Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Anthropologie

Appréhension de la ville contemporaine

Alessia de Biase
p. 637-638

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie
Haut de page

Texte intégral

Alessia de Biase, maître-assistant à l’ENSAPB

1Au cours de cette deuxième année, nous avons poursuivi la réflexion sur les outils pour appréhender la ville que nous avons commencé l’année passée au sein du même séminaire. Pendant les six séances de la première année, nous avons esquissé les grands traits d’une approche interdisciplinaire à la ville – outils, méthodes, approches, discours. Cette année nous avons profité des quatre séances pendant lesquelles s’est déroulé le séminaire pour travailler plus spécifiquement sur certains outils et approches qui nous paraissent fondamentaux pour fonder un regard sur la ville.

2Comment construire et déconstruire les limites entre les disciplines de la ville ? Comment sentir la nécessité de ne plus s’arrêter aux limites imposées par une discipline face à un objet complexe comme la ville ? Comment assumer le regard des différentes disciplines en se concentrant exclusivement sur l’objet « ville » en tant que tel ?

3La première séance a été dédiée au « détail » à travers la question de comment appréhender un territoire complexe avec un imaginaire surplombant qui pèse énormément sur la manière de le regarder. Pour se faire, nous avons étudié une rencontre entre étudiants d’une école d’architecture et habitants des 4000 Sud de La Courneuve autour de la production d’un jeu participatif. Nous avons pu analyser le processus qui a travaillé continuellement la « déviation du regard », la « construction des écarts » et qui a abouti à un jeu de participation passant par la production de faux documentaires.

4Pendant la deuxième et la troisième séance la réflexion s’est posée autour de la « carte » et du rôle de la « cartographie ». Lors de la première partie nous avons pu débattre des différentes approches et significations de la carte avec Philip Ethington (historien, Université de California) Ferdinando Fava (anthropologue, Université de Padoue) et Sandra Parvu (architecte urbaniste, Laboratoire Architecture/Anthropologie). Pendant la deuxième partie nous avons présenté dans le cadre d’une interrogation personnelles autour l’utilisation de la cartographie, la méthode Tranche de ville. Elle a été expérimentée dans notre laboratoire, et se base sur une mise en œuvre d’une conscience spatiale et d’une analyse que nous conduisons avec les habitants afin de construire des cartes qui expriment un récit collectif. Comment fondamentalement retrouver dans l’acte de la carte un Geographein, narrer, représenter la terre.

5La quatrième et dernière séance a été dédiée à l’outil de la « grille » comme dispositif pour choisir le terrain dans le cadre d’une transformation urbaine. Comprendre comment travailler avec tout ce qui est entre deux états, ce qui est instable, éphémère difficile à saisir et l’arrêter dans une forme. Être dans une frontière temporelle. Deux exemple, deux échelles : La Courneuve et le Grand Paris, de la petite échelle du quartier à la grande échelle territoriale, comment la transformation advient ? Comment on raconte cela ? Comment on s’aperçoit que les choses changent ? Comment on observe la métamorphose urbaine ? Comment on fait une anthropologie d’une ville qui change ?

6Pendant cette deuxième et dernière année nous avons prolongé la réflexion (et l’interrogation) autour de la nécessité de construire presque quotidiennement des outils afin d’être à la limite, de rester sur la frontière et d’expérimenter les possibilités et les risques de ce positionnement pour pouvoir regarder et essayer de comprendre la ville.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alessia de Biase, « Appréhension de la ville contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 637-638.

Référence électronique

Alessia de Biase, « Appréhension de la ville contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 24 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/21432

Haut de page

Auteur

Alessia de Biase

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals