Navigation – Plan du site

Recommandations aux auteurs

1. Soumission du manuscrit

Les manuscrits doivent être soumis en langue originale sous forme électronique. Ils sont adressés à bresils-revue@ehess.fr (avec demande de confirmation de lecture). Ce sont des inédits. Ils n’ont été publiés auparavant ni sous forme papier ni sur Internet dans aucune langue et n’ont pas été soumis simultanément à d’autres revues.

Chaque article doit être accompagné d’une fiche d’identification de l’article trilingue (français, anglais, portugais) comportant le titre de l’article (dans les trois langues), les noms d’auteur dans l’ordre souhaité, une brève notice de présentation de chacun des auteurs (5 lignes maximum), un résumé de 500 signes environ avec 5 mots-clés (dans les trois langues)

Si l’article est soumis dans une langue autre que le français, il ne sera traduit qu’après acceptation de l’article.

Chaque article sera évalué par le comité de rédaction puis, en cas d’accord, il sera envoyé anonymement à au moins deux lecteurs ad hoc. Ces derniers pourront soit préconiser d’accepter l’article en l’état, soit demander des modifications, soit recommander de refuser l’article. En cas de demande de modifications, l’article sera soumis une deuxième fois aux évaluateurs.

La traduction sera mise en chantier après cette étape par la revue ou encore par l’auteur en étroite relation avec la revue.

2. Présentation du manuscrit

Le manuscrit doit être présenté en format Word (.doc ou .docx) sans mise en page particulière (surtout ne pas utiliser de feuille de style). Chaque paragraphe commence avec un retrait de cinq points. Les citations longues (plus de trois lignes) forment un paragraphe distinct. Toutes les majuscules sont accentuées. Dans les articles soumis en français, les guillemets sont des guillemets français (« … »). Les prénoms sont donnés in extenso. Les sigles et acronymes sont développés lors de leur première citation (Organisation des nations unies). Ils s’écrivent ensuite sans ponctuation : les sigles en lettres capitales (PT), les acronymes comme des noms propres (Unesco). L’italique est réservé aux mots ou phrases en langue autre que celle de l’article. Le soulignage n’est pas autorisé. Chaque partie de l’article est précédée d’un intertitre non numéroté.

En français, chaque article ne doit pas dépasser 65.000 signes (espaces compris, notes et liste des ouvrages consultés comprises). Les articles soumis en portugais ne doivent pas dépasser 58.000 signes (ils augmentent d’environ 10% lors de leur traduction en français). Dans tous les cas, le nombre de signes des notes doit rester inférieur à 20% du total de celui du texte de l’article (hors liste des ouvrages consultés).

Pour les articles qui devront être traduits, les auteurs doivent se souvenir que la répétition d’un même mot ou expression n’est pas possible en français dans un même paragraphe. Pour éviter que le traducteur choisisse des synonymes qui ne conviendraient pas, il est important de se plier à cette règle dans sa propre langue. Par ailleurs, il faut se souvenir que le traducteur devra souvent couper les phrases trop longues (plus de trois lignes) ou syntaxiquement trop complexes. Enfin, si l’auteur souhaite une traduction française spécifique des concepts qu’il utilise, il peut la suggérer entre parenthèses dans son texte (le traducteur ne sera pas obligatoirement un spécialiste de sa discipline).

Les citations d’ouvrages dont la langue originale est le français doivent être obligatoirement données dans leur version française (ils ne peuvent être retraduits d’une traduction en portugais ou en anglais).

3. Ouvrages cités

La revue utilise les principes de citation « auteur-date » du Chicago Manuel of Style (cf. The Chicago Manuel of Style Online). Dans le texte, le renvoi aux ouvrages cités n’est pas indiqué au moyen d’une note mais figure entre parenthèses dans le corps du texte : (Le Goff 1996, 223-250). La liste des ouvrages cités, classée par ordre alphabétique du nom du premier auteur, est donnée en fin d’article sous le titre « Références bibliographiques » selon les principes du Chicago Manuel of Style. Pour un même auteur, les titres figurent par ordre chronologique. En histoire, par contre, les sources primaires manuscrites ou imprimées sont données en note de bas de page.

Dans la bibliographie, les références doivent être complètes : préciser notamment les prénoms des auteurs, la ville de publication, l’éditeur, la date de la première édition (à disposer entre crochets après la date de l’édition consultée) si l’on se réfère à une réédition, le titre original est donné entre crochets après la référence utilisée si l’on se réfère à une traduction.

Livres avec un seul auteur

  • D’Araujo, Maria Celina. 2000. O Estado Novo. Rio de Janeiro: Zahar.
    (D’Araujo 2000, 123-128)

  • Latour, Bruno. 1991. Nous n’avons jamais été modernes. Paris : La Découverte.
    Latour, Bruno. 2006 [2005]. Changer de société. Refaire de la sociologie. Paris : La Découverte.
    (Latour 1991, Latour 2006 [2005])

  • Pollan, Michael. 2006. The Omnivore’s Dilemma: A Natural History of Four Meals. New York: Penguin.
    (Pollan 2006, 99-100)

Livres avec deux auteurs ou plus

  • Chalhoub, Sidney & Leonardo Affonso de Miranda Pereira. 1998. A história contada: capítulos de história social da literatura no Brasil. Rio de Janeiro: Editora Nova Fronteira.
    (Chalhoub & Pereira 1998)

  • Abreu, Marcelo de Paiva & Dorte Verner. 1997. Croissance à long terme au Brésil, 1930-94. Paris : OCDE.
    (Abreu & Verner 1997)

  • Martin, Jean-Baptiste, François Laplantine & Ismaël Pordeus. 2001. Usages sociaux de la mémoire et de l’imaginaire au Brésil et en France. Lyon : Presses Universitaires de Lyon.
    (Martin, Laplantine & Pordeus 2001)

  • Ward, Geoffrey C. & Ken Burns. 2007. The War: An Intimate History, 1941–1945. New York: Knopf.
    (Ward & Burns 2007, 52)

NB : Pour quatre auteurs ou plus, donner la liste complète dans les références bibliographiques mais seulement le premier auteur suivi de et al. dans le texte :

  • Kelly, John D., Beatrice Jauregui, Sean T. Mitchell, & Jeremy Walton, dir. 2010. Anthropology and Global Counterinsurgency. Chicago: University of Chicago Press.
    (Kelly et al. 2010, 77)

Chapitres ou autres parties d’un livre

  • Souza, Laura de Mello e. 1996. « Violência e práticas culturais no cotidiano de uma expedição contra quilombolas – Minas Gerais, 1769. » In Liberdade por um fio: história dos quilombos no Brasil, dirigé par João José Reis & Flavio dos Santos Gomes, 193-212. São Paulo: Companhia das Letras.
    (Souza 1996, 201)

  • Kelly, John D. 2010. « Seeing Red: Mao Fetishism, Pax Americana, and the Moral Economy of War. » In Anthropology and Global Counterinsurgency, dirigé par John D. Kelly, Beatrice Jauregui, Sean T. Mitchell, & Jeremy Walton, 67–83. Chicago: University of Chicago Press.
    (Kelly 2010, 77)

Préfaces, introductions ou autres parties similaires d’un livre

  • Rieger, James. 1982. Introduction à Frankenstein; or, The Modern Prometheus, de Mary Wollstonecraft Shelley, xi–xxxvii. Chicago: University of Chicago Press.
    (Rieger 1982, xx–xxi)

Livres publiés électroniquement

  • Austen, Jane. 2007. Pride and Prejudice. New York: Penguin Classics. Kindle edition.
    (Austen 2007)

  • Kurland, Philip B., & Ralph Lerner, dir. 1987. The Founders’ Constitution. Chicago: University of Chicago Press. http://press-pubs.uchicago.edu/founders.
    (Kurland & Lerner 1987)

Articles d’un journal imprimé

  • Fico, Carlos. 2009. « Represión durante la dictadura militar brasileña (1964-1985): violencia y pretensión pedagógica. » Revista de Estudios Latinoamericanos 1: 17-41.
    (Fico 2009, 23)

  • Saez, Oscar Calavia. 2011. « O lugar e o tempo do objeto etnográfico. » Etnográfica 15 (3): 589-602.
    (Saez 2011, 589-602)

NB : Dans les références bibliographiques, indiquer la première et la dernière page de l’article ; dans le texte, indiquer les pages consultées.

Articles dans une revue en ligne

Indiquer un DOI (Digital Object Identifier) si la revue en donne un. Sinon, donner l’URL. Inclure ensuite une date d’accès entre parenthèses : (consulté le…).

  • Kossinets, Gueorgi, and Duncan J. Watts. 2009. « Origins of Homophily in an Evolving Social Network. » American Journal of Sociology115: 405–50. DOI: 10.1086/599247 (consulté le 28 février 2010).
    (Kossinets and Watts 2009, 411)

  • Strozenberg, Iliana. 2006. « Branca, preta, híbrida: qual é a cor da beleza na propaganda brasileira hoje? » Com Ciência, Revista eletrônica de jornalismo científico 78, 10 juillet. http://comciencia.br/comciencia/?section=8&edicao=15&id=148 (consulté le 10 août 2010).
    (Strozenberg 2006)

Thèses ou mémoires universitaires

  • Leandro, Sylvia Amanda da Silva. 2012. « O que matar (não) quer dizer nas práticas e discursos da justiça criminal: o tratamento judiciário dos “homicídios por auto de resistência” no Rio de Janeiro. » Dissertation de mestrado en droit. Rio de Janeiro: Université fédérale de Rio de Janeiro.
    (Leandro 2012)

  • Choi, Mihwa. 2008. « Contesting Imaginaires in Death Rituals during the Northern Song Dynasty. » PhD diss. Chicago: University of Chicago.
    (Choi 2008)

Communications présentées dans un colloque ou lors d’une conférence

  • Adelman, Rachel. 2009. « “Such Stuff as Dreams Are Made On”: God’s Footstool in the Aramaic Targumim and Midrashic Tradition. » Communication présentée au congrès annuel de la Society of Biblical Literature. New Orleans : Louisiana, 21-24 novembre.
    (Adelman 2009)

NB : On gardera les caractéristiques typographiques habituelles de chaque langue. D’autres exemples sont disponibles sur le site du Chicago Manual of Style.

4. Illustrations

Les photographies et les graphiques qui accompagnent le texte doivent être d’aussi bonne qualité que possible (300 dpi au minimum). Les photocopies ne sont pas acceptées. Les photographies doivent être fournies sous forme de fichiers numérisés en haute définition, au format .jpg. Les graphiques font l’objet d’un fichier distinct de celui du texte et sont transmis sous forme d’image, au format .jpg. Les tableaux sont conçus directement dans le fichier de l’article (Word).

Préciser la légende, la référence d’origine et le placement dans le texte des illustrations. Fournir une autorisation de reproduction et utiliser de préférence une iconographie libre de droits.

5. Notes

Utiliser impérativement une numérotation continue automatique avec les notes en bas de page. Les appels de note sont placés de préférence en fin de phrase et simplement insérés en exposant dans le texte (pas de parenthèses). L'appel de note dans le texte précède toujours le signe de ponctuation. Exemple : comme l’écrivait Michelet5.

Dans la note de bas de page elle-même, le numéro généré automatiquement est suivi d’une espace, puis du contenu de la note.

Limiter le nombre des notes (pas plus de 20 % du texte) ; regrouper le plus possible les notes en une note unique de fin de paragraphe.

Le titre de l’article et les sous-titres ne peuvent avoir une note de bas de page.

6. Videos

Il est possible d’insérer des vidéos dans un article. Pour cela, il faut communiquer l’URL du media. Préciser le nom de l’auteur, les crédits, la légende, et le placement dans le texte de ces documents. Tout media publié doit être libre de droits.

  • Logo Editions de la Maison des sciences de l'homme
  • Logo Mondes américains
  • Logo Centre de Recherches sur le Brésil Colonial et Contemporain
  • Logo Ecole des hautes études en sciences sociales
  • Logo Centre national de la recherche scientifique
  • OpenEdition Journals