du CAP du ministère des Affaires étrangères).

4Certaines séances ont été consacrées à des analyses démographiques (Hervé Le Bras) ou linguistiques (Irène Tamba), j’ai moi-même présenté des éléments d’analyse sociologique en m’appuyant notamment sur la « crisologie » d’Edgar Morin et sur l’opposition classique entre crise et conflit, ou en abordant le thème plus spécifique de la crise du politique. Les étudiants ont eu largement la possibilité de s’exprimer, notamment lors d’une dernière séance qui leur a été entièrement consacrée.

Publications

  • L’antisémitisme est-il de retour ?, Paris, Larousse, coll. « À dire vrai », 2008, 127 p.
  • Rapport à la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sur la diversité, Paris, Robert Laffont, 2008, 230 p.
  • Neuf leçons de sociologie, Paris, Robert Laffont, 2008.
  • « Penser les différences : sept propositions », XVIIe conférence de l’Académie de la Latinité « La dialectique du dialogue : la quête de l’interculturalité », Rio de Janeiro, Editora Universitaria Candido Mendes, 2008, p. 423-460.
  • « Después de los movimientos socials », dans Identidad, sociedad y política, sous la coord. de Judit Bokser Liwerant et Saul Velasco Cruz, México, Universidad Nacional Autónoma de México, 2008, p. 69-94.
  • « Jewish Identity and anti-Semitism », dans Identities in an era of globalization and multiculturalism, sous la dir. de Judit Boxser Liwerant, Eliezer Ben-Rafael, Yosef Gorny, Raanan Rein, Leiden, Boston, Brill, 2008, p. 355-363.
  • « Some Considerations after Reading Michael Burawoy’s Article : “What is to be done ? Theses on the degradation of social existence in a globalizing world” », Current Sociology, vol. 56, n° 3, 2008, p. 381-388.
  • « Juventud y participación política », dans Juventud y exclusion social. Decimo foro sobre tendencias sociales, sous la dir. de Jose Felix Tezanos, Madrid, Editorial Sistema, p. 333-342.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Wieviorka et Hervé Le Bras, « Sociologie du conflit », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 465-466.

Référence électronique

Michel Wieviorka et Hervé Le Bras, « Sociologie du conflit », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20105

Haut de page

Auteurs

Michel Wieviorka

Articles du même auteur

Hervé Le Bras

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals