Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Sociologie

Sociologie du conflit

Michel Wieviorka et Hervé Le Bras
p. 440-441

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Michel Wieviorka, Hervé Le Bras, directeurs d’études

Sociologie du conflit. Penser la crise

1Pour sa deuxième année, le séminaire « Penser la crise » a continué d’alterner séances « ouvertes », autour d’un invité, et séances « fermées », destinées à approfondir les analyses de ses deux animateurs. Il a reçu Pierre Cunéo, directeur de la stratégie ferroviaire et de la régulation à la SNCF, qui a traité de l’impact de la crise sur une grande entreprise comme la sienne ; Jean-Christophe Le Duigou, responsable CGT, qui a proposé une analyse mettant l’accent sur les dimensions économiques et sociales de la crise ; Monique Dagnaud, directrice de recherche au CNRS, qui a présenté ses réflexions sur la crise des médias classiques et Internet ; Maria Chaves Jardim, universitaire brésilienne, qui a présenté ses travaux sur les fonds de pension et la crise ; Immanuel Wallerstein, qui a développé une approche marxiste et sur la longue durée du capitalisme contemporain ; Patrick Berche (doyen de la faculté de médecine de l’Université Paris-V/Descartes), qui a retracé l’historique des crises de santé depuis la préhistoire, en insistant sur la période contemporaine et les changements actuels ; Ernesto Ottone, professeur à Santiago du Chili, qui a fait le lien entre la crise et les évolutions politiques en Amérique latine ; Maria Stela Grossi Porto, professeur à l’Université de Brasilia, qui a traité de la violence ; Dominique David, haut fonctionnaire au ministère de la Défense nationale qui a esquissé les conséquences géopolitiques possibles de la crise. Jean-Pierre Dozon, anthropologue de l’Afrique (EHESS et IRD) a montré que ce continent est plus concerné par des changements sur plusieurs dizaines d’années, y compris s’il s’agit de sa vie intellectuelle et politique, que par le court terme ou l’actualité de la crise.

2Hervé Le Bras et Michel Wieviorka ont présenté leurs recherches relatives aux phénomènes migratoires dans la crise et à son impact politique et électoral. Ils ont aussi commencé à synthétiser les leçons que l’on peut tirer d’un séminaire qui a été inauguré au début de la crise actuelle, et où l’on a pu observer des évolutions significatives, par exemple en ce qui concerne les différences observées selon les parties du monde.

Publications

Michel Wieviorka

  • Se nourrir. L’alimentation en question, Actes des Entretiens d’Auxerre 2008, Auxerre, Éditions Sciences Humaines, 2009, 284 p.
  • L’argent, Actes des Entretiens d’Auxerre 2009, Auxerre, Éditions Sciences Humaines, 2010, 254 p.
  • « The Misfortunes of integration », dans Transnationalism. Diasporas and the advent of a new (dis)order, sous la dir. d’Eliezer Ben-Rafael et Yitzhak Sternberg, Leiden-Boston, Brill, 2009, p. 135-148.
  • « ¿Diferenças nas diferenças ? », Desigualdade, diferença e reconhecimento, dans Josefa Salete Barbosa Cavalcanti, Silke Weber et Tom Dwyer, Porto Alegre, Tomo Editorial, 2009, p. 15-33.
  • « Naissance et déclin du débat sur le multiculturalisme », dans La Reconnaissance dans tous ses états, sous la dir. de Michel Seymour, Montréal, Édition Québec Amérique, 2009, p. 103-131.
  • « ¿A dónde va el debate sobre los nuevos movimientos sociales ? », dans Los movimientos sociales : de lo local a lo global, sous la dir. de Francis Mestries, Geoffrey Pleyers, Sergio Zermeño, Cuadernos A, Rubí, Barcelone, Anthropos editorial, Azcapotzalco, Mexico, Universidad Autonóma Metropolitana, 2009, p. 23-41.
  • « Violence in France : crisis or towards post-republicanism ? », dans Racism, Postcolonialism, Europe, sous la dir. de Graham Huggan et Ian Law, Liverpool, Liverpool University Press, 2009, p. 165-175.
  • « Détruire, se détruire dans la perspective sociologique du “sujet” », Revue Française de Psychanalyse, tome LXXIII/4, « Détruire/Se détruire », octobre 2009, p. 1023-1035.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Wieviorka et Hervé Le Bras, « Sociologie du conflit », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 440-441.

Référence électronique

Michel Wieviorka et Hervé Le Bras, « Sociologie du conflit », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 21 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20697

Haut de page

Auteurs

Michel Wieviorka

Articles du même auteur

Hervé Le Bras

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals