Navigation – Plan du site

Francisco Albizú Labbé (albizu@univ-tln.fr)
Professeur des universités, enseigne la littérature et civilisation latino-américaines à l’Université du Sud. Auteur d’une Thèse d’État sur Identité culturelle et ethnohistoire américaine. L’Indien dans la formation de la nationalité chilienne. XVI-XVIIe siècles, (Université de Nice – Sophia Antipolis, 1991, 3 vols., 1 224 p.). L'orientation générale de sa recherche, de la majorité de ses travaux, articles et communications, traite de la question indienne en Amérique latine et, plus particulièrement, de la problématique de l'indianité dans l'espace culturel, historique et national, chilien et latino-américain.

Daniel Aranjo (aranjo@univ-tln.fr)
Maître de conférences (littérature comparée, civilisation ibérique) à l'Université du Sud depuis 1999. Nombreux articles et ouvrages sur Toulet, Derème, les Fantaisistes, Saint-John Perse, Miguel Torga, la poésie moderne et contemporaine, la littérature antique, ibérique, arabe francophone... Prix de la Critique de l'Académie française 2003. A organisé à l'USTV les colloques sur « Léon Vérane, Philippe Chabaneix et l'École Fantaisiste » (2001, Actes publiés dans la coll. « Var & Poésie » Edisud, 2003) et sur « Saint-John Perse, un Prix Nobel de littérature entre Giens et Washington (1957-1975) » (2005).

Abdeslam Azougarh (azougarh@lettres.unige.ch)
Maître d'enseignement et de recherche au Département de Langues et Littératures Romanes de l’Université de Genève. Études dans les universités de Fez, Nice et Genève, où il obtiendra un doctorat avec une Thèse en Littérature hispano-américaine sur la narrative de Miguel Barnet. Auteur de multiples travaux sur la littérature hispano-américaine des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Publications principales : Miguel Barnet: rescate e invención de la memoria, Éditions Slatkine, Genève, 1996 ; Julián del Casal, Poesías (selección y estudio de A. Azougarh), Madrid, Biblioteca Nueva, 2002; Juan Francisco Manzano: poeta esclavo de la Isla de Cuba, Episteme, Valencia, 2000 ; Acerca de Miguel Barnet, Letras Cubanas, La Habana, 2000; «Noticias sobre Manuel Maria Pérez y Ramírez: un poeta cubano olvidado», Versants 35, 1999 ; «Martí Orientalista», Revista Casa de Las Américas, La Habana.

José Belmonte Serrano (jbs@um.es)
Professeur de didactique de la langue et de littérature espagnoles à l’Université de Murcie. Il s’intéresse en particulier à la prose espagnole contemporaine, domaine dans lequel il a publié un certain nombre d’ouvrages, parmi les plus importants : Origen y proceso de la narrativa de J.L. Castillo-Puche, Sobre héroe y libros : la obra narrativa y periodística de A. Pérez-Reverte y Nuevas tardes con Marsé, Pequeñeces, Luis Coloma (edición de J. Belmonte Serrano). Il a publié aussi un livre de poèmes, El espejo de Larra. Depuis 1983 il assure la critique littéraire du journal La Verdad où il est l’éditeur d’une page hebdomadaire sur les livres dans le supplément Ababol. Il est actuellement professeur invité de l’Université du Sud.

Mario Benedetti
Poète et romancier uruguayen, VIII Prix Reina Sofía de Poésie Ibéro-américaine, en 1999. Nous avons extrait son poème « Desaparecidos » du recueil de contes et poèmes Geografías (1982-1984), Ediciones Alfaguara, Madrid, 1998, écrit par Benedetti pendant son exil en Espagne.

Jordi Bonells (bonells@univ-tln.fr)
Agrégé d’espagnol. Professeur des universités depuis 1998. Auteur, entre autres, de : Jorge Luis Borges : Les références de l’ombre, Nice, Université de Nice, 1989 ; Histoire de la littérature catalane, Paris, PUF, 1994 ; L’Espagne, Paris, Flammarion, 1998 ; Le roman espagnol contemporain (1939-1999), Paris, Nathan, 1999 ; Les nationalismes espagnols (1876-1978), Paris, Ed. du Temps ; L’Espagne des Espagnols, Paris, Liana-Lévi, 2001. Dirige le Dictionnaire des littératures en langue espagnole pour la collection « Bouquins »-Robert Laffont, à paraître en 2007.

Jorge Luis Borges
Poète et écrivain argentin (1899-1986), Jorge Luis Borges est l’un des plus grands auteurs du XXe siècle. Ses Œuvres complètes sont publiées chez Gallimard, dans la collection La Pléiade.

Ramón Chao
Musicien, écrivain et journaliste espagnol. Longtemps journaliste à Radio France Internationale, collaborateur du Monde, du Monde diplomatique et de divers journaux et revues espagnols. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages évoquant sa région natale, la Galice, notamment Priscillien de Compostelle (Éditions Terre de brume, 2004), récit du voyage de Paris à Compostelle d'un homme qui va découvrir en chemin Priscilien de Compostelle, évêque espagnol du IVe siècle, hérétique aux yeux des catholiques. Ce texte est inspiré d’un voyage de l’auteur, en scooter, en compagnie de son fils, le célèbre musicien Manu Chao.

Amandine Cyprès (amandine.cypres@univ-tln.fr)
Doctorante à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université du Sud. Membre du Laboratoire de Recherche Babel. Prépare, sous la direction du professeur Daniel Bilous, un doctorat en Lettres Modernes sur Poétique(s) de la poésie. Autour du cas Tristan Deréme. Le travail présenté dans ce numéro de Babel fait suite à celui entrepris dans le cadre d’un mémoire de Master Langages 2, Le Temps retrouvé de Raoul Ruiz, recréation d’un chef-d’œuvre, chef-d’œuvre d’une recréation, sous la direction de Daniel Bilous, USTV, 2005.

Joël Fauchier (joel.fauchier@worldonline.fr)
Professeur agrégé de Lettres Modernes au Lycée Gérard Philipe, Bagnols-sur-Cèze (Gard), qualifié Maître de Conférences dans la Xème section (Littératures comparées). Auteur d’une thèse sur Le "Réel merveilleux" chez Alejo Carpentier, René Depestre et Gabriel García Márquez, Université de la Réunion, 2002.

Carla Fernandes (fernande@univ-tlse2.fr)
Maître de Conférences (HDR) à l’Université Toulouse-le Mirail. Auteure d’un doctorat sur Écriture et oralité dans l’œuvre d’Augusto Roa Bastos, Université de Tours, 1995. A publié de nombreux articles sur la littérature latino-américaine et paraguayenne. Un ouvrage tiré de sa thèse : Augusto Roa Bastos. Écriture et oralité a été publié aux Éditions L’Harmattan, Paris, en 2001, dans laquelle elle étudie la situation linguistique au Paraguay, la survivance et la transmission des textes mythiques oraux dans leurs rapports à l'œuvre de Roa Bastos.

Françoise Fournier
(Traduction du texte de Luis Sepúlveda El cementerio de las palabras). Professeur agrégée d’espagnol à l’Université de Nice – Sophia Antipolis où elle enseigne la philologie et la langue espagnoles.

José García-Romeu (jose.garcia-romeu@univ-tln.fr)
Maître de Conférences à l’Université du Sud, membre du centre de recherche babel, associé au li-ri-co (Paris 8), il poursuit un travail de recherche sur la littérature argentine contemporaine dont il s’efforce de décrire le contexte de production et l’organisation disciplinaire. Un travail issu de sa thèse, intitulé Dictature et littérature en Argentine (1976-1983), a été publié aux Éditions L’Harmattan, Paris, 2006. Curieux également des processus de transculturation, il a écrit plusieurs articles sur la littérature équato-guinéenne d’expression espagnole et s’intéresse à la constitution par les élites argentines de l’identité nationale.

Odile Lasserre Dempure (lasserre@univ-tln.fr)
Maître de Conférences à l’Université du Sud. Auteur d’articles et de travaux axés sur l’étude du théâtre et de la littérature du Siècle d’Or espagnol (Félix Lope de Vega Carpio, Luis Vélez de Guevara, Pedro Calderón de la Barca, fray Luis de León, Miguel de Cervantes Saavedra) et d’une thèse de Doctorat intitulée Maison et femme dans le théâtre profane de Luis Vélez de Guevara (1578 ?-1644). Recherches sur la dramatisation de l’espace réel et symbolique de la féminité (Université Paris-Sorbonne Nouvelle, 2003, 2 vols., 567 p.). Rattachée aux laboratoires babel (USTV) et cres (Centre de Recherches sur l’Espagne des XVIe et XVIIe Siècles), (Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle).

André-Alain Morello
Maître de conférences de littérature française à l’Université du Sud, ancien élève de l’ENS (Ulm), agrégé de Lettres modernes, a enseigné aux USA et en Italie. Domaine de recherche : litt. française du XXe siècle, litt. italienne. Éditeur de Proust (Laffont, 1987), de La Rochefoucauld (Laffont, 1992), de Giono (Gallimard, Pléiade, 1995). Direction d’ouvrages collectifs sur Giono, Kundera, Jean-Claude Renard, Marguerite Yourcenar. Cinquantaine d’articles publiés sur Proust, Bernanos, Sartre, Gracq, Green, Yourcenar, Mandiargues, Aragon, Giono, Camus, Cavafy, Primo Levi, Malaparte, Manzoni, Kundera, etc.

Richard Renaud
Ancien professeur des universités (universités du Main et du Sud) ; enseignements de la langue espagnole et la littérature hispano-américaine. Il a dirigé l’édition du Diccionario de hispanoamericanismos no recogidos por la Real Academia (Formas homónimas, polisémicas y otras derivaciones morfosemánticas), Madrid, Cátedra, 1997, ainsi que l’édition critique du volume 8 de la Colección Archivos de l’unesco, dédié à Jorge Icaza, El Chulla Romero y Flores (Renaud Richard et Ricardo Descalzi, éditeurs), Madrid, allca xx, 1988.

Luis Sepúlveda
Écrivain chilien. Étudiant, il est emprisonné pendant deux ans et demi à la suite du coup d'État du général Pinochet. Libéré puis exilé, il voyage à travers l'Amérique latine. En 1978 il participe à une recherche de l'unesco sur « l'impact de la colonisation sur les populations amazoniennes » ; il séjourne un an chez les Indiens Shuars (Jívaros) de l’Amazonie équatorienne. Il s'inspirera de ce séjour pour son premier roman, Le Vieux qui lisait des romans d’amour. Grand voyageur et correspondant de plusieurs journaux, il s'installe en Allemagne (1982- 1996). Depuis, il vit dans le nord de l'Espagne, à Gijón (Asturies). Ses œuvres sont aujourd'hui des best-sellers mondiaux. Le Vieux qui lisait des romans d’amour, son premier roman, traduit en français, a reçu le prix France-Culture du roman étranger en 1992 ainsi que le prix Relais H du roman d'évasion ; il est traduit en 35 langues. Luis Sepúlveda est Docteur Honoris Causa de l’Université du Sud.

Axelle Vatrican (vatrican@univ-tln.fr)
Titulaire d’une ‘Licenciatura’ de Filología Hispánica (U. Complutense de Madrid), est Maître de Conférences à l’Université du Sud. Elle a soutenu une Thèse en Linguistique Hispanique intitulée « Étude comparative et sémantique de quatre verbes espagnols et français : saber /conocer et savoir /connaître » (Paris III - Sorbonne Nouvelle). Elle s’intéresse à ‘l’Aspect verbal’, et aux questions liées à la notion de ‘référentialité’. Membre du Laboratoire de Recherche Babel (USTV).

  • Logo Laboratoire Babel
  • Logo Université de Toulon
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals