Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Économie

Économie des systèmes économiques ex-soviétiques en transition

Jacques Sapir
p. 591-592

Entrées d’index

Index thématique :

Économie
Haut de page

Texte intégral

Jacques Sapir, directeur d’études

1. Fondements des théories institutionnalistes et analyse des crises financières. 2. Transition et développement en Russie : 1992-2010. Émergence d’un modèle de développement et remise en cause de l’orthodoxie libérale ?

1Comme l’année passée, le séminaire a été structuré en deux parties correspondant au premier semestre à des questions de théorie économique et au second semestre à des questions d’économie appliquée, concernant le phénomène de la transition et le développement actuel de l’économie Russe.

2Dans la première partie du séminaire, après avoir abordé des questions théoriques concernant les distinctions entre l’incertitude et la surprise, on a traité de la logique des crises financières et de leurs relations avec l’économie réelle dans une logique non dichotomique. Ceci a conduit à aborder la question des fondements institutionnels des régimes actuels d’accumulation ainsi que leurs pathologies. On s’est alors penché sur l’accumulation des dettes dans les économies modernes et la distinction entre dettes privées et dettes publiques.

3Dans la seconde partie du séminaire, on est revenu sur la logique de la transition, et on a procédé à une comparaison entre la crise russe de 1998 et l’actuelle crise de la Grèce et du Portugal. On a aussi étudié les logiques et les implications du fédéralisme fiscal et budgétaire. On a enfin analysé les conditions de sortie de crise de la Russie à la fois dans une comparaison avec les autres économies européennes et avec celles des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud).

4En parallèle avec le séminaire, on a poursuivi l’étude des processus de généralisation du libre-échange et de ses pathologies ainsi que l’étude des formes prises par la globalisation financière et ce que l’on appelle la « Guerre des Monnaies ». Cela a pris, à partir de la fin de l’année 2010, un tour plus précis concernant une des conséquences de la crise financière actuelle qui est la crise dans la zone euro et plus spécifiquement la crise de l’Euro.

5La fin de l’année 2010 et les deux premiers mois de 2011 ont donc été consacrés à l’écriture d’un ouvrage portant sur les dysfonctionnements de la globalisation, tant marchande que financière. Le deuxième trimestre de 2011 a été consacré plus spécifiquement à l’étude des dynamiques aujourd’hui à l’œuvre dans la zone euro. La rédaction d’un ouvrage spécifiquement consacré à ce problème a été entreprise.

6Par ailleurs, avec l’aide des chercheurs du CEMI, une étude spécifique a été lancée sur le rôle des hydrocarbures et des matières premières dans le développement de la Russie. Une partie de cette recherche a été financée par TOTAL dans le cadre de la FMSH. La tenue en janvier 2011 du séminaire CEMI/EHESS-IPEN/ASR dans la ville d’Ufa (Bashkotorstan), qui a donné lieu à une série d’interviews avec des responsables des industries gazières et pétrolières russes a constitué une étape importante. Les recherches se sont poursuivies dans les mois qui ont suivi. Ils ont donné lieu à la rédaction d’un rapport pour le vice-Premier ministre de la Fédération de Russie.

7Le programme d’analyse des logiques régionales a été réactivé avec le développement de recherches portant spécifiquement sur les marchés du travail dans le Caucase du Nord. Ce programme pourrait donner lieu à un contrat de recherches avec le ministère de la Défense.

8Par ailleurs, un travail permanent a été réalisé dans le cours de cette année en liaison avec l’équipe internationale du réseau APORDE (SOAS, Université de Cambridge, Université de Singapour, Université de Wittswaterstrand) pour analyser les formes de l’émergence des économies tant asiatiques qu’africaines.

9On a participé à diverses conférences durant l’année universitaire, au Portugal, en Russie, en Suisse mais aussi à Londres (Banque d’Angleterre).

Publications

  • La Démondialisation, Paris, Le Seuil, 2011.
  • « La Russie dans la crise internationale 2008-2009 : un premier bilan », Revue d’études comparatives est-ouest, vol. 41, n° 3, septembre 2010, p. 5-42.
  • « What should Russian monetary policy be », dans Post-Soviet Affairs, vol. 26, n° 4, octobre-décembre 2010, p. 342-372.
  • « Rossija i mirovoj krizis » [La Russie et la crise mondiale], Yekonomitcheskie i Sotsial’nye Peremeny [Les changements sociaux et économiques], Revue de l’Académie des Sciences de Russie, vol. 12, n° 4, 2010, p. 24-47.
  • « Evro and the Evro crisis » [L’Euro et la Crise de l’Euro], Problemy Prognozirovanija, n° 3, 2011.
  • « L’avenir de l’euro. Ou comment les thuriféraires d’une bonne idée ont fini par tuer la réalisation et peut-être le principe même », Géopolitique, n° 112, février 2011, p. 29-40.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Sapir, « Économie des systèmes économiques ex-soviétiques en transition », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 591-592.

Référence électronique

Jacques Sapir, « Économie des systèmes économiques ex-soviétiques en transition », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 20 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/21383

Haut de page

Auteur

Jacques Sapir

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals