Skip to navigation – Site map

Prospections géophysiques multi-méthodes de structures portuaires antiques à Narbonne (Aude, France)

Multi-method geophysical surveys of ancient port structures of Narbonne (Aude, France)
Vivien Mathé, Corinne Sanchez, Guillaume Bruniaux, Adrien Camus, Julien Cavero, Camille Faïsse, Marie-Pierre Jézégou, Julie Labussière and François Lévêque
p. 47-63

Abstracts

Since 2005, an interdisciplinary team of research attempts to reconstruct the topography of the ancient port of Narbonne, considered one of the largest ports in the Roman Empire. Begun in 2007, geophysical surveys are one of the pillars of this work. They have evolved over the measurement campaigns in order to adapt to the constraints of the field, the evolution of the results and the emergence of new problems. The major structures of the site Le Castélou / Mandirac, identified as fitted mouth of a southern arm of the Aude, were located then confirmed by the excavation. Two parallel jetties constructed in wetland on a length of more than 1.5km border the 50m-wide channel (4m-depth). With a width of 15m to 25m, they are converted into road at the end of the first century by the contribution of considerable amounts of materials and thousands of wooden piles that reinforce their banks. Traces of port activities are numerous. Nowhere in the Roman world, works of this extent to channel a river have been uncovered. They emphasize the desire to control a fluctuating environment to ensure stability and sustainability of this place of exchange, finally abandoned in the late fifth century.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

1. Introduction
2. Méthodes
Prospections électromagnétiques de type Slingram
Sections de résistivité électrique
Prospections magnétiques
Essais au pénétromètre dynamique
3. Résultats et confrontation aux vérifications archéologiques et géomorphologiques
3.1. Cartographie électromagnétique Slingram (2007-2010)
Identification des anomalies de conductivité par la fouille (2008-2013)
Sections de résistivité électrique (2015)
Cartographie magnétique (2010-2013)
Identification de trois anomalies magnétiques par la fouille (2011-2013)
Pénétrométrie dynamique (2011-2013)
4. Discussion
Sur la nécessité d’adapter la méthodologie
Apports mutuels des prospections géophysiques et des fouilles
Apport mutuels des prospections géophysiques et des investigations géomorphologiques
5. Conclusions et perspectives

First lines

1. Introduction

Le port antique de Narbonne est considéré comme l’un des plus importants du monde romain en Méditerranée occidentale. Pendant l’Antiquité, Narbonne était située au carrefour de routes majeures, notamment la Via Domitia et la voie d’Aquitaine, mais également à proximité de l’embouchure du fleuve Aude. La vallée de l’Aude offrait un axe majeur de pénétration vers l'intérieur des terres, et au-delà, vers les régions de l’Atlantique. Elle était ainsi située sur la route reliant la Méditerranée aux Iles Britanniques, un axe très prisé notamment pour le commerce de l’étain.

Malgré la grandeur du site, à la fin du xxe siècle, la topographie, l’environnement et l’organisation des structures portuaires de Narbonne n’étaient toujours que très peu renseignées. L’importance de l’activité maritime était principalement connue grâce aux auteurs antiques tels que Strabon, Posidonius...

Top of page

References

Bibliographical reference

Vivien Mathé, Corinne Sanchez, Guillaume Bruniaux, Adrien Camus, Julien Cavero, Camille Faïsse, Marie-Pierre Jézégou, Julie Labussière and François Lévêque, « Prospections géophysiques multi-méthodes de structures portuaires antiques à Narbonne (Aude, France) », ArcheoSciences, 40 | 2016, 47-63.

Electronic reference

Vivien Mathé, Corinne Sanchez, Guillaume Bruniaux, Adrien Camus, Julien Cavero, Camille Faïsse, Marie-Pierre Jézégou, Julie Labussière and François Lévêque, « Prospections géophysiques multi-méthodes de structures portuaires antiques à Narbonne (Aude, France) », ArcheoSciences [Online], 40 | 2016, Online since 30 December 2018, connection on 13 December 2017. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/4732 ; DOI : 10.4000/archeosciences.4732

Top of page

About the authors

Vivien Mathé

(auteur correspondant)UMR 7266 LIENSs Université de La Rochelle – CNRS, 2 rue Olympe de Gouges, F-17000 La Rochelle. vivien.mathe@univ-lr.fr

By this author

Corinne Sanchez

UMR 5140 ASM Université Montpellier 3 – CNRS – MCC, 390 avenue de Pérols, F-34970 Lattes. corinne.sanchez@cnrs.fr

Guillaume Bruniaux

UMR 7266 LIENSs Université de La Rochelle – CNRS, 2 rue Olympe de Gouges, F-17000 La Rochelle. guillaume.bruniaux@univ-lr.fr

Adrien Camus

ADERA, 162 Avenue Albert Schweitzer, CS 60040, F-33608 PESSAC CEDEX – UMR 7266 LIENSs Université de La Rochelle – CNRS, 2 rue Olympe de Gouges, F-17000 La Rochelle. adrien.camus@univ-lr.fr

By this author

Julien Cavero

labex TransferS, École normale supérieure, 29 rue d’Ulm, F-75230 Paris cedex 05. juliencavero@gmail.com

Camille Faïsse

Archeodunum SAS, 8 allée Michel de Montaigne, F-31770 Colomiers – UMR 5140 ASM Université Montpellier 3 – CNRS – MCC, 390 avenue de Pérols, F-34970 Lattes. fcamille@live.fr

Marie-Pierre Jézégou

DRASSM, 147 plage de l'Estaque, F-13016 Marseille – UMR 5140 ASM Université Montpellier 3 – CNRS – MCC, 390 avenue de Pérols, F-34970 Lattes. marie-pierre.jezegou@culture.gouv.fr

Julie Labussière

UMR 5140 ASM Université Montpellier 3 – CNRS – MCC, 390 avenue de Pérols, F-34970 Lattes. julie.labussiere@gmail.com

François Lévêque

UMR 7266 LIENSs Université de La Rochelle – CNRS, 2 rue Olympe de Gouges, F-17000 La Rochelle. francois.leveque@univ-lr.fr

By this author

Top of page

Copyright

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Top of page