Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire des sciences

Le gouvernement des et par les technosciences

Dominique Pestre, Jean-Paul Gaudillière, Amy Dahan, Nathalie Jas et Soraya Boudia
p. 159-160

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Dominique Pestre, Jean-Paul Gaudillière, directeurs d’études
Amy Dahan, directrice de recherche au CNRS
Nathalie Jas, maître de conférences à l’Université Paris-XI/Paris-Sud
Soraya Boudia

Le gouvernement et l’administration des technosciences à l’échelle globale aujourd’hui

1Ce séminaire vise à décrire la manière dont sont régulés et gouvernés aujourd’hui, dans le cadre à la fois mondialisé et libéral qui est le nôtre, les savoirs et les produits technoscientifiques ; mais aussi la manière dont sont gouvernés les effets de ceux-ci, effets visibles à travers crises et affaires (atteinte à l’environnement, gestion du « réchauffement climatique », etc.) Notre but est de saisir l’extrême variété des modes de gouvernement de et par les sciences, de confronter cette variété par des études menées sur des terrains différents (santé, pesticides, radioactivité, nucléaire, réchauffement climatique, etc.), et d’en inférer des modèles de compréhension globaux.

2Cette année, le séminaire a d’abord traité des manières scientifiques d’anticiper l’action depuis la Seconde Guerre mondiale, des manières de techniquement penser et construire les futurs. Il a ensuite considéré la conceptualisation des formes de management de la nature sur les dernières décennies, de l’écologie des systèmes aux « services écosystémiques », la manière actuelle et libérale de produire l’environnement. Il a étudié les modes de gouvernement des matières premières dans la même période, le gouvernement des produits chimiques et des pesticides, de l’Europe (REACH) à ses traductions dans d’autres contextes (Amérique latine notamment), le gouvernement de l’uranium africain et le gouvernement de l’eau, de l’eau des rivières en France à la gestion internationale de l’eau au Moyen-Orient. Enfin, le séminaire a considéré deux aspects des formes actuelles de la gouvernance, celle des ONG en Afrique sub-saharienne et le destin de l’« impératif participatif » en France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Pestre, Jean-Paul Gaudillière, Amy Dahan, Nathalie Jas et Soraya Boudia, « Le gouvernement des et par les technosciences », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 159-160.

Référence électronique

Dominique Pestre, Jean-Paul Gaudillière, Amy Dahan, Nathalie Jas et Soraya Boudia, « Le gouvernement des et par les technosciences », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 23 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20448

Haut de page

Auteurs

Dominique Pestre

Articles du même auteur

Jean-Paul Gaudillière

Articles du même auteur

Amy Dahan

Articles du même auteur

Nathalie Jas

Articles du même auteur

Soraya Boudia

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals