Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

CRCCJ – Centre de recherches sur le Japon (CRJ)

Sébastien Lechevalier et Patrick Beillevaire
p. 647-648

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Sébastien Lechevalier, maître de conférences
Patrick Beillevaire, directeur de recherche au CNRS

Histoire du Japon moderne : permanences et ruptures

1Au cours de l’année, ce séminaire a comporté onze séances : 6 novembre 2008, Ryo Kambayashi (Université Hitotsubashi, IER), « Is it the end of long-term employment in Japan ? » ; 20 novembre 2008, Michel Cartier (EHESS, Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine), « Pourquoi les Japonais n’ont-ils plus d’enfants ? » ; 4 décembre 2008, Christian Polak (Centre de recherches sur le Japon), « La correspondance du Japon du marin Charles Lavison en 1868 » ; 15 janvier 2009, Lionel Babicz (Université de Sydney et Centre de recherches sur le Japon), « Japon, Corée, Chine : écrire ensemble l’histoire » ; 5 février 2009, Patrick Beillevaire (CNRS, Centre de recherches sur le Japon), « Nakayoshi Ryôkô, le « père de la restitution d’Okinawa » au Japon » ; 19 février 2009, Rogier B.P.M. Busser (Université de Leiden, Pays-Bas), « Competing Japanese and Chinese development models for Southeast Asia » ; 5 mars 2009, Arnaud Nanta (CNRS, Centre de recherches sur le Japon), « Conflits et colonisation à Karafuto/Sakhaline (XVIIIe-XXe siècle) » ; 19 mars 2009, Makoto Kasuya (Université de Tokyo, faculté de sciences économiques), « Continuity and change in the employment and promotion of Japanese white-collar employees : the case of Mitsui House » ; 2 avril 2009, Bernard Thomann (INaLCO), « La réforme sociale au Japon de 1919 à 1945 : de l’internationalisme au fascisme ? » ; 7 mai 2009, Annick Horiuchi (Université Paris-VII/Diderot, Centre de recherches sur les civilisations de l’Asie orientale), « Discours japonais sur les régions du nord (Ezo) à la fin du XVIIIe siècle : questions de frontières, de défense et de colonisation » ; 4 juin 2009, Hiroko Takeda (Université de Sheffield, NIJS), « Personalized choices : Redrawing the boundaries of families and everyday life under neoliberal reform in Japan ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sébastien Lechevalier et Patrick Beillevaire, « CRCCJ – Centre de recherches sur le Japon (CRJ) », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 647-648.

Référence électronique

Sébastien Lechevalier et Patrick Beillevaire, « CRCCJ – Centre de recherches sur le Japon (CRJ) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20304

Haut de page

Auteurs

Sébastien Lechevalier

Articles du même auteur

Patrick Beillevaire

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals