Navigation – Plan du site

Numéros

  • 26 | 2016
    1989, année de mobilisations politiques en Asie centrale
    1989, a Year of Political Mobilisations in Central Asia
    couverture

    L’année 1989 symbolise, dans la mémoire collective, la fin du communisme en Europe, mais il faudra attendre plus de deux ans pour assister à la dissolution de l’Union soviétique et à l’accès des cinq républiques d’Asie centrale à leur indépendance. Pourtant, dès le début de l’année 1989, avant-même la chute du mur de Berlin, la région fut le siège de plusieurs signes avant-coureurs : le retrait de l’Armée Rouge en Afghanistan ; l’arrêt des essais nucléaires soviétiques au (...)

  • 25 | 2015
    L’eau en Asie centrale
    Enjeux et défis contemporains
    Water in Central Asia. Contemporary Issues and Challenges
    Couverture

    Asie centrale est terre de contrastes et de paradoxes. Comme son nom l’indique, cette Asie se situe au cœur du continent le plus massif, ce qui lui confère sa tonalité aride bien reconnaissable à l’extension des vastes étendues désertiques. En dépit de cette aridité continentale, la région n’est pas pour autant dépourvue d’eau, car de puissants fleuves la traversent et fécondent des cités entourées d’oasis parfois millénaires et de vastes périmètres irrigués développés dep(...)

  • 24 | 2015
    Littérature et Société en Asie centrale
    Nouvelles sources pour l’étude des relations entre culture et pouvoir du XVe siècle jusqu’à nos jours
    Literature and Society in Central Asia: new sources for the Study of Culture and Power from the Fifteenth century to the Present
    Couverture

    La littérature de ce que l’on a convenu d’appeler « l’Asie centrale » a été composée dans une grande variété de langages sur un vaste territoire qui inclut non seulement les cinq républiques de l’ex-Union soviétique (Turkménistan, Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan), mais aussi l’Azerbaïdjan, l’Afghanistan, la Mongolie, le Tibet, le Népal, le Bhoutan, ainsi que certaines régions de la Russie et de la Chine (la région autonome ouïgoure du Xinjiang pour ne cit(...)

  • 23 | 2014
    Le Kazakhstan en mutation
    Les steppes kazakhes entre colonisation et soviétisation (1800-1920)
    Couverture

    Peu connue dans nos contrées, l’histoire des steppes kazakhes nous interpelle. Elle nous fascine par le puissant appel au voyage qu’elle suscite en Europe depuis le Moyen Age, comme par l’énigme géopolitique qu’elle continue de poser depuis le début du xxe siècle, quant à sa réalité et son impact dans l’histoire de ses voisins.

  • 21/22 | 2013
    L’archéologie française en Asie centrale
    Nouvelles recherches et enjeux socioculturels
    Couverture

    L’archéologie est une discipline scientifique, complexe mais de plus en plus précise, dont l’objectif essentiel est de mieux connaître l’Homme et la société, depuis la Préhistoirejusqu’à l’époque moderne, grâce à l’étude des éléments matériels mis au jour (édifices, infrastructures,poteries, outils, armes, ossements...). L’archéologue, dans une approche diachronique, trouve l’essentiel de sa documentation grâce à des travaux de terrain (prospections, sondages,fouilles, voi(...)

  • 19-20 | 2011
    La définition des identités
    La définition des identités

    Que signifie être Sarte, Kirghize, Tatar, membre de telle mahalla, de telle corporation, de tel lignage, originaire de telle vallée ou de tel aoul en Asie centrale contemporaine ? Ce numéro 19-20 des Cahiers d’Asie centrale consacré à la définition des identités tente de jeter un éclairage nouveau sur la question. Il analyse différents aspects de la construction identitaire dans plusieurs pays de la zone concernée : Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan, Tur(...)

  • 1/2 | 1996
    Inde-Asie centrale : routes du commerce et des idées
    cac-01-02

    Pendant plus de deux millénaires, entre Boukhara, Samarcande, Kashghar, d’une part, et Multan, Lahore, Srinagar, de l’autre, malgré des montagnes meurtrières, Hindou-Kouch, Pamirs, Himalayas, un incessant va-et-vient de caravanes ou d’armées a fait circuler les marchandises, les techniques, les idées... Marchands, soufis, militaires ont parcouru ces routes, ensemble ou séparément, parfois confondus. Les ressacs de la colonisation, puis des indépendances, les découpages fronta(...)

  • 3/4 | 1997
    L’héritage timouride : Iran – Asie centrale – Inde, XVe-XVIIIe siècles
    cac-03-04

    Le public occidental, même orientalisant, est plus habitué à associer le nom de Tamerlan à des conquêtes foudroyantes, impitoyables et destructrices qu’à des œuvres de paix. Or, paradoxe, de cet Empire qui semble s’être défait plus rapidement encore qu’il n’avait été rassemblé, est sortie l’une des plus brillantes cultures du monde islamique, qui devait rayonner bien au delà du siècle – notre XVe siècle – dévolu par l’histoire à la dynastie des descendants de Timour pour régn(...)

  • 5/6 | 1998
    Boukhara-la-Noble
    cac-05-06

    Boukhara est, avec Samarcande, la ville phare de l’Asie centrale. Elle a conservé son caractère de ville orientale, mystérieuse et imprégnée d’islam. Elle a marqué l’histoire moderne en étant, du début du XVIe siècle jusqu’à 1920, la capitale du principal État de la région. Ce numéro de la revue des Cahiers d’Asie centrale éclaire les aspects les plus fascinants et les plus difficiles d’accès d’une civilisation méconnue. Aspects matériels tout d’abord, car non seulement ce do(...)

  • 17/18 | 2009
    Le Turkestan russe : une colonie comme les autres ?
    Couverture

    Lors que les puissances impérialistes se querellent pour le contrôle du monde, une rencontre coloniale décisive se produit au cours du XIXe siècle entre l’empire russe, le monde des steppes et les khanats centrasiatiques. Tout en découvrant l’Asie centrale réelle, l’élite tsariste crée son propre Turkestan dont elle diffuse aux quatre coins du monde une image qu’elle a construite sur mesure. Des mouvements contradictoires animent l’empire quand le Tsar transforme l’espace eur(...)

  • 15/16 | 2007
    Les islamistes d’Asie centrale : un défi aux États indépendants ?
    Cahiers d’Asie centrale 15/16

    Plus d’une décennie après l’accession à l’indépendance des États d’Asie centrale, alors qu’une multitude de mouvements et groupes islamistes contestent massivement les régimes en place hérités de l’ex-URSS, le caractère autoritaire de ces régimes est systématiquement mis en cause dans l’essor de l’islamisme. L’analyse des expressions de l’islamisme centre-asiatique est rendue complexe parce que, derrière la revendication d’un “retour” à un État islamique, s’exprime une volont(...)

  • 13/14 | 2004
    Gestion de l'indépendance et legs soviétique en Asie centrale
    Cahiers d’Asie centrale 13/14

    Dans chacun des États indépendants d’Asie centrale nés de la disparition de l’Union soviétique en 1991, le nouveau discours officiel s’emploie, à des degrés divers, à condamner le régime précédent. Pourtant, les tonitruantes déclarations de changement et de renouveau, tout comme les discours sur l’élaboration d’une voie nationale spécifique de développement, ne doivent pas faire illusion. Si un certain nombre de réformes ont été engagées, la décennie et demie maintenant écoul(...)

  • 11/12 | 2004
    Les Montagnards d’Asie centrale
    cac-11-12

    Si l’Asie centrale est mieux connue pour ses étendues steppiques ou désertiques, sillonnées par des routes caravanières reliant Orient et Occident, ce n’est pas parce que les montagnes y sont absentes. Quelques-uns des plus puissants massifs au monde y marquent le paysage et jouent un rôle important dans le façonnement de la diversité linguistique et culturelle de la région.
    Ce dossier sur les montagnards d’Asie centrale a une ambition double : présenter à la fois une zone gé(...)

  • 10 | 2002
    Karakalpaks et autres gens de l’Aral : entre rivages et déserts
    cac-10

    La mer d’Aral est aujourd’hui célèbre pour être l’épicentre d’une catastrophe écologique, due aux ponctions excessives opérées sur les cours d’eau qui la desservent, notamment sur l’Amou Darya qui y aboutit par un vaste delta. Ce qui est moins connu est le sort des gens dont la vie est étroitement liée à cette mer. Le présent volume des Cahiers d’Asie centrale cherche à rétablir un équilibre entre les dimensions écologiques et les dimensions humaines de cette catastrophe.
    La
    (...)

  • 9 | 2001
    Études karakhanides
    cac-09

    La dynastie des Karakhanides (XIe-XIIIe siècles) est l’une des moins bien connues de l’histoire de l’Asie intérieure musulmane. Les Cahiers d’Asie centrale ont donc souhaité présenter un dossier sur ce groupe dynastique à la structure incomplètement comprise, évoluant à une période d’une rare complexité politique et culturelle. Dans cette situation, peut-on même parler de “période karakhanide” ou d’“Asie centrale karakhanide”, pour qualifier un ensemble de phénomènes historiq(...)

  • 8 | 2000
    La Mémoire et ses supports en Asie centrale
    cac-08

    Le thème de la mémoire est de première importance dans les États jeunes aux racines anciennes de l’Asie centrale. Il est d’ailleurs mis en avant dans leur vie politique et culturelle de façon appuyée. Or, la mémoire “retrouvée” de pays nouvellement indépendants fait souvent un saut dans l’histoire jusqu’aux époques les plus brillantes de leurs cultures. Cependant, la question d’une recherche historique également vivante concernant d’autres périodes se pose à leur historiograp(...)

  • 7 | 1999
    Patrimoine manuscrit et vie intellectuelle de l'Asie centrale islamique
    cac-07

    C’est au long de plus de douze siècles, entre le début du VIIIe et le début du XXe siècle, que le patrimoine manuscrit de l’Asie centrale islamique se constitue. Il témoigne aujourd’hui de l’intensité de la vie intellectuelle de cette région aux multiples identités. Ce patrimoine, qui reste encore à exploiter, se compose principalement d’écrits en persan (véhicule privilégié de la transmission de la culture écrite et savante jusqu’à l’arrivée du pouvoir soviétique dans la Tra(...)

  • OpenEdition Journals