Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Linguistique, sémantique

Typologie linguistique de l’Asie orientale

Hilary Chappell
p. 509-510

Entrées d’index

Index thématique :

Linguistique‚ sémantique
Haut de page

Texte intégral

Hilary Chappell, directrice d’études

Typologie des formes nominales dans les langues sinitiques

1Ce séminaire a traité, comme en 2008-2009, l’ensemble des différents types de structures nominales et leurs constituants, mettant en lumière les langues sinitiques (ou dialectes chinois), moins bien connues que le mandarin standard.

2Les nouveaux thèmes suivants ont été abordés : le système des classificateurs et leur interaction diachronique avec des démonstratifs ; les modes d’expression de la possession (génitif d’inaliénabilité et catégories de noms pertinentes, pronoms possessifs), en comparant le mandarin avec le hakka ; les modes d’expression du diminutif, y compris leurs formes (suffixes, sandhis tonaux), leurs origines et leur portée sémantique (sens affectifs, fonctions de nominalisation et d’approximation).

3Le séminaire a été articulé avec celui d’Alain Peyraube, également consacré aux formes nominales, mais à partir d’une approche proprement diachronique.

4Certaines de ces recherches ont fait l’objet d’une présentation à l’étranger lors du 8e colloque de l’Association for Linguistic Typology qui a eu lieu à l’Université de Berkeley en juillet 2009. J’ai été également professeur invitée à l’École d’été en linguistique qui s’est déroulée à cette même université du 6 juillet au 14 août 2009. L’École a été organisée par la Linguistic Society of America. Il m’a été demandé de donner un cours de 12 heures en rapport avec ma direction d’études à l’EHESS, portant sur la typologie des langues sinitiques, pour des collègues et des doctorants qui venaient de plusieurs pays du monde.

5Susan Rothstein, professeur de l’Université Bar-Ilan de Tel Aviv, est intervenue dans le cadre du séminaire au sujet de la classification et des unités de mesure, ainsi que Mei Fang, directeur de recherche et vice-directrice de l’Institut de linguistique de l’Académie des sciences sociales de Chine, sur les phrases nominales en pékinois vernaculaire et leur suppression dans le discours courant. Chinfa Lien, professeur à l’Université nationale de Tsing Hua à Taïwan a également présenté une communication sur le paradigme interrogatif dans le min méridional.

6Communications à des colloques internationaux : 1) « Identical morpho-syntactic treatment of agents and patients in Sinitic languages », ALT8 : 8th Biennial conference of the Association for Linguistic Typology, University of California at Berkeley, 26 juillet 2009 ; 2) « Classifiers in 16th century Southern Min » (conjointement avec Alain Peyraube), intervention présentée le 1er avril 2010 à Paris lors du workshop sur le « Changement diachronique en min méridional », projet de l’Agence Nationale de la Recherche « Diachronic change in Southern Min, a Sinitic language » et le National Science Council of Taïwan.

Publication

  • Hanyu xianzhi biaoji de leixing yanjiu (A typology of evidential markers in Sinitic languages), sous la dir. de Feng Li, Yang Yonglong and Zhao Changeai, Hanyu de ti he shi (Tense and aspect in Chinese). Beijing, Yuwen Chubanshe, 2009, p. 9-29.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hilary Chappell, « Typologie linguistique de l’Asie orientale », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 509-510.

Référence électronique

Hilary Chappell, « Typologie linguistique de l’Asie orientale », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 22 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20760

Haut de page

Auteur

Hilary Chappell

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals