Navigation – Plan du site
Bulletin bibliographique
152-74

Aviva Lancet-Muller, Garments with a Message. Jewish wear in Islamic Lands

Jerusalem, Ben Zvi Institute, 2010, 67 + 389 p.
Jacques Gutwirth
p. 9-242
Référence(s) :

Aviva Lancet-Muller, Garments with a Message. Jewish wear in Islamic Lands, Jerusalem, Ben Zvi Institute, 2010, 67 + 389 p.

Texte intégral

1Ce volume magnifiquement illustré et présenté, avec une partie en anglais et une autre, plus importante, en hébreu, concerne les travaux et les recherches d’Aviva Lancet-Muller, conservatrice des collections ethnographiques du musée d’Israël à Jérusalem, au cours de plusieurs dizaines d’années.

2Dans sa préface à la partie en anglais, Galit Hasam-Rokem souligne à juste titre qu’A. Lancet-Muller est une pionnière de l’étude de la culture matérielle et du costume juif au sein de la civilisation islamique. Mais la préfacière fait erreur lorsqu’elle mentionne l’influence de Lévi-Strauss sur son activité: A. Lancet-Muller a subi, au cours d’un long séjour à Paris, au début des années soixante, l’influence d’André Leroi-Gourhan et d’Hélène Balfet, deux spécialistes de la culture matérielle, influence qui oriente magnifiquement ses travaux et ce livre.

3Dans son introduction générale, A. Lancet-Muller souligne que, derrière la beauté des vêtements des juifs orientaux, il y a la présence humaine qui incarne d’anciens usages et un monde de réalités sociales et culturelles qui l’ont beaucoup plus attirée et intéressée que leurs aspects proprement artistiques.

4La question de la judéité des vêtements est pour A.Lancet-Muller dominante: qu’y a-t-il de proprement juif dans tels ou tels objets? Pour ceux à fonction rituelle, il y a peu de problèmes: par exemple, pour le châle de prière, talith, le bonnet de fourrure des hassidim, shtraimel, ou encore un couvre-chef féminin, gargoush, à Sanaa au Yémen; encore qu’il faille s’interroger sur l’origine non juive de nombre de ces éléments. Par contre, la réponse devient plus problématique pour des objets plus usuels. Le musée a utilisé deux critères de base: les objets ont-ils été utilisés et/ou ont-ils été fabriqués par des juifs? Ainsi la robe cérémonielle turque, bindal, est également portée par les femmes juives, mais souvent avec des motifs spécifiques.

5La recherche de terrain, c’est apporter de l’air aux objets dans une collection ethnographique, et parler avec ceux qui les ont utilisés est essentiel pour déterminer leur judéité. A.Lancet-Muller rappelle les prémisses idéologiques qui sous-tendent le travail du département d’ethnographie du musée d’Israël à Jérusalem: elles viennent bien de l’école d’André Leroi-Gourhan au musée de l’Homme. Selon l’auteure, cette école proclame la suprématie de la culture matérielle et de la technologie dans la recherche ethnographique, assertion excessive. Par contre A.Lancet-Muller dit avec raison que, pour les disciples de Leroi-Gourhan, l’étude de l’objet et des techniques constitue un aspect important d’une recherche ethnologique objective.

6La partie hébraïque du livre comporte une présentation des costumes juifs au Yémen, au Maroc, à Boukhara et en Irak. Les illustrations photographiques sont remarquables et nous donnent à voir principalement des costumes féminins, des détails sur les très beaux tissus dont ils sont confectionnés et de superbes bijoux, portés lors des grands rituels religieux ou lors de mariages. Des vêtements d’homme et de garçonnets sont également présentés.

7Aviva Lancet-Muller, qui a consacré sa vie professionnelle au musée ethnographique d’Israël, nous offre, avec ce livre, une vision substantielle de son œuvre et de la pensée qui la sous-tend.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Gutwirth, « Aviva Lancet-Muller, Garments with a Message. Jewish wear in Islamic Lands », Archives de sciences sociales des religions, 152 | 2010, 9-242.

Référence électronique

Jacques Gutwirth, « Aviva Lancet-Muller, Garments with a Message. Jewish wear in Islamic Lands », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 152 | octobre-décembre 2010, document 152-74, mis en ligne le 12 mai 2011, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/assr/22547

Haut de page

Auteur

Jacques Gutwirth

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals