Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Signes, formes, représentations

Politique, utopie et magie à la Renaissance : Machiavel, Bruno, Campanella

Saverio Ansaldi
p. 587-588

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Saverio Ansaldi, maître de conférences à l’Université Montpellier-III

1Ce programme de conférences a poursuivi le travail de recherche commencé lors du séminaire de l’année 2008-2009. Il s’est agi en effet d’approfondir l’étude des problématiques juridiques, politiques et anthropologiques à la Renaissance, en se focalisant plus particulièrement sur des auteurs italiens du XVIe siècle. Lors du séminaire de l’année 2008-2009, consacré à Giordano Bruno (1548-1600), nous avons mis en lumière les principales thématiques bruniennes concernant la nécessité d’envisager une réforme politique et anthropologique. Dans le séminaire cette année, nous avons élargi davantage cette perspective, en nous interrogeant sur le sens du projet juridique et politique développé par Giordano Bruno à partir de l’année 1584, en le comparant à la pensée de Machiavel et de Campanella. Cette réflexion est absolument centrale dans les ouvrages rédigés par Bruno entre 1587 et 1591. Ces ouvrages interrogent en effet la possibilité de l’agir et du comprendre de la nature humaine au sein de la matière infinie en tant que formes et variations de l’« art magique ». La magie devient ainsi le miroir de l’utopie politique de Bruno. Le savoir du mage est en effet d’abord le savoir de la métamorphose, c’est-à-dire la connaissance des rapports et des connexions des êtres dans l’infini. À la lumière de la problématique de la magie, l’utilité politique se transforme en la nécessité de définir les liens utiles aux métamorphoses de la nature humaine. Par là, la question de l’utopie rejoint nécessairement celle de la puissance humaine et des formes multiples de son affirmation au sein de la matière infinie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Saverio Ansaldi, « Politique, utopie et magie à la Renaissance : Machiavel, Bruno, Campanella », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 587-588.

Référence électronique

Saverio Ansaldi, « Politique, utopie et magie à la Renaissance : Machiavel, Bruno, Campanella », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20862

Haut de page

Auteur

Saverio Ansaldi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals