Navigation – Plan du site

146 | avril-juin 2009
Les laïcités dans les Amériques

Couverture
Informations sur cette image
ISBN 978-2-7132-2216-0

En ce début de xxie siècle, peut-on encore penser la laïcité comme une exception culturelle française ? Cette idée suscite agacement et polémique en Amérique du Nord comme en Amérique latine. Le Mexique n’a-t-il pas établi le premier État laïque, près de cinquante ans avant la France ? Les processus de laïcisation politique et de sécularisation sociale sont certes diversement avancés sur l’ensemble du continent américain. L’un et l’autre ne progressent pas toujours au même rythme et des contradictions peuvent être soulignées entre la norme et la pratique, l’idéal et la réalité. Ces processus répondent néanmoins à des logiques singulières qui ne relèvent pas de la simple imitation du modèle français. C’est ce que nos collègues d’Outre-Atlantique veulent démontrer et le décentrement de leur approche est accentué par la dimension trilingue du numéro (français, anglais et espagnol).

La notion de laïcité est interrogée à partir du contexte historique et sociologique de chacun des pays du Nord et du Sud. Traitement pragmatique ou philosophique ; juridique ou politique ; analyse conceptuelle et étude de cas des héritages des colonialismes européens et des résistances à la laïcisation des institutions publiques dans des sociétés largement dominées par l’Église catholique. La question de la laïcité ne se pose pas de la même façon dans des démocraties qui imprègnent en profondeur la vie sociale, dans des régimes politiques qui restent en deçà de l’État de droit, ou encore, dans des États où se prolonge le régime de parti unique. Et pourtant le déploiement des laïcités dans les Amériques témoigne, du Nord au Sud, d’une certaine continuité.

Cette approche plurielle des laïcités permet à Jean Baubérot et à Jean-Paul Willaime d’inaugurer une nouvelle rubrique des ASSR ouverte aux débats de société. Nourris et enrichis de leurs désaccords quant à l’interprétation des discours récents de Nicolas Sarkozy sur la laïcité, nos deux spécialistes clarifient leurs convergences et leurs différends sur la place donnée (ou à donner) aujourd’hui à la religion dans l’espace public ou la sphère publique en régime laïque.

Une note critique sur le traitement de la laïcité dans des ouvrages récents clôt ce numéro.

  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals