Navigation – Plan du site

Cécile Bertin-Élisabeth : Agrégée d’espagnol et Professeur des Universités à l’Université des Antilles et de la Guyane, elle a rédigé de nombreux travaux sur les marginaux (Noirs et pícaros) dans la littérature hispanique et a notamment publié : Les héros de la marge dans l’Espagne classique (APHM, Manuscrit-Université, 2007), Le picaro : entre identité et variation (CRDP-Martinique, 2007) et Réécrire la littérature picaresque depuis l’Amérique hispanique : une relecture des récits fondateurs (Champion, 2012).

Nathalie Besse : Maître de Conférences à l’Université de Strasbourg, a soutenu en 2003 une Thèse de Doctorat intitulée Mythe et récit dans les romans de Gioconda Belli. Spécialiste de littérature latino-américaine et plus particulièrement nicaraguayenne, elle a organisé plusieurs colloques internationaux puis coordonné les revues reCHERches portant sur « Les représentations du corps dans la littérature latino-américaine » (2010), « Figures du pouvoir dans la littérature hispano-américaine » (2011) et « L’échec dans la littérature hispano-américaine » (2012).

Christian Boyer : Professeur agrégé d’espagnol en Classes Préparatoires aux Grandes Écoles, membre du CRIMIC (EA 2561 - Paris IV), il prépare actuellement une thèse de Doctorat sous la direction du Professeur Sadi Lakhdari (Paris IV). Ses recherches, qui mettent généralement en lien littérature et psychanalyse, portent essentiellement sur la réception espagnole du naturalisme ainsi que sur la forme courte (conte et nouvelle) ou le genre fantastique dans l’Espagne du XIXe siècle.

Dominique Breton : est Professeur des Universités (linguistique espagnole) à l’Université de Bordeaux 3, agrégée d’espagnol, auteur d’une thèse de Doctorat sur Jeux onomastiques et étymologiques dans le Libro de buen amor de l’archiprêtre de Hita (Bordeaux 3). Ses travaux actuels portent sur l’analyse de discours contemporains plurisémiotiques ou plurilingues, fondés sur l’articulation (successive ou simultanée) de plusieurs modalités ou de plusieurs codes linguistiques. Ses domaines de prédilection sont le discours dramatique espagnol contemporain, la traductologie, les langues en contact (spanglish), la langue de bois et le discours politiquement correct.

Isabelle Clerc : est Maître de Conférences en littérature et civilisation hispano-américaines au Département d’Etudes hispaniques de l’Université de Nice Sophia Antipolis. Ses recherches portent sur le théâtre argentin contemporain, en particulier le théâtre politique et le théâtre pendant la dictature de 1976-1983.

Victoria Cóccaro : diplômée d’un Master de Lettres de l’Université de Buenos Aires, est essayiste et poète. Elle a publié les recueils poétiques El Plan (2009) et Hotel (2012) et a codirigé la revue de poésie El niño Stanton. Aujourd’hui, elle intègre le groupe de recherche « Espacios, paisajes y afectos : dispositivos narrativos en el campo de lo sensible » de l’Université de Buenos Aires.

Stéphanie Dumont : Docteur ès Lettres de l’Université de Paris VIII-Saint-Denis depuis novembre 2009, est spécialiste de poésie latino-américaine, et plus spécialement de l’œuvre de Vicente Huidobro sur laquelle porte son travail de thèse. Enseignante d’espagnol dans le secondaire, elle travaille actuellement à la révision et traduction de sa thèse en vue d’une publication au Chili. Intégrant une approche psychanalitique des textes, ses axes de recherche explorent essentiellement la lecture de l’infime et des traces, ainsi qu’une réflexion sur l’auteur et sa construction dans et par l’œuvre.

Raphaël Estève : est Professeur de littérature et de linguistique hispaniques à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Il est l’auteur de L’Univers de Jorge Luis Borges (2009) et a coordonné, avec Karim Benmiloud, Les Astres noirs de Roberto Bolaño (2007) et El Planeta Pitol (2012).

María Flores Rodríguez : Actuellement ATER à l’Université de Toulon, elle prépare une thèse de Doctorat à l’Université d’Aix-Marseille sous la direction du Professeur Paul Aubert. Son travail de recherche, mené au sein des Laboratoires TELEMME (UMR 7303 - Aix-Marseille Université) et CREC (EA 2292 - Université Paris III-Sorbonne Nouvelle) porte essentiellement sur le mouvement eugéniste espagnol au XXe siècle.

José García-Romeu : Maître de Conférences HDR à l’Université de Toulon, membre du Laboratoire Babel et du LI.RI.CO, travaille sur la littérature argentine contemporaine et la littérature équato-guinéenne d’expression espagnole. Il s’est également penché sur la constitution, par les élites argentines, de l’idée d’identité nationale. Il a publié Dictature et littérature en Argentine (2006) et L’Univers de Julio Cortázar (2010).

Manuel Guedán Vidal : diplômé d’un Master en philologie espagnole délivré par la Universidad Autónoma de Madrid, travaille actuellement en tant que chercheur en formation au sein de cette même institution et porte la dernière main à sa thèse de doctorat. Il a présenté des communications dans divers colloques internationaux consacrés à Manuel Puig, Roberto Bolaño, Mario Bellatín ou à la technologie dans le récit latino-américain contemporain.

Pablo Jauralde Pou : Professeur des Universités (Catedrático) à la Universidad Autónoma de Madrid, ancien élève de l’Instituto Cervantes de Madrid, Docteur en Filología Románica, ses très nombreuses publications portent notamment sur la littérature et la poésie espagnoles du Siècle d’Or. Depuis 1980, il dirige le séminaire de recherches Edad de Oro (Universidad Autónoma de Madrid) devenu EDOBNE depuis son partenariat avec la Bibliothèque Nationale d’Espagne, structure scientifique essentiellement destinée à l’édition des textes du Siècle d’Or et au catalogage de la poésie manuscrite espagnole des XVIe et XVIIe siècles.

Odile Lasserre Dempure : Maître de Conférences à l’Université de Toulon, membre de Babel (Université de Toulon) et du CRES-Lecemo (Université Paris III - Sorbonne Nouvelle), elle est agrégée d’espagnol et auteur d’une thèse de Doctorat sur le théâtre de Luis Vélez de Guevara (Université Paris III-Sorbonne Nouvelle). Ses publications et recherches portent notamment sur la littérature et le théâtre du Siècle d’Or. Elle travaille actuellement à l’édition de deux textes dramatiques de Vélez de Guevara.

Jean-Christophe Martin : Agrégé d’espagnol enseignant dans le Secondaire, il prépare actuellement une thèse de Doctorat sous la direction du Professeur Sadi Lakhdari (Paris IV). Membre du CRIMIC (EA 2561 - Paris IV), il travaille essentiellement sur le héros et sur l’œuvre d’Arturo Pérez Reverte en utilisant l’outil psychanalytique.

Christine Orobitg : Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint Cloud, agrégée d’espagnol, titulaire d’une thèse de Doctorat (Université de la Sorbonne Paris IV) intitulée Recherches sur la mélancolie en Espagne au XVIe siècle : conception, sémiologie, écriture et auteur d’un inédit de HDR portant sur la thématique du sang, elle est Professeur des Universités à Aix-Marseille-Université. Ses publications et recherches portent notamment sur les textes doctrinaux de l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles.

Isabelle Pouzet : a obtenu un Master en langues romanes à l’université Rennes 2 en 2008. Elle est agrégée d’espagnol depuis 2007. Elle a été attachée temporaire d’enseignement et de recherche (A.T.E.R.) à l’université Rennes 2 puis à l’université du Sud Toulon-Var de 2008 à 2012. Elle a enseigné en licence de lettres et de civilisation hispaniques ainsi qu’en Master enseignement d’espagnol. Actuellement, elle termine sa thèse de doctorat de littérature hispano-américaine (CELLAM - Université Rennes 2). Ses recherches portent sur l’œuvre du poète mexicain Efraín Huerta (1914-1982).

Mélanie Roche : enseignante d’Espagnol dans le secondaire, elle est Docteure en Lettres et Civilisations Hispaniques en France ainsi que Docteure en Histoire au Mexique depuis 2008. Elle a rédigé une thèse en cotutelle sur l’œuvre musicale de Lila Downs. Ses domaines de recherche concernent la musique du monde mais aussi les grandes problématiques contemporaines mexicaines, latino-américaines et universelles (identités, genre et féminisme, migrations, mondialisation, multiculturalisme, métissage, indigénisme).

Alejandro Solomianski : a enseigné dans les universités de Buenos Aires et de Pittsburgh (où il a obtenu son doctorat). Actuellement, il est professeur de la California State University, Los Angeles. Il a écrit et publié de nombreux textes artistiques et académiques. Il a reçu des bourses d’études des fondations Rockefeller et Mellon. Une réédition de son livre Identidades secretas : la negritud argentina (2003) a été commandée par la Secretaría de Cultura de la Argentina en 2004. Son dernier ouvrage, Otras voces. Nuevas identidades en la frontera sur de California (2011), représente un travail novateur qui propose une réélaboration de la notion de “témoignage”.

Antonio Sintado : Professeur certifié enseignant dans le secondaire, membre du CRIIA (EA 369 - Université Paris Ouest-La Défense), il prépare actuellement une thèse de Doctorat dirigée par le Professeur Marie-Claude Chaput (Université Paris Ouest-La Défense) sur le sociologue espagnol José Vidal Beneyto. Ses axes de recherche privilégiés s’articulent autour de la presse, de la mémoire et des représentations.

Milagros Torres : Professeur des Universités (Siècle d’Or) à l’Université de Rouen, ancien membre de l’École des Hautes Études Hispaniques de la Casa de Velázquez, elle a consacré une grande partie de ses recherches à l’étude de la représentation du corps dans le premier théâtre de Lope de Vega. Elle est auteur de nombreux travaux portant sur cette thématique ainsi que sur l’image théâtrale de la femme, le geste, les diverses modalités de la représentation scénique, le comique et la tragédie. Ses recherches portent également sur l’œuvre poétique de Lope de Vega, en particulier sur les Sonnets des Rimas (1602), objet de son HDR. Au sein de l’ERIAC (Université de Rouen), elle dirige le SET (Séminaire d’Études Théâtrales), qui relie théorie et pratique théâtrales. Elle a mis en scène une vingtaine de spectacles.

  • Logo Laboratoire Babel
  • Logo Université de Toulon
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals