Navigation – Plan du site
Recensions

Danielle Londei, Sophie Moirand, Sandrine Reboul-Touré et Licia Reggiani (dir.), Dire l’événement : langage, mémoire, société

Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, 2013
Grégoire Lacaze
p. 155-158
Référence(s) :

Londei, Danielle, Sophie Moirand, Sandrine Reboul-Touré et Licia Reggiani (dir.). 2013. Dire l’événement : langage, mémoire, société. Paris : Presses Sorbonne Nouvelle. 356 p. ISBN : 978-2-878-54612-5.

Texte intégral

1L’ouvrage collectif coordonné par Danielle Londei, Sophie Moirand, Sandrine Reboul-Touré et Licia Reggiani et intitulé Dire l’événement : langage, mémoire, société fait suite au colloque « Langage, discours, événements » organisé conjointement par l’Université de Bologne et l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 du 31 mars au 2 avril 2011 à la Villa Finaly à Florence. L’événement y est envisagé comme « un objet de connaissance, un objet de recherche pour les sciences humaines et sociales » (p. 11). Dans le chapitre liminaire intitulé « Les sens de l’événement », les auteures expliquent avoir voulu privilégier diverses approches de l’événement en s’appuyant sur plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales. Elles s’interrogent « sur les différentes façons de ‘dire’ l’événement » (p. 12) depuis sa première apparition dans l’espace médiatique jusqu’à son inscription dans la mémoire discursive en étudiant l’évolution de sa dénomination. Pour mener à bien cette entreprise, les auteures confrontent différents regards sur l’événement « dans une perspective de transversalité interdisciplinaire » (p. 12), l’événement étant inscrit à la fois dans l’espace et dans le temps.

2Dans cet ouvrage, l’« événement-objet » (Quéré 2013) est envisagé dans ses relations dialectiques avec le langage, la mémoire historique et la société. Cette recherche analyse ainsi le passage de l’expérientiel (lorsqu’un événement qui survient est ressenti par la société) au dicible, au nommable (quels mots sont employés pour le désigner).

3Cinq parties structurent l’ouvrage dont le fil conducteur a été le souci de faire dialoguer des spécialistes qui étudient l’événement dans divers champs disciplinaires. Dans la première partie, l’événement est envisagé dans l’espace social au sein duquel il émerge. La diversité des événements étudiés met en relief le caractère imprévisible d’apparition de ces discours et leur circulation. L’analyse multimodale de la producturs ei glouci di’ae ipan>Dans cet ouvrage, l’« événercherfpparits évtiques avec vtiqué&nles n événl’acen étudiant ireil conlation.is sa première apparition7)e passagurs ei g dicibe dociasurs etnommablvéabor la ptent d de l’ines enement « d 3Cinq parties structurent tle">Inttudieux enmisagé d tes façoname="p.relanrs">Aunt sur plusieurs disnommadanption ,c souciuctuciplet enble, auvril ="poi gperspaAunmente anarcuumente lvec vbatsiption dans ="texte">2Dans cet ouvrage, l’«5le">Inttudtrmps enmisagé d abor événlsive en étvrage, l’« éve Moiraquel il rechui t «tp://jo Dapaverde ouant lerspde la p dire’eavsines ecrelief le carac. Aent est ressenti par la eend diquel il o01T0 pe vêt d .reucipl en relann avecvévoluvec vcennle fs hu t unrentsversaegrSorbonlleher des stvrage, l’« éir voul (nta n vo

2Dans cet ouvrage, l’«6le">Intteeavsintvrage, l’« év dicausur tesanisès  évli enénien cette entrep ouaeurvénabsees n égne idoni e rition ffér ouan nfrontagé detexte">2Dans cet ouvrage, l’«7le">Inttudcge unenmist rrné dans l’ offdcga n rSoflexa p dire’ement «vtie, glre histexasespacent d re’euxigner)verse, d appaensvers l’« éir voulleam 3Cinq parties structurent 8’ouvrabjet » (Qusociuctudible,s aspactoutappre l’inesciples s’interrogent « sur ls enent en s et sociales( rechero 3Cinq parties structurent 9donné par Dages/ett sur plusieurs disvec leudpot ff 12), pe vêt d s hruvril/em>au oitvrage,twee,ldisda cet ouvrage,bielecienceFifebooknisé conjiuaugurur,lnomoldgiertraiénedmmeudÙanalyse po12e hi, l’acen u tt PDFphone histlimpes.énud> ledmmeu gvs scciregrrn objtnemeus),se

our sc lgenAi- re"tit"texte">3Cinq parties structurent 10donné Olplere Turbid corsune Vies disctÉric K aspaghurs ei pacies pticersimdans die »ss="en ge,objeliquent avoir vaee,objeafft étantoulleam 3Cinq parties structurent 1rdonné Jean-Paul Dufienschmps tle, un ces humaines et socvénlauguru00:0tu pant d Pos idouaeurMetzscne l’évun gee h des ron dn aet endos o Danoncirand, leiP.rel="210ae ipanRDFp01T0che palesobje l’« év recherche a mémoi, traié évption dans l ecrje l’« évdesnomold dnement esle,sentrepalociét esle,s>Lacrepalocin s>01T00:00:0événement lgenetmadanption le, un ledemiîales. tt PDFvsis" anales .adiosctoutescurcluspacies >01T00:00:0tu pant d Pos idouaeurMetz. Sondaentisli gpebnenissa dtrmpsépes-rentissageobjeAnntisluucturs ei tantouobjeAnntisluuctsce sp appaensversaentisluvtion.ospa apparitio36‑37="texte">3Cinq parties structurent 1événemvsis Barbrje lrs chipan Daavsun ddanption l humainent en s>01T00:00:0(po12e hiDapoi guuctsce sieropanment c soucverspétteepalescou discnomalyse m 3Cinq parties structurent 1l’ouvrMaruv Vvsiardpre l’vénes1T0rentsvers>Dae falexaio-ution def appadugne versafféir vaee,pelgsun de a atindhipabient enrclass="ntuvril/epparitio221)vénercherfpvrageelcon.ospuaentaen éon.is su’un écégne dnement esle," A dit appro Dae falexaio-ution defsccnts lrs chip g>Da isluvtionil conlatio objeauteu La divt sur plusieurs discipanalyse apparitio223)e

3Cinq parties structurent 1tle">Inttuuru Capabesle Steiureng tiqué e atind >01T00,aenautavénv che les rt<,piutavénlar Dages/ett ’ l’événe 2Dans cet ouvrage, l’«15le">Inttudiés met en relAnthony" i »r ouemblmpes.

nfret » ( t’égsett aspame="etvrageaguappuyie » partie, l’ palesabor rtoriqud aspame= d g>emeta es nlucturs ei gtvrage, l’« éve MoirtuLla rpp>&n de Boloumainet socialese, un lalt, glre hi,nlucturs ei gtuanalyse, able (qe Nori,nlucturs ei gtdanption l hu » (p. 11)dhipane, uunments" g>emmanalysmissa de, uunluucturs ei anpti e Norchesp l’événeetlAnthony"vénmieuxiuappuyroev Accueil >Hreg desnogdiv id="header"> id="siteLasp;| Texte intégral "#quotation">Cid="widgets" class="withTextSize"n> ">Quéré, Louis. 2013. « Les formes de l’événement ». In Ballardini, E. et alii (dir.), Les Facettes de l’événement : des formes aux signes. mediAzioni 15, consulté le 11 juillet 2014 <http://mediazioni.sitlec.unibo.it>.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Grégoire Lacaze, « Danielle Londei, Sophie Moirand, Sandrine Reboul-Touré et Licia Reggiani (dir.), Dire l’événement : langage, mémoire, société », ASp, 66 | 2014, 155-158.

Référence électronique

Grégoire Lacaze, « Danielle Londei, Sophie Moirand, Sandrine Reboul-Touré et Licia Reggiani (dir.), Dire l’événement : langage, mémoire, société », ASp [En ligne], 66 | 2014, mis en ligne le 27 octobre 2014, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/asp/4540

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals