Navigation – Plan du site
Corps et matière

Une succession de vagues involutées

Alain Froidevaux
p. 129-144

Résumés

Œuvre du sensible et de la primordialité, écriture attentive aux êtres et aux choses, d’un roman à l’autre, la poétique simonienne reconfigure en permanence et dans toute sa matérialité « la chair du monde » dont nous sommes composés. Cette qualité matérielle, selon le Littré, reviendrait entre autres à « tout ce qui se touche et a corps et forme. » Dans Les Géorgiques, c’est avec le motif de la main employée à manipuler des archives en recevant une succession, que cette lecture envisage une pensée, une philosophie du geste.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

Matérialismes
Les rimes de la main
Vagues
La main passe
Succession

Aperçu du texte

À quelqu’un qui dirait : « je ne sais pas s’il y a là une main », on pourrait dire : « Regardes-y de plus près » – cette possibilité de bâtir sa conviction appartient au jeu de langage, en est un des traits essentiels.
Wittgenstein, De la certitude

Travaillant sur Les Géorgiques avec les archives de l’un de ses ancêtres sous la main, Claude Simon ne disait-il pas avoir éprouvé la stimulante impression de « toucher l’Histoire du doigt » ? Dans le texte du roman, une expression comme celle-ci prend tout son sens dans la description d’une lettre imprimée sur

un de ces papiers épais au toucher, crémeux et légèrement cloqué, où la presse à main avait imprimé en creux, comme dans une matière impérissable (on pouvait les sentir en passant le doigt) les caractères en taille-douce, dessinés à la main, pas absolument réguliers et avec parfois dans les pleins de légères bavures, carrés, catégoriques. (G, p. 761)

Point de contact entre mots et matériaux, entre deux modes d’être des choses, le doigt...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Froidevaux, « Une succession de vagues involutées », Cahiers Claude Simon, 12 | 2017, 129-144.

Référence électronique

Alain Froidevaux, « Une succession de vagues involutées », Cahiers Claude Simon [En ligne], 12 | 2017, mis en ligne le 07 décembre 2018, consulté le 18 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/ccs/1049 ; DOI : 10.4000/ccs.1049

Haut de page

Auteur

Alain Froidevaux

Collège de Genève

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Cahiers Claude Simon

Haut de page
  • Logo Association des Lecteurs de Claude Simon
  • Logo Presses Universitaires de Perpignan
  • OpenEdition Journals