Navigation – Plan du site
Varia

Cimetières de Sumatra, Varia

[Épigraphie islamique dʼAceh. 12]
Graveyards of Sumatra. Varia [Muslim Epigraphy of Aceh. 12]
LUDVIK KALUS et CLAUDE GUILLOT
p. 13-50

Résumés

Avec cette douzième et dernière livraison, nous terminons cette longue série de l’épigraphie musulmane d’Aceh antérieure à l’an mil de l’hégire, soit plus de 150 stèles inscrites.

Haut de page

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Dans cette dernière livraison qui nous permet d’analyser les ultimes tombes de cet incroyable corpus du sultanat d’Aceh, environ 150 stèles inscrites, toutes antérieures à l’an mil de l’hégire (1591), nous allons prendre la route du retour, celle qui rejoint Banda Aceh à Pasai.

2Parmi les stèles éparses que nous avons pu voir, s’en trouvent deux faisant mention d’hommes de religion : une à Sigli, le Shaykh ‘Abd al-Rahîm, fils de l’éducateur Sâlih, mort en 1584 [ ?] et celle de Sa’ba, la fille d’un docteur [ ?] et imâm [ ?], morte, elle, en 1583.

3On rencontre aussi la tombe d’un sultan, qualifié de « très grand », et appelé Muhammad shâh. Il existe deux sultans de ce nom à Pasai, l’un mort en 1507 (Claude Guillot & Ludvik Kalus, Les monuments funéraires et l’histoire du sultanat de Pasai à Sumatra, p. 237), l’autre mort en 1495 (Idem, p. 220-221), et un autre encore à Lamuri (Idem, p. 348) (son fils, sans doute, est mort en 1369 ou 1389). Enfin on a trouvé à Peudada, le nom très voisin d’un sultan puisqu’il s’appelle Muhammad ibn Mahmûd shâh. En l’absence du nom de son père, il est malheureusement impossible de l’identifier.

4Quand on arrive à Glumpang Dua, près de Bireuen, les choses changent tout à fait. En effet, deux de quatre tombes, dans deux cimetières différents, sont datées l’une de 1441, celle d’une femme, Tuan Mund, et l’autre de 1437, celle d’un homme, Husayn Karam. Il s’agit de deux tombes du style de Pasai et non de celui, pyramidal, de Lamuri. Cela veut dire que sous le règne de Sît ‘Alam, dès la première partie du XVe siècle, Bireuen faisait partie de Pasai et du Pasai suffisamment riche pour se payer une sépulture avec inscription.

Cimetière de Tungku Syeh Aircam, Kampung Langgo, Meunasa Keuteumu

5[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Sjeh Aircham ; Kg. Langgo, Meunassa Keuteumoe, Moekim XII. »]

TOMBE n° 01 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I

6La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

7Deux stèles ayant la forme d’un octogone se terminant par une pointe, sur une base octogonale.

8Sur chaque face de la base octogonale, registre rectangulaire (-I- (1)-(2) = fig. 1).

9Reproductions :

10Coll. De Vink nos 1368, 1369, 1370, 1371, 1372, 1373, 1374, 1375 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

11Épitaphe :

12– II - (1-8) ; - I - (1-8) : Après l’hégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue ! … année 992 [ ?], un vendredi du mois de ramadân (2, 9, 16, 23 ou 30 ramadan) / 7, 14, 21, 28 septembre ou 5 octobre 1584 [ ?], est décédé le shaykh savant, parfait, le dévot, l’humble, digne de pardon, le shaykh ‘Abd al-Rahîm, fils de l’éducateur Sâlih - que Dieu le couvre de pardon et de miséricorde et le fasse habiter au milieu des lieux des plus exquis de son Paradis.

Fig. 1 – Cimetière de Tungku Syeh Aircam, tombe 1, stèle 1, face 2 et 3

de Vink, vers 1912

Cimetière situé à Sigli, Langgo.

13En 2006, Claude Guillot et Ludvik Kalus, à la recherche du cimetière de « Tungku Syeh Aircham, Kampung Langgo, Meunassa Keuteumoe, Moekim XII », signalé par De Vink, ont été dirigés par un guide local vers un autre cimetière qui se trouvait à Langgo, non enregistré par De Vink.

TOMBE n° G/K 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006). N’a pas été classée par de Vink vers 1911

14Deux stèles cubiques pourvues d’un pinacle.

15I- Stèle sud : A- face sud (fig. 2) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres superposés.

16II- Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres superposés.

17– I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - II - A - (1-3) ; - II - B - (1-3) ; - II - C - (1-3) ; - II - D - (1-3).

Fig. 2 – Cimetière de Sigli, tombe G/K 1, stèle sud, face sud

Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Labuhi n° I, Meunasa Gunduk

TOMBE n° G/K 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006).

18Deux petites stèles à accolade polylobée.

19I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A, B et D : motifs décoratifs ; C : deux registres superposés.

20II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. B, C et D : motifs décoratifs ; A : deux registres superposés.

21Textes religieux :

22– I - C - (1-2) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. [ ?] Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. [ ?]

23À déterminer :

24– I - A - (1-2).

25Décor :

26– I - A ; - I - B ; - I - D ; - II - B ; - II - C ; - II - D.

Cimetière de Labuhi n° II, Meunasa Gunduk

27Les stèles ont été déplacées dans le périmètre de leur emplacement d’origine.

TOMBE n° G/K 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

28Deux petites stèles à pinacle et ailes.

29I - Stèle sud (fig. 3) : une face seulement a été photographiée : trois registres superposés.

30II - Stèle nord : une face seulement a été photographiée : trois registres superposés.

31<1> - I - B - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus.

32<2> - II - B - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus.

33Textes religieux :

34– I - A - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. [ ?] (répétition).

35– II - A - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu, le Roi, la Vérité évidente.

36À déterminer :

37– I - B ; - II - B.

Fig. 3 – Cimetière de Labuhi II, tombe G/K 1, stèle sud

Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006).

38Stèle rectangulaire à pignon.

39Sur les deux faces principales A et C : plusieurs lignes d’une écriture schématisée ( ?) ou imaginaire ( ?) (fig. 4). Face B et D : décor.

40À déterminer :

41A - (1-9) ; C - (1-14).

42Décor :

43B ; D.

Fig. 4 – Cimetière de Labuhi II, tombe G/K 2, face A

Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° G/K 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

44Deux stèles cubiques à pignon.

45I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 5) ; D- face est. Partout trois registres superposés.

46II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres superposés.

47Épitaphe :

48– II - A - (1-3) : Cette tombe est celle du serviteur [ ?] de Dieu, le Roi Novateur… Il est décédé [ ?] un lundi du mois de safar de l’année 952 [ ?] de l’hégire du Prophète (7, 14, 21 ou 28 safar) / 20 ou 27 avril ou 4 ou 11 mai.

49Textes religieux :

50– I - C - (1-3) : Il n’y a de héros que ‘Alî

51ny

52– II - B - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu (répétition).

53– II - C - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu (répétition).

54– II - D - (1-3) : Il n’ y a de divinité que Dieu.… (répétition).

55À déterminer :

56– I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - D - (1-3).

Fig. 5 – Cimetière de Labuhi II, tombe G/K 3, stèle sud, face nord

Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Labuhi n° III, Meunasa Gunduk

TOMBE n° G/K 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

57Une stèle (à l’origine deux ?) à pignon et ailes. La stèle a été déplacée dans le périmètre de son emplacement d’origine.

58Seule une grande face a pu être photographiée (fig. 6) : (a) au sommet de la face, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) dans le grand champ, trois registres superposés.

59Coran :

60(b) - (1-2) ; (c) - (1-3) : II, 256/255.

61Textes religieux :

  1. : Le Clément, le Miséricordieux.

Fig. 6 – Cimetière de Labuhi III, tombe G/K 3, stèle

Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Tungku di Kutang, Kampung et Meunasa Gunduk

62[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe, di Koetang ; kg. en Meunassa Goendoeëk ; Moekim XII ».]

TOMBE n° 02 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf II

63La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

64Deux stèles rectangulaires à pignon.

65I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres superposés.

66II - Stèle nord : A- face sud (fig. 7) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres superposés.

67Reproductions :

68Coll. De Vink nos 1392, 1393, 1394, 1395, 1396, 1397, 1398, 1399 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

69<1> - I - A - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus.

70<1> - II - D - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus.

71Textes religieux :

72– I - B - (1) : Ô Dieu le Vivant [ ?]. ………….

73– I - C - (1) : Gloire à Dieu ! ………….

74– I - D - (3) : (Le Prophète) - le salut soit sur lui ! - a dit.

75– II - A - (1-3) : Ô Dieu ! … Lui ……...

76– II - B - (2) : Souverain de la Royauté.

77– II - C - (1) : Gloire à Dieu.

78À déterminer :

  • I - A - (1-3) ; - I - B - (2-3) ; - I - C - (2-3) ; - I - D - (1-2) ; - II - B - (1 et 3) ; - II - C - (2-3) ; - II - D - (1-3).

Fig. 7 – Cimetière de Tungku di Kutang, tombe 2, stèle nord, face sud

de Vink, vers 1912

Cimetière de Tungku Yub Seumira, Meunasa Gunduk

79[D’après de Vink vers 1911 : « Teungkoe Joeb Seumira ; kg. en Meunassa Goendoeëk ; Moekim XII. »]

TOMBE n° 01 du cimetière, d’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I

80La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

81Deux stèles à grand pignon et ailes.

82I - Stèle sud : A- face sud (fig. 8) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet de la face, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) dans le grand champ, trois registres superposés ; B et D : registre.

83II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet de la face, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) dans le grand champ, trois registres superposés ; B et D : registre.

84Reproductions :

85Coll. De Vink nos 1376, 1377, 1378, 1379, 1380, 1381, 1382, 1383 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

86Épitaphe :

87– II - A - (c) - (1-3) : Ceci est le lieu de repos de celle qui est digne de la miséricorde, de la bienheureuse … fils [fille ?] d’Ahmad. Elle est décédée le dimanche.

88Coran :

89– I - A - (a) ; - I - A - (b) - (1-2) ; - I - A - (c) - (1-3) ; - I - B ; - I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1-2) ; - I - C - (c) - (1-3) : II, 256/255.

90Textes religieux :

91– I - D : Dieu est véridique.

92Morceaux poétiques :

93– II - A - (b) - (1) ; - II - A - (a) ; - II - A - (b) - (2) : Choisis pour toi-même la demeure que tu préfères. Pour les serviteurs qui ont compris, il n’y a que le Paradis, alors que pour ceux qui s’adonnaient au péché, c’est Dieu l’Absoluteur qui décidera. [ ?]

94– II - C - (a) ; - II - C - (b) - (1-2) ; - II - C - (c) - (1) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

95– II - C - (c) - (2-3) : La demeure du jardin d’Eden, si j’ai fait ce que Dieu trouve bon, ou alors celle de l’Enfer, si j’ai contré Sa volonté.

96À déterminer :

  • II - B ; - II - D.

Fig. 8 – Cimetière de Tungku Yub Seumira, tombe 1, stèle sud, face sud

de Vink, vers 1912

Cimetière du village Cot Gunduk, Meunasa Gunduk

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006)

97La stèle a été déplacée dans le périmètre de son emplacement d’origine.

98Stèle (à l’origine deux ?) à pignon et ailes.

99Une seule face a été photographiée : trois registres rectangulaires superposés (fig. 9).

100Textes religieux :

101(1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

Fig. 9 – Cimetière de Cot Gunduk, tombe 1, stèle

Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Yub Hagu, Kampung et Meunasa Cot Gunduk

TOMBE n° 04 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IV

102La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

103Deux stèles à grand pignon et ailes.

104I - Stèle sud : A- face sud (fig. 10) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet de la face, dans deux petits cartouches superposés (1 et 2), registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) dans le grand champ, trois registres superposés ; (d) sur la base, dans quatre cartouches juxtaposés, registre. B et D : (a) en haut, à l’intérieur de l’épaule, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, sur l’élargissement de l’épaule, dans un cartouche, registre ; (c) plus bas, sur la face, dans un compartiment, registre ; (d) sur la base, dans trois cartouches juxtaposés, registre.

105II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet de la face, dans deux petits cartouches superposés (1 et 2), registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) dans le grand champ, trois registres superposés ; (d) sur la base, dans quatre cartouches juxtaposés, registre. B et D : (a) en haut, à l’intérieur de l’épaule, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, sur l’élargissement de l’épaule, dans un cartouche, registre ; (c) plus bas, sur la face, dans un compartiment, registre ; (d) sur la base, dans trois cartouches juxtaposés, registre.

106Reproductions :

107Coll. De Vink n° s 1409, 1410, 1411, 1412, 1413, 1414, 1415, 1416 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

108Épitaphe :

109– I - A - (c) - (1-3) ; - I - A - (d) - (1-2) ; - I - C - (c) - (1-3) ; - I - D - (c) ; - I - D - (d) - (1-2) : Cette tombe est celle de Sa’ba [ ?], fille du très noble [ ?] docteur … [ ?], l’imâm [ ?]… - accorde-lui Ta pitié et fais du Paradis le lieu de son repos !

110Coran :

111– II - A - (a) - (1-2) ; - II - A - (b) - (1-2) ; - II - C - (b) - (1-2) ; - II - C - (d) - (1-4) : II, 256/255.

112– II - C - (c) - (2-3) ; - II - D - (c) ; - II - A - (c) - (3, 1-2) : III, 16/18.

113– II - D - (d) - (1-3) ; - II - A - (d) - (1-3) : LIX, 24.

114Textes religieux :

115– I - B - (c) : À la miséricorde de Dieu le Très-Haut.

116– II - A - (d) - (4) ; - II - B - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

117– II - B - (b) : Il n’y a de divinité que Dieu.

118– II - B - (c) : Le Trône magnifique.

119– II - B - (d) - (1) : Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

120– II - B - (d) - (2-3) : Il n’y a de héros que ‘Alî

121ny

122– II - C - (a) - (2) : Probation [ ?] ( = Dieu ?), le Miséricordieux.

123– II - C - (c) - (1fin) : Dieu atteste ( ?), Dieu suffit.

124– II - D - (b) ; - II - D - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu [ ?], Muhammad est l’Envoyé de Dieu [ ?].

125Prière :

126– I - D - (d) - (3) : Ô mon Dieu ! ..xx Morceaux poétiques :

127– I - A - (a) - (2 et 1) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine ?

128– I - A - (b) - (1) : Oui, ce bas monde est le néant, ce bas monde est sans constance.

129– I - A - (b) - (2) : Ô celui qui était préoccupé par les affaires de ce bas monde, a été aveuglé par l’espoir de sa propre durée.

130– I - B - (d) - (1-3) ; - I - C - (d) - (1-3) : (Tu quittes ce bas monde) sans savoir si, quand la nuit t’enveloppera, tu vivras jusqu’à l’aube. Parmi vous, celui qui est en bonne santé, meure sans aucune maladie, parmi vous, celui qui est malade, vit encore un moment.

131– I - C - (a) - (1-2) ; - I - C - (b) - (1) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine [ ?] et tout délice, nécessairement, passager, à l’exception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ?

132À déterminer :

  • I - A - (d) - (3-4) ; - I - B - (a) ; - I - B - (b) ; - I - C - (b) - (2) ; - I - C - (d) - (4) ; - I - D - (a) ; - I - D - (b) ; - II - C - (a) - (1).

Fig. 10 – Cimetière de Yub Hagu, tombe 4, stèle sud, face sud

de Vink, vers 1912

TOMBE n° 06 du cimetière. D’après le classement de Vink vers 1911 : Graf VI

133La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

134Stèle, à l’origine sans doute deux (une seule stèle a été photographiée par De Vink), à grand pignon et ailes.

135Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 11) ; D- face est (la photo manque). A et C : dans le grand champ, trois registres superposés ; B et D : dans un compartiment, registre.

136Reproductions :

137Coll. De Vink nos 1417, 1418, 1419, 1420 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

138Épitaphe :

139A - (1-3) ; B ; C - (1-3) : Cette tombe est à celui qui [ ?] ……….. dans la nuit du (mercredi au) jeudi du mois de sha’bân de l’année 972 de (l’hégire) (5, 12, 19 ou 26 sha’bân) / 8, 15, 22 ou 29 mars 1565.

140À déterminer :

141D.

Fig. 11 – Cimetière de Yub Hagu, tombe 6, stèle sud, face nord

de Vink, vers 1912

Cimetière de Tungku Jurung Abang, Kampung et Meunasa Cot Gunduk

142[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Djoeroeng Abang ; kg. en Meunassa Tjot Goendoeëk ; Moekim XII. »]

TOMBE n° 03 du cimetière, d’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III

143La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

144Reproductions :

145Coll. De Vink nos 1400, 1401, 1402, 1403, 1404, 1405, 1406, 1407, 1408 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

146Il semblerait qu’aucune des photos de cette tombe, prises par de Vink vers 1911, ne se trouve actuellement (en 2009) ni à Djakarta ni à la Bibliothèque Universitaire de Leyde.

Cimetière de Tungku Meureuhom, Kampung Kandang, Meunasa Hagu

147[D’après de Vink vers 1911 : « Teungkoe Meureukom ; kg. Kandang ; Meunassa Agoe ; Moekim XII ».]

TOMBE n° 10 du cimetière, d’après le classement De Vink vers 1911 : Graf X

148La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus entre 1999 et 2008.

149Deux stèles cubiques, à grand pignon.

150I - Stèle sud : A- face sud (fig. 12) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres rectangulaires superposés.

151II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres rectangulaires superposés.

152Reproductions :

153Coll. De Vink nos 1421, 1422, 1423, 1424 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Tiende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1916).

154Épitaphe :

155- I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - I - A - (1-3) : Cette tombe est celle de celui qui est digne de la miséricorde, le sultan très grand Muhammad shâh, fils du sultan …. - que Dieu leur prodigue une part considérable de Sa miséricorde et les places parmi les habitants du Paradis !

156Coran :

  • I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - I - A - (1-3) : LIX, 22-23.

Fig. 12 – Cimetière de Tungku Meureuhom, tombe 10, stèle sud, face sud

de Vink, vers 1912

Cimetière de Tungku Meugeudong, Kampung Kiran Tunong, Meunasa Me, Samalanga

157[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Meugeudong, kg. Kiran Toenong, Meunathah Me, Moekim Samalanga. »]

TOMBE n° 05 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf V

158La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006 et 2008.

159Une stèle (à l’origine deux ?) à accolade polylobée.

160Une stèle : A- face sud (fig. 13) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, petit registre décoratif ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres.

161Reproductions :

162Coll. De Vink nos 1438, 1439, 1440, 1441, 1442, 1443, 1444, 1445 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Elfde en Twaalfde lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1917).

163Textes religieux :

164A - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu

165A - (b) - (1-3) ; B - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu qui existe de tout temps. Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu. C’est Lui qui est mentionné par toute langue. Il n’y a de divinité que Dieu.

166C - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu.

167C - (b) - (1-3) ; D - (1-3) : Il n’y a de divinité que Dieu qui existe de tout temps. Il n’y a de divinité que Dieu qui est bon par tout bienfait. Il n’y a de divinité (que Dieu).

Fig. 13 – Cimetière de Tungku Meugeudong, tombe 5, face sud

de Vink, vers 1912

TOMBE n° 06 du cimetière, d’après le classement de Vink vers 1911 : Graf VI

168La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006 et 2008.

169I - Stèle sud : A- face sud (fig. 14) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres superposés.

170II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres superposés.

171Reproductions :

172Coll. De Vink nos 1446, 1447, 1448, 1449 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Elfde en Twaalfde lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1917).

173Épitaphe :

174- II - A - (1-3) : Cette tombe est à celui qui est nommé [ ?] … que Dieu lui pardonne ainsi qu’à ses père et mère.

175Coran :

176- I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1-2) : III, 16/18-17/19.

177- I - C - (3) ; - I - D - (1-3) : III, 25/26.

178Hadîth :

179- II - D - (2) : (Ce bas monde est le néant et) la vie future la durée.

180Morceaux poétiques :

181- II - B - (1-3) : Oui, ce bas monde est le néant, ce bas monde est sans constance. ...

182À déterminer :

  • II - C - (1-3) ; - II - D - (1 et 3).

Fig. 14 – Cimetière de Tungku Meugeudong, tombe 6, stèle sud, face sud

de Vink, vers 1912

Cimetière de Tungku Meurah, Kampung et Meunasa Bireuen, Glumpang Dua (Peusangan)

183[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Meurah, kg. en Meunathah Bireuën, Moekim Gloempang Doea (Peusangan). »]

TOMBE n° 01 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I

184La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006 et 2008.

185Deux stèles à accolade, à ailes naissantes.

186I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 15) ; D- face est. A et C : dans trois compartiments superposés qui couvrent la totalité de la surface, registre. B et D : dans un cartouche rectangulaire vertical, registre orienté verticalement.

187II - Stèle nord : A- face sud (fig. 16) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : dans trois compartiments superposés qui couvrent la totalité de la surface, registre. B et D : dans un cartouche rectangulaire vertical, registre orienté verticalement.

188Reproductions :

189Coll. De Vink nos 1450, 1451, 1452, 1453 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Elfde en Twaalfde lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1917).

190Épitaphe :

191– I - C - (1-3) ; - I - A - (1) : Cette tombe est celle de tuan Mund. Elle a été transférée de ce bas monde le jeudi 12 du mois de dhû l-hidjdja de l’année 844 / 4 mai 1441.

192D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 12 dhû l-hidjdja 844 tombe effectivement un jeudi.

193Coran :

194– II - A - (1-3) : II, 256/255.

195– II - B : LXI, 13.

196– II - C - (2) : III, 182/185.

197– II - D : LV, 26-27.

198Hadîth :

199– I - B : La mort est une coupe dont tout le monde boit.

200– I - D : Ce bas monde est une prison pour les croyants et le paradis pour les infidèles.

201– II - C - (3) : La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre.

202Textes religieux :

203– II - C - (1) : Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux. [ ?]

204À déterminer :

  • I - A - (2) (texte en persan ?) ; - I - A - (3) (texte en persan ?).

Fig. 15 – Cimetière de Tungku

Meurah, tombe 1, stèle sud, face nordDe Vinck, vers 1912

Fig. 16 – Cimetière de Tungku Meurah, tombe 1, stèle nord, face sud

De Vinck, vers 1912

Cimetière de Tungku Batee Betun, Kampung et Meunasa Krueng Juli, Glumpang Dua (Peusangan)

205[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Bateë Bethoem, kg. en Meunathah Kroeëng Djoeli, Moekim Gloempang Doea (Peusangan). »]

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006). N’a pas été classée par De Vink vers 1911

206Deux stèles à accolade, à ailes naissantes.

207I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sommet. Toutes les quatre faces ainsi que le sommet sont recouverts d’un décor à caractères floral stylisé et symétrique.

208II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 17) ; D- face est ; E- sommet. A et C : (a) au sommet de la face, dans un cartouche en forme de cœur renversé, registre ; (b) sur la surface du reste de la face, sept (A) ou six (B) lignes. B et D : décor floral. E : dans un compartiment presque carré, trois lignes en registre.

209Épitaphe :

210– II - C - (b) - (2-5) : Décès de Husayn Karam [ ?] … au matin [ ?] … le 3 sha’bân, 13, de l’année 840 de l’hégire du Prophète - sur lui la meilleure bénédiction et les très parfaites salutations ! / 10 février (pour le 3 sha’bân) ou 20 février (pour le 13 sha’bân) 1437.

211Coran :

212– II - A - (b) - (1-7) : II, 256/255-257/256.

213Hadîth :

214– II - C - (b) - (1) : Il a dit : La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre.

215– II - C - (b) - (6) : Il a dit : Le croyant ...

216Textes religieux :

217– II - A - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

218– II - C - (a) : Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux.

219– II - E : Ô Généreux qui détiens la majesté et la magnificence !

220Décor : – I - ; - II - B ; - II - D.

Fig. 17 – Cimetière de Tungku Batee Betun, tombe 1, stèle nord, face nord

Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III

221Deux stèles à accolade polylobée, à ailes naissantes. La stèle sud (I) est cassée au sommet.

222I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sommet (disparu). A- face abîmée, de cinq ( ?) registres ne reste que trois registres inférieurs détériorés à droite, dont le premier est très fragmentaire ; B- face abîmée, ce qui reste est entièrement inscrit de six ( ?) lignes ; C- face abîmée, de cinq ( ?) registres ne reste que trois registres inférieurs dont le premier est fragmentaire ; D- face abîmée, ne reste qu’une partie du registre inférieur.

223II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 18) ; D- face est ; E- sommet. A - cinq registres ; B- huit ( ?) lignes ; C- cinq registres ; D- huit ( ?) lignes ; E- probablement non inscrit.

224Reproductions :

225Coll. De Vink nos 1454, 1455, 1456, 1457, 1458, 1459 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Elfde en Twaalfde lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1917).

226Coran :

227– II - C - (2) : LXI, 13.

228– II - C - (2-4) : II, 256/255.

229Textes religieux :

230– II - C : Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux.

231À déterminer :

232– I - A - (1-5) ; - I - B - (1-6) ; - I - C - (1-5) ; - I - D ; - II - A - (1-5) ; - II - B - (1-8) ; - II - C - (5) ; - II - D - (1-8).

233Il n’est pas certain que toutes les inscriptions soient en arabe.

Fig. 18 – Cimetière de Tungku Batee Betun, tombe 3, stèle nord, face nord

Guillot/Kalus 2006

TOMBE n° 04 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VI

234La tombe n’a pas été retrouvée par Claude Guillot et Ludvik Kalus en 2006 et 2008.

235Reproductions :

236Coll. De Vink n° s 1460, 1461 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Elfde en Twaalfde lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1917).

237Il semblerait qu’aucune des photos de cette tombe, prises par De Vink vers 1911, ne se trouve actuellement (en 2009) ni à Jakarta ni à la bibliothèque universitaire de Leyde.

Tungku Bintara Biang, Kampung Kota Meuse, Meunasa Meuse, Garugu (Peusangan)

238[D’après De Vink vers 1911 : « Teungkoe Bintara Biang, kg. Koeta Meusé, Meunathah Meusé, Moekim Garoegoe (Peusangan). »]

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I

239Tombe à deux stèles en cône polyédrique à huit facettes, placées aux deux extrémités d’une dalle rectangulaire posée au sol.

240I et II : sur chaque deuxième facette, un registre placé verticalement (-I-A = fig. 19)

241Reproductions :

242Coll. De Vink n° s 1463, 1464, 1465, 1466, 1467, 1468, 1469, 1470 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Elfde en Twaalfde lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1917).

243Coran :

244– I - A : XIII, 14/13.

245– I - B : XLVIII, 1.

246Textes religieux :

247– I - C : Par Ton invocation de notre part (donne-nous) une immense rétribution !

248– II - C : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

249Prière :

250– I - C - ; - II - A : Ô mon Dieu ! Ouvre nos cœurs et rends spacieuse sa place !

  • II - B, - II - C : Ô mon Dieu ! Fais du Paradis le lieu de sa halte et accorde-lui Ta miséricorde... et lave-le (par l’eau ?) et la neige froide !

Fig. 19 – Cimetière Bintara Biang, tombe 1, stèle I, face A

Guillot/Kalus 2006

Cimetière de Simpang Keuramat, Keude, dans la région de Lheuksemawe

TOMBE n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006).

251Deux stèles à accolade polylobée.

252I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 20) ; D- face est. A et C : trois registres superposés ; B et D : un grand registre vertical.

253II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : trois registres superposés ; B et D : un grand registre vertical.

254Coran :

255– II - A - (1-3) ; - II - D - (1-2) : III, 16/18-17/19.

256Textes religieux :

257– II - D - (3) : O mon Dieu, Souverain de la Royauté !

258Morceaux poétiques :

259– I - A - (1-3) ; - I - C - (1) : Le temps et les jours se sont écoulés et tu n’en as tiré que péché. A la venue de l’envoyé de la mort, ton coeur reste insouciant. Tu t’abandonnes, dans ce bas monde, aux vanités et aux repentirs et ta vie ici-bas est absurde et vaine.

260– I - C - (2-3) : Ce bas monde n’est-il pas comme un logis pour le voyageur : il s’y installe le soir et en repart le matin.

261À déterminer :

262– I - B ; - I - D ; - II - B ; - II - D.

TOMBE n° 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2006).

263Deux petites stèles à accolade polylobée. La stèle est déplacée dans le périmètre de son emplacement d’origine.

264I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : deux registres superposés ; B et D : un grand registre vertical.

265II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : deux registres superposés ; B et D : un grand registre vertical.

266Épitaphe ( ?) :

267– II - A - (2) ; - II - B : … le sultan… témoin de la foi.

268Coran :

269– II - C - (1-2) ; - II - A - (1) : III, 16/18.

270À déterminer :

  • I - A - (1-2) ; - I - B ; - I - C - (1-2) ; - I - D.

Fig. 20 – Cimetière de Simpang Keuramat, tombe 1, stèle sud, face nord

Guillot/Kalus 2006

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-1.png
Fichier image/png, 74k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 640k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-3.png
Fichier image/png, 42k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 476k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-5.png
Fichier image/png, 25k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-6.png
Fichier image/png, 37k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 208k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-8.png
Fichier image/png, 12k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 796k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-10.png
Fichier image/png, 71k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 560k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-12.png
Fichier image/png, 35k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 364k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-14.png
Fichier image/png, 44k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 612k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-16.png
Fichier image/png, 139k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-18.png
Fichier image/png, 11k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 884k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-20.png
Fichier image/png, 639k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 3,5M
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-22.png
Fichier image/png, 26k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 3,1M
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-24.png
Fichier image/png, 70k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 856k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-26.png
Fichier image/png, 60k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 1,7M
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-28.png
Fichier image/png, 83k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 728k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-30.png
Fichier image/png, 307k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-32.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-33.png
Fichier image/png, 123k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-34.jpg
Fichier image/jpeg, 452k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-35.png
Fichier image/png, 67k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-36.jpg
Fichier image/jpeg, 540k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-37.png
Fichier image/png, 60k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-38.jpg
Fichier image/jpeg, 608k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-39.png
Fichier image/png, 179k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-40.png
Fichier image/png, 132k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/443/img-41.jpg
Fichier image/jpeg, 538k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

LUDVIK KALUS et CLAUDE GUILLOT, « Cimetières de Sumatra, Varia  », Archipel, 94 | 2017, 13-50.

Référence électronique

LUDVIK KALUS et CLAUDE GUILLOT, « Cimetières de Sumatra, Varia  », Archipel [En ligne], 94 | 2017, mis en ligne le 06 décembre 2017, consulté le 17 janvier 2018. URL : http://journals.openedition.org/archipel/443 ; DOI : 10.4000/archipel.443

Haut de page

Auteurs

LUDVIK KALUS

Université de Paris IV, Sorbonne, Paris

Articles du même auteur

CLAUDE GUILLOT

CNRS, Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association Archipel

Haut de page
  • OpenEdition Journals