Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Programme de recherches interdisciplinaires « Biologie et société » – PRIBIOSOC

Henri Atlan et Claudine Cohen
p. 704

Texte intégral

Henri Atlan, directeur d’études
Claudine Cohen, maître de conférences

Biologie et société

1L’année 2009 célébrait à la fois le deux centième anniversaire de la naissance de Darwin (1809), et le cent cinquantenaire de l’Origine des espèces (1859), ainsi que le deux centième anniversaire de la publication de la Philosophie zoologique de Lamarck (1809) : le PRI s’est proposé de mener une réflexion épistémologique et historique sur les œuvres des deux grands fondateurs du transformisme, et sur leurs prolongements tant dans les sciences biologiques que dans les sciences sociales aujourd’hui.

2Au cours du séminaire Jean Gayon (UniversParis-I/Panthéon-Sorbonne) a interrogé l’origine et l’émergence de la notion d’« hérédité des caractères acquis » dans la première moitié du XIXe siècle. André Pichot (CNRS) a développé une comparaison du transformisme de Lamarck avec celui de l’embryo-logiste allemand Ernst Haeckel, et Georges Cohen (Institut Pasteur) a présenté la mise en évidence récente par des biologistes spécialistes de l’épigénétique de processus « lamarckiens ». S’agissant de la pensée de Darwin, Michel Veuille (EPHE) a étudié les modes démonstratifs dans la génétique contemporaine concernant la sélection naturelle, et Hervé Le Guyader (Paris-VI/Pierre-et-Marie-Curie) a proposé une réflexion sur l’impact scientifique et social de la Théorie de l’évolution, particulièrement sur les résistances et les peurs dont elle a fait l’objet et qu’elle suscite de nos jours.

3Le PRI a d’autre part tenu – comme il le fera désormais chaque année – un « Forum » public intitulé « darwinisme et sciences sociales ». Rares sont en effet les œuvres scientifiques qui, au cours du dernier siècle et demi, ont aussi profondément marqué nos sociétés occidentales que celle de Darwin. La publication de l’Origine des espèces est un événement majeur dans l’histoire de la biologie, mais bien au-delà, elle concerne aussi les sciences sociales, et certaines pratiques en sont dérivées. Cette rencontre a réuni des contributions de Claudine Cohen, Henri Atlan, Michel Veuille, François Rastier (CNRS), Charles Lenay (Université de Compiègne). Elle a abordé les questions de l’évolution culturelle, de la sociobiologie, de l’inné et de l’acquis, du déterminisme et du sélectionnisme. Elle était largement ouverte à la discussion.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri Atlan et Claudine Cohen, « Programme de recherches interdisciplinaires « Biologie et société » – PRIBIOSOC », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 704.

Référence électronique

Henri Atlan et Claudine Cohen, « Programme de recherches interdisciplinaires « Biologie et société » – PRIBIOSOC », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 19 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20375

Haut de page

Auteurs

Henri Atlan

Articles du même auteur

Claudine Cohen

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals