Navigation – Plan du site
L'habit de court et la mode

Marie-Louise de Parme, reine d’Espagne habillée à la française (1751-1819)

Pilar Benito García

Résumés

Marie-Louise de Parme, reine d’Espagne habillée à la française (1751-1819) - Marie-Louise de Parme a été peinte pour la première fois dans le portrait de la famille de don Philippe par Giuseppe Baldrighi en 1757 (Parme, Galleria Nazionale). Baldrighi fit pour la seconde fois le portrait de la future reine d’Espagne peu avant le mariage de celle-ci avec le prince des Asturies (Madrid, El Pardo, palais royal). De la même période proviennent ses portraits par Laurent Pécheux (New York, Metropolitan Museum of Art  ; Parme, Galleria Nazionale  ; Florence, palais Pitti). La jeune princesse y est représentée suivant fidèlement la mode française. Vivant en Espagne, la princesse des Asturies se fournissait en France et dans son royaume pour sa garde-robe. Les achats en France étaient faits auprès de Rose Bertin dans les années 1780, époque de laquelle date son portrait par Marino Salvador Maella (Madrid, monastère royal de l’Incarnation). L’examen des longues factures de Rose Bertin peut être utile pour proposer une datation plus précise de ce portrait. Au début du xixe siècle, le portrait le plus important pour étudier le goût français de la reine est son portrait par Francisco de Goya (Madrid, Palacio Real). Ces années-là, Marie-Louise passa de fort coûteuses commandes auprès de madame Minette à Paris.

Haut de page

Texte intégral

1La publication complète sera mise en ligne dès que l'autorisation de l'auteur nous sera parvenue.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pilar Benito García, « Marie-Louise de Parme, reine d’Espagne habillée à la française (1751-1819) », Apparence(s) [En ligne], 6 | 2015, mis en ligne le 25 août 2015, Consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/apparences/1327

Haut de page

Auteur

Pilar Benito García

Pilar Benito García est, depuis 1988, conservatrice au Patrimonio Nacional. Elle a commencé à travailler comme conservatrice au Palais royal de la Granja jusqu’à fin 1989. Elle a alors été nommée conservatrice au Palais royal de Madrid. Elle concilie les deux fonctions avec son travail en tant que conservatrice des Textiles, responsable des collections royales de tissus, broderies et costumes du Patrimonio Nacional.
Pilar Benito García is Curator at the Patrimonio Nacional in Spain since 1988. Actually she is curator at the Royal Palace in Madrid and is also in charge of the collections of textiles, embroideries and costumes of the Patrimonio Nacional.

Haut de page

Droits d'auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Apparence(s) sont disponibles selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page