Navigation – Plan du site
Articles

La monosémie des termes de l’anglais du droit, ou le raisonnement en termes de gradient de potentiel

The monosemy of English legal terms, or the recognition for a gradient potential in sense boundaries
Andreas Pichler
p. 49-67

Résumés

Cette étude vise à analyser le potentiel de la monosémie concernant les termes de l’anglais du droit appartenant au domaine du droit des contrats, et plus précisément le conveyancing, la procédure translative de propriété. La monosémie, un caractère sémantique qui affirme un seul sens spécifique, est un sujet assez peu étudié par la recherche contemporaine. Or, la monosémie semble conférer au terme son degré de spécificité en réduisant la plasticité sémantique inhérente à la polysémie. Après un bref rappel des questions théoriques, les critères morpho-lexicaux, référentiels, conceptuels et communicatifs sont analysés pour déterminer les sources d’une éventuelle monosémie. Une quarantaine d’entrées extraites d’un corpus juridique est présentée à travers une approche sémantico-terminologique afin de faire émerger un gradient de potentiel qui s’avère pertinent pour la monosémie théorique ainsi que l’emploi monosémique des termes, mais également pour mettre en évidence la spécificité sémantique du vocabulaire spécialisé de l’anglais du droit.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Plan

Introduction
1. Cadre théorique : la monosémie entre linguistique et terminologie
2. Le recours à la racine morphologique comme argument en faveur d’une restriction de sens dans les termes du conveyancing
3. La monoréférentialité et l’uninotionnalité, sources de fragmentation de sens
4. La communication spécialisée, un critère essentiel pour affirmer la monosémie
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Cette étude vise à analyser la restriction de sens des termes appartenant au domaine du droit anglais, plus précisément la procédure du conveyancing. Depuis la période féodale du moyen âge, cette procédure prend appui sur des termes spécialisés qui semblent tendre vers une dimension monosémique. La monosémie, caractéristique d’un signe qui ne possède qu’un seul sens, est un phénomène assez rare, y compris en anglais du droit, qui suppose l’hypothèse d’un raisonnement en termes « de gradient de potentiel », c’est-à-dire de taux de variation quant au potentiel monosémique. Le degré de spécificité d’un terme semble en effet subir des taux de variation d’une grandeur relativement importante en fonction de différents paramètres qui apporteraient chacun une certaine restriction de sens. La restriction de sens apparaîtrait donc comme un phénomène complexe, notamment en ce qui concerne les termes du conveyancing. Notre étude a pour but de faire émerger leur potentiel monosémique...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Andreas Pichler, « La monosémie des termes de l’anglais du droit, ou le raisonnement en termes de gradient de potentiel », ASp, 72 | 2017, 49-67.

Référence électronique

Andreas Pichler, « La monosémie des termes de l’anglais du droit, ou le raisonnement en termes de gradient de potentiel », ASp [En ligne], 72 | 2017, mis en ligne le 01 novembre 2018, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/asp/5064 ; DOI : 10.4000/asp.5064

Haut de page

Auteur

Andreas Pichler

Andreas Pichler a un double parcours juriste et angliciste. Formé initialement comme juriste en droit privé international, il a été admis au concours de clerc de notaire et a travaillé dans des cabinets d’avocats dans le monde anglophone et dans des études notariales. Il a été qualifié aux fonctions de maître de conférences en 2016. Après avoir travaillé à Aix-Marseille Université pendant une dizaine d’années, il a quitté l’enseignement supérieur en 2017 afin d’intégrer une étude des Notaires de Paris en tant que notaire assistant. pichler.pro@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals