Navigation – Plan du site
Vie scientifique

« Adelante » : Liste de diffusion et association de jeunes chercheurs travaillant sur l’Espagne contemporaine

À la fin de l’année 2009, plusieurs doctorants travaillant sur la guerre d’Espagne et ses répercussions au long du XXe siècle, en Espagne et ailleurs, ont décidé de former un collectif permettant à certains d’agir face à leur isolement au sein de leurs départements universitaires respectifs. Afin de mutualiser des informations et des savoirs liés à leur thème commun d’étude, ils ont créé une liste de diffusion Internet. En juin 2010, plusieurs membres de cette liste ont fondé l’association de jeunes chercheurs « Adelante », pour souder davantage leurs liens et mener à bien des projets scientifiques plus ambitieux.

Mal assez répandu dans les sciences humaines et sociales, l’isolement des doctorants est encore accentué dans les études sur l’Espagne contemporaine par la dispersion dans des disciplines, partant des départements et des lieux de socialisation universitaire coupés les uns des autres. Hormis les « civilisationnistes » des facultés de Langues, Littératures et Civilisations Etrangères, ces jeunes chercheurs sont souvent seuls dans leurs départements à s’intéresser à ce pays. Or, en croisant les disciplines sur différentes universités de plusieurs pays, nombreuses sont les possibilités de mise en commun, d’entraide et de discussion.

C’est pourquoi, grâce au soutien informatique de l’Université de Toulouse – Le Mirail, a été créée une liste de diffusion Internet. Réunissant pour l’instant une trentaine de membres inscrits dans des départements d’études hispaniques, d’histoire, de sociologie et d’anthropologie, de sciences politiques et de musicologie, en France, en Espagne, au Royaume-Uni, en Belgique, en Allemagne et en Italie, cette liste permet depuis plusieurs mois de partager, dans un esprit convivial et informel :

  • Des annonces d’événements scientifiques et culturels (colloques, séminaires, journées d’étude, conférences, expositions, films, pièces de théâtre, etc.) ;

  • Des informations d’ordre bibliographique et méthodologique ;

  • Des conseils pratiques concernant la recherche : bourses de séjour, bourses de thèse, opportunités de publication, ressources informatiques, perspectives d’après-thèse ;

  • Des informations sur le paysage associatif et institutionnel en lien avec nos recherches (musées, associations, centres de recherches, réseaux universitaires, fondations, sites Internet)

  • Des suggestions et des contacts pour préparer des séjours de recherche (hébergement, condition d’accès aux archives, référents scientifiques) ;

  • Des réflexions, des questions, des interrogations concernant nos recherches.

Suite à la volonté de plusieurs membres de la liste de maximiser les possibilités d’échanges ouvertes par la mise en réseau, nous avons mis en place au cours du printemps 2010 l’association « Adelante. Association internationale et pluridisciplinaire de jeunes chercheurs travaillant autour de la Guerre d’Espagne et de ses répercussions ». Dans un domaine professionnel à la fois segmenté et fortement compétitif, cette association nous permet de renforcer notre visibilité et de faciliter les contacts avec les professeurs travaillant sur l’Espagne contemporaine, ainsi qu’avec nos partenaires « naturels » (revues et groupes de recherche hispanistes, musées, associations). La place faite par les Cahiers de Civilisation Espagnole Contemporaine dans le présent numéro à cette annonce ainsi qu’aux comptes rendus de Master de plusieurs de nos membres en sont la meilleure preuve.

De plus, un séminaire trimestriel a été mis en place, au cours duquel deux ou trois volontaires, membres de l’association ou de la liste de diffusion, présentent un état de leur recherche, un brouillon d’article, une partie de leur thèse. Certes, des séminaires de doctorants sont organisés dans le cadre de certains départements universitaires. Cependant, le fait d’échanger avec des pairs travaillant sur des sujets proches suscite des commentaires, des suggestions bibliographiques ou de sources plus précises, des conseils méthodologiques, et, comme les séminaires organisés en mars et en juin 2010 l’ont d’ores et déjà prouvé, des discussions longues et vives.

A terme, les ambitions de notre jeune association sont aussi hardies que variées : organisations de journées d’études thématiques, colloques, publication d’un bulletin trimestriel, voire d’un ouvrage collectif, blog, etc.

Notre liste de diffusion et notre association sont ouvertes à tous les masterants, doctorants et jeunes chercheurs non titulaires (docteurs et post-doctorants) de tous les pays en Lettres, Sciences Humaines et Sociales, travaillant sur des thématiques en liens directs ou indirects avec la Guerre d’Espagne et ses multiples répercussions.

Ces thématiques incluent de manière non exhaustive : la Seconde République, la Guerre d’Espagne, les déplacements de populations, les exils, les luttes antifranquistes, les engagements intellectuels, la mémoire et l’identité, le franquisme, la transition démocratique, les solidarités internationales, etc. Un échantillon de la variété des thèmes d’étude et des disciplines représentées dans notre association est fourni par les comptes rendus de mémoires publiés dans la rubrique Mémoire, thèses et habilitations de ce numéro.

Nous appelons donc chaleureusement toutes les personnes intéressées à nous rejoindre, et nous invitons les professeurs qui nous lisent à contacter leurs étudiants, afin de faire grandir notre initiative. Si nous avons souhaité ouvrir notre liste de diffusion et notre association aux seuls étudiants et jeunes chercheurs non titulaires, cela s’explique par le souhait de créer au sein de ces deux espaces d’échanges une solidarité et une liberté absolue et sans complexe dans le dialogue, d’où un respect strict de l’« entre soi ». Cela n’exclut pas – bien au contraire – la collaboration future que nous espérons riche et fructueuse avec des maîtres de conférences et professeurs dans le cadre de journées d’études et autres projets scientifiques à mener ensemble.

Contact : adelante1936@gmail.com

  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo 3L.AM Langues, Littératures et Linguistique des Universités d'Angers et du Maine
  • OpenEdition Journals