Navigation – Plan du site

Historique de ASp

Monique Mémet

1993

ASp, la revue du GERAS a vu le jour en mars 1993 à l’Université Bordeaux 2 sous l’impulsion de Michel Perrin, alors président du Groupe d’étude et de recherche en anglais de spécialité (GERAS). Les premiers numéros de la revue constituaient tous des Actes de communications présentées aux colloques du GERAS ou à l’atelier Anglais de spécialité du congrès de la Société des anglicistes de l’enseignement supérieur (SAES). Les articles étaient la reproduction de l’original de l’auteur, option qui explique l’hétérogénéité des polices de caractères et de la mise en page de certains numéros. Au fur et à mesure, M. Perrin, qui avait en charge la conception et la fabrication de la revue, s’est appuyé sur des collègues pour recueillir les articles issus des colloques. À partir de 1995, un secrétariat de direction fut créé, occupé par Hilary Koziol jusqu’en 2002 ; les articles furent alors transmis à la rédaction sous forme de disquettes, puis de fichiers électroniques. Des modifications de fond et de forme ont été apportées par M. Perrin au fil des années. Dès le no 2 d’octobre 1993, le logo ASp a figuré sur la couverture. Quatre ans plus tard en 1997, une modification a été apportée à la couverture de ASp 15-18 : de dos carré collé en papier glacé blanc brillant, elle devenait dos carré collé en papier Balkis de couleur sable mat, imprimée en couleur bordeaux. L’intérieur de l’ouvrage, sur papier couleur sable, subissait lui aussi une grande transformation avec l’adoption d’une feuille de style.

2001-2006

En 2001-02, la revue a encore évolué ; sous l’impulsion du nouveau directeur, rédacteur en chef et président du GERAS, Michel Petit, les changements ont concerné à la fois son identité visuelle et la nature des articles publiés. À partir de ASp 31-33, les articles issus des communications de colloque ont fait l’objet d’une évaluation anonyme en double aveugle. La nouvelle identité visuelle de la revue, créée par Mike Colléaux, sous la direction de M. Petit, a été mise en œuvre à partir de ASp 35-36. La couverture en dos carré collé devenait plus sobre, en papier Balkis blanc, d’un grammage mat, avec une impression de couleur bordeaux en deux tons. L’intérieur, sur papier blanc, était lui aussi entièrement remanié. La mise en page devenait plus aérée, avec des polices de caractères Euréka qui combinent la lisibilité et le classicisme à une pointe d’originalité.

2007-2013

À partir de 2007 la revue, sous la direction de Jean-Claude Bertin alors président du GERAS, a pour rédacteur en chef Michel Van der Yeught ; Monique Mémet, rédacteur en chef adjoint, en assure la fabrication. La présentation de la revue est restée la même depuis la refonte complète en 2002 ; seule la police Eureka a été remplacée par Myriad Pro.

Depuis mars 2013

Depuis mars 2013, la revue a pour directeur l’actuel président du GERAS, Michel Van der Yeught. Outre le directeur, le comité de rédaction comprend Anthony Saber, rédacteur en chef, Marie-Agnès Détourbe, rédactrice en chef adjointe et Monique Mémet responsable de la revue en ligne ; elle assure également la fabrication de la revue papier. Depuis 2015, Philippe Millot est responsable de la rubrique Recensions.

Articles, domaines et approches

En résumé, depuis 1993, 522 articles, 40 éditoriaux ou introductions ainsi que 67 recensions ont été publiés. À partir du n o 15-18 (1997) et jusqu’à la nouvelle politique de la revue (2001, voir supra), les articles sont de deux ordres : ceux qui ont été acceptés par le comité de lecture et les communications libres. Les numéros 7 à 11 comprennent également des comptes rendus et des « comptes rendus d’expérience », soit 73 textes en sus des 502 articles déjà mentionnés. Ne figurent sur Revues.org pour la période 1997-2001 que les articles retenus par le comité de lecture.

Les thèmes et les approches d’étude de l’anglais de spécialité sont divers et variés. Les domaines mentionnés dans les articles sont les suivants (par ordre décroissant en nombre) : industrie - sciences et techniques, informatique et technologie, médecine, économie, publicité et marketing, finance, droit et commerce. D’autres articles, moins nombreux, traitent des domaines suivants : activités militaires, cinéma, administration, art et géologie. Enfin dans une dernière catégorie, la plus nombreuse, des articles abordent plusieurs domaines. L’anglais de spécialité est étudié à partir de différentes approches : « linguistique », « didactique et pédagogie » ainsi que par la civilisation et la culture. La catégorie linguistique comprend des articles qui traitent de l’analyse de la syntaxe, de l’analyse du discours, de stylistique, de phraséologie, d’analyse du genre, de lexicologie, de terminologie et de traduction. La catégorie didactique et pédagogie comporte des articles qui traitent de théories et de pratiques, ainsi que de l’enseignement-apprentissage des langues de spécialité avec l’utilisation de technologies (télévision, vidéo, logiciels, laboratoires multimédias…). La troisième catégorie comprend des articles traitant de la culture de domaines de spécialité (banque, publicité…) ; elle est proche de ce que les études anglaises nomment « civilisation ».

Contact

asp@openedition.org

  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals