Navigazione – Piano del sito
2016

Arpi

Formes et modes de vie d’une cité italiote (IVe-IIe siècle av. n. è.)
Claude Pouzadoux, Priscilla Munzi, Marcella Leone, Francesco Rossi e Italo M. Muntoni
Centre Jean Bérard, Università degli Studi di Salerno, Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia, École française de Rome, Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (Paris)

Voci dell'indice

Inizio pagina

Testo integrale

  • 1 Pouzadoux et alii 2015.
  • 2 Mazzei 1984, p. 7-47.
  • 3 Mazzei 1998.
  • 4 Mazzei 1996, p. 347-352 ; Dauni IV-I sec., p. 56.

1Dans le cadre du programme « Arpi. Formes et vie d’une cité italiote » qui a débuté en 2014, le Centre Jean Bérard (USR 3133 CNRS-EFR) et l’Université de Salerne, en collaboration avec la Surintendance archéologique des Pouilles, ont étendu leur étude à l’ensemble des domus mises au jour lors de fouilles entreprises par la Surintendance à partir des années 1939 et 19411. Ce travail qui répond à l’objectif présenté dans la Chronique 2015, à savoir la reconstruction de la ville d’Arpi à travers un quartier d’habitations, n’est autre que la réalisation du projet que Marina Mazzei avait prévu de consacrer aux « Case di Arpi. L’area di Montarozzi ». Elle en avait posé les bases dans le bilan des connaissances qu’elle publia sur la revue Taras en 19842, avant de mettre au jour la domus de « la mosaïque des lions et des panthères » entre 1992 et 1997, point de départ d’un programme de recherches qui déboucha, en 1996-19973, sur le dégagement de quelques structures domestiques dans une zone limitrophe et sur la découverte d’une voie de circulation constituée d’une mosaïque de galets dans un sondage implanté en 2001 à proximité de la domus dite « à péristyle » fouillée dans les années 1953-1954. On peut suivre sa réflexion sur l’organisation de ces espaces au gré des présentations de nouvelles données et des bilans qu’elle publia jusqu’en 2003, convaincue qu’il était possible de saisir dans l’aire de Montarozzi l’organisation d’un « véritable quartier de maisons aristocratiques »4.

2La synthèse suivante propose un état de la documentation qu’elle avait consultée. Elle a été complétée grâce à une recherche menée dans les fonds d’archives du Centro Operativo per l’Archeologia della Daunia, du Museo Civico di Foggia et de la Surintendance archéologique des Pouilles à Tarente qui a permis de recueillir quelques documents inédits et de préciser les données relatives à la position des vestiges. Ce bilan des connaissances rassemble toutes les traces susceptibles d’identifier la présence d’un habitat d’époque hellénistique.

Un quartier d’habitations dans la zone des Montarozzi : état de la recherche

  • 5 Mazzei 1984, p. 38.

3Pour reconstituer ce segment de l’habitat de la ville d’Arpi (fig. 1), nous ne disposons que d’une documentation partielle. Cela est dû au fait qu’au cours des recherches qui ont porté en priorité sur des lots de tombes, les structures qui les recouvraient n’ont été que rapidement décrites. Lors de la mise au jour de grandes domus, seules les mosaïques et les décors, comme l’a souligné Marina Mazzei5, avaient retenu l’attention aux dépens des stratigraphies et des structures plus modestes, généralement bâties en terre comme les murs. Ce n’est que dans les années 90 que furent entreprises des recherches sur l’habitat et l’organisation urbaine à l’intérieur des murs. Il faut rappeler, en outre, que l’intense activité clandestine a pesé sensiblement sur les recherches. Une bonne partie des interventions archéologiques aidèrent à compenser les dommages causés par les tombaroli. Ce contrôle continu du territoire n’a jamais permis d’effectuer des campagnes d’étude bien organisées, mais il a favorisé des modes d’interventions ponctuels.

Fig. 1 – Arpi (FG). L’aire de Montarozzi au 1:5000.

Fig. 1 – Arpi (FG). L’aire de Montarozzi au 1:5000.

1. Fouilles Mazzei 1992-1997 : la domus de « la mosaïque des lions et des panthères » ; 2. Fouilles Drago 1939 – mosaïques : 3. Fouilles Drago 1939 et 1941 ; 4. Fouilles Tiné Bertocchi 1966 ; 5. Chantiers-école 1953-1954 : domus « à péristyle » ; 6. Fouilles Mazzei 2001 : secteur de la domus « à péristyle » ; 7. Fouilles Mazzei 1996-1997 : sondages dans l’ONC29 ; 8. Agger.

Orthophoto Regione Puglia 2015; données Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia; réélab. A. Terribile, Univ. degli Studi di Salerno.

  • 6 Les premières fouilles à Arpi dont nous possédons la documentation furent celles qu’effectua, entre (...)

4Les enquêtes menées à partir des années 30 du siècle dernier6 se concentrèrent sur les terrains situés le long du chemin d’exploitation – « strada di bonifica n. 20 » – aménagé par l’Opera Nazionale Combattenti (ONC) et, en particulier, sur les fonds ONC28, 29, 35 et 36. Les fouilles effectuées par sondage ou par tranchées ne permettent pas d’avoir une vision d’ensemble, mais seulement de distinguer des zones de nécropoles et d’habitat et de vastes aires non construites, probablement destinées aux cultures à l’intérieur des murs.

Les premières découvertes sur l’habitat hellénistique d’Arpi

Les fouilles Drago (1939 et 1941)7

  • 7 L’étude de la documentation relative aux fouilles des années 1939 et 1941 a été effectuée par F. Ro (...)
  • 8 La documentation de fouille – le Journal, les plans et les photos - est actuellement conservée aux (...)
  • 9 Mazzei 1984, p. 17-18 et p. 19 ; Mazzei 1995a, p. 29-30 et p. 32.

5Les informations relatives aux habitations retrouvées dans la zone de Montarozzi durant les fouilles des années 1939 et 1941 se trouvent essentiellement dans le Journal de fouille rédigé par l’assistant Argadio où elles sont accompagnées d’une documentation photographique et planimétrique8. Les données se rapportent toutes aux zones situées entre les fonds ONC35 et ONC36 et à proximité de l’ONC289. Sur les deux plans conservés n’est signalée, en dehors d’une soixantaine de tombes à fosse et à « grotticella », que la présence de puits et des « pavements en mosaïque » (fig. 2).

Fig. 2 – Fouilles Drago 1939-1941. Planimetria ricostruita dal Geom. Vittorio D’Amicis dalla relazione di scavo (16.6.1954).

Fig. 2 – Fouilles Drago 1939-1941. Planimetria ricostruita dal Geom. Vittorio D’Amicis dalla relazione di scavo (16.6.1954).

Échelle 1:500.

Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia.

6Dans la zone située entre les ONC35 et ONC36, caractérisée par la présence de tombes datées entre la fin VIIe et le IIIe siècle av. J.-C., les informations contenues dans le Journal de fouille relatives aux sols et aux structures domestiques d’époque hellénistique au-dessus des nécropoles sont assez nombreuses (fig. 3).

Fig. 3 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue panoramique de la nécropole fouillée en 1939 et 1941, « sondage A », entre les fonds ONC35 et 36.

Fig. 3 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue panoramique de la nécropole fouillée en 1939 et 1941, « sondage A », entre les fonds ONC35 et 36.

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).

  • 10 Planimetria ricostruita dal Geom. Vittorio D’Amicis dalla relazione di scavo (16.6.1964), échelle 1 (...)
  • 11 Archivio storico Soprintendenza archeologia della Puglia Taranto. Ces documents apportent d’utiles (...)
  • 12 Lettre du peintre A. Russo adressée au Maire de la ville de Foggia, Archivio Museo Civico di Foggia(...)
  • 13 Sur les deux mosaïques : Marin 1970 ; Schmidt 1970 ; Cristofani 1967, p. 206, fig. 36-37 ; Mazzei 1 (...)

7En 1939, deux mosaïques à décor figuré furent découvertes à proximité du fonds ONC35, sur le côté est de la route aménagée par l’Opera Nazionale Combattenti, comme on peut le déduire du plan reconstruit d’après le Journal de fouille par le Géomètre Vittorio D’Amicis en 195410. Dans une lettre adressée au Ministère de l’Éducation nationale en date du 23/10/1940, le surintendant Ciro Drago mentionne la découverte, au hasard des travaux réalisés pour la bonification du Tavoliere en mars 1939, d’une première mosaïque à tesselles polychromes, avec des figures animales ; il évoque ensuite la mise au jour, au cours des recherches, de plusieurs pièces voisines et d’une autre mosaïque, précisant qu’il s’agissait d’une villa d’époque romaine construite sur deux tombes plus anciennes11. Ces mosaïques dont nous perdons la trace à partir de l’année 1950 ne sont connues que par les reproductions réalisées en aquarelle par le peintre Antonio Russo en 1949 et en 1950 à partir des photographies « di alcune parti dei pavimenti delle case civili rinvenuti nella zona archeologica della distrutta Arpi distante 3 chilometri dalla nostra Città, costruiti a mosaico con ciottoli e ghiaiello »12. La première mosaïque est décorée, au centre, de trois paires de volatiles encadrées, sur les longs côtés, de gauche à droite, d’une paire de panthères affrontées à un griffon et d’une paire de griffons affrontés à une panthère ; sur les petits côtés, d’un griffon et d’une panthère ; le tout à l’intérieur d’une superposition de trois frises de méandres, de dauphins et d’ondes, avec des palmettes à sept pétales aux angles (fig. 4). La seconde est décorée, au centre, d’un bandeau constitué de deux paires de griffons qui affrontent une antilope ou une biche et une panthère ou une lionne, à l’intérieur, comme pour la précédente, d’une succession de trois frises de méandres, de dauphins et d’ondes, avec des palmettes à sept pétales aux angles. La datation, proposée par D. Salzmann, est la seconde moitié du IIIe siècle av. n. è.13

Fig. 4 – Reproduction en aquarelle de la mosaïque retrouvée à l’est du chemin d’exploitation dans la zone des Montarozzi en mars 1939 par Antonio Russo en 1949 et conservée au Museo Civico de Foggia.

Fig. 4 – Reproduction en aquarelle de la mosaïque retrouvée à l’est du chemin d’exploitation dans la zone des Montarozzi en mars 1939 par Antonio Russo en 1949 et conservée au Museo Civico de Foggia.

Cliché M. Leone, CJB.

  • 14 Giornale di scavo 1939-1941, p. 19.
  • 15 Giornale di scavo 1939-1941, p. 19 : « nell’angolo sud-est del secondo pavimento che trovasi ad est (...)
  • 16 Voir les hypothèses formulées dans Mazzei 1991, p. 115-116.

8Le Journal de fouille signale, dès les premières pages, que les « pavements » avaient été découverts à l’est du chemin d’exploitation14. Le même terme est ensuite utilisé à plusieurs reprises pour désigner les mosaïques. Cela confirme, selon nous, le positionnement indiqué sur le plan. D’autre part, une des mentions de ces pavements (le « second ») est illustrée par une photo d’archive qui permet de l’attribuer à une pièce aux murs de terre crue revêtus d’enduit (fig. 5)15. L’appartenance des deux mosaïques à un seul complexe reste en revanche incertaine16. De même, le repositionnement d’autres éléments signalés par le Journal de fouille est difficile à déterminer en raison du caractère relatif de leur emplacement. L’étude conjointe du Journal, du plan de 1954 et des photos, permet néanmoins de préciser plusieurs données.

Fig. 5 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue d’une des pièces avec « pavimento » dégagée à l’est du chemin d’exploitation dans la zone Montarozzi.

Fig. 5 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue d’une des pièces avec « pavimento » dégagée à l’est du chemin d’exploitation dans la zone Montarozzi.

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).

  • 17 Cela correspond à la sépulture d’un enfant mentionnée dans Marin 1970, p. 40 et 45.
  • 18 Giornale di scavo 1939-1941, p. 1.
  • 19 Ibid., p. 19 : « Larga pavimentazione formata da ciottoli ad opera spigata » dégagée dans la tranch (...)
  • 20 Ibid., p. 19-20.
  • 21 Ibid., p. 20, dégagés dans les tranchées II et IV.

Il en va ainsi pour la découverte, dès les premiers jours de fouille, à 8,20 m des pavements à mosaïque et à 0,40 m de profondeur, d’un pithos d’impasto17, 1 à 2,40 m Tuertes eb2ol rl480.jps3Poaion pab217,s ONC35, revêtus d’enduit (fig. 5)4.

Fig. 5 – Fupg

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).

    22
  • 19 Giornale di scavo20 1939-1941, p. 1.
  • 23
  • 19 Giornale di scavo2ml:lang="it" lang="it">, p. 56.

17Csant quoil s’agare mosé surs à à un sur levà diré suraigMuamme «un sur len>En 19gurnaltion ph,tre, d’u à sun suuvftn déchère ; sponal1 Artm>Muamme «osée pa, e fon ba, avimeaorgandn2" idbutée d vie d’une nde moiti revêtus d’enduit (fig. 5) qu1635/7mg-5-small480.jpg" alt="Fig. 5 T rom d’une sanumber"s>11Fig. 5 T rom d’une sanumber11Ingrandire Originale (jpeg, 1,1M)

Giornale di scavoCliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
    2
  • 14 Giornale di scavo20t" lang="it"> 1939-1941, p. 1.
  • 2
  • 15 Giornale di scavo5ni 1it" lang="it"> 1939-1941, p. 1.

Mr, d du 2; sdent momonso dement descrgapa qusaic (1e85esx35/72esmCoquelé fure seconn 1nfrontmoulu(le (lar35/0remier)dyftn17"5esm"#ft" laeuavime>, 1 à 2,,2; sdent momonhesavutnu n14" hefr"me>,burd Cel(lar35/0r13ier)avorn noueune m. La see secs anoessiobabl u se umentciser sceptibles d’imentiimosaicueu d’>11< uciune pa939-d(USR de foument descrgapa qusaic span> oque ensuite zone de Mesensemble fentpaires de ournal< du etifsuite atttenuer à une ftn11/stSur les e contion pa la sC., les informationsmicisodyf clasèceiobablle Cocerede xm5 photosnouée. El#ft"nal

Fig. 5 So dement descrgapa qusaic es d’épocisa iimotation dans la zone Montarozzi.

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).

    26
  • 14 Giornale di scavo20t" lang="it"> 1939-1941, p. 1.

e préciser plusieurs données.

    27
  • 14 Giornale di scavo2m">9t" lang="it"> 1939-1941, p. 1.
  • 2
  • 18 Giornale di scavo4ml:lang="it" lang="it">, p. 56.

17lé fe ouaviment; 6. Fofu stru ba, ieurs pièd, p. 20ue des Pouill3" hrefseconnanions, n’tenuer à 14Le piède f e fouiribuuistin( pho

. sspan class ue, r enen clasy’aar="par clasy’ads, r >est du chemin d’exploitationM>17T rom clazlass="ns>111q plan mosaï en aquarsCsant quoil s’agglobuln ba ent ueu à cro affrtif prve qui pil ns cons. Lor sur lesvà aux est du chemin d’exploitation

Leur le irme, smplf pansrete 2015, à sT romsai>Opern12" href="#D. Salzman vie d’une nde moiti) revêtus d’enduit (fig. 5)

17, sT romsai>11 au aigrnt d la découver, fu20unel:lang=u. e rom d’une s(T rom clah1nale C, la réps aurd-sud,tm>Muures7ff, ref=, pen 20es do organn d’u à s ins etpole fpir lllisaic,s levà dirére ; sp à cro aftn ecl1941. les encorcintérefr"mle fGnadhi à fosb2<>17sur lesinfinées egacisant quleun s par l levà dirtm>Muamme « quoinochos par l leemrogras egre pa levà dirt(ce dzman vie d’une - idbutlzmann, est la seconde moiti) revêtus d’enduit (fig. 5)

, sT romsai>e ,gissaitdtravso deel sur deux tombes plus anciennes

,lt="Fig.uelé furté est de laaspan xude coensepositvilla des d’épocisant9-1941. Vuee pars rencipuctures zman vie d’une nde moitisur deux tombes plus anciennes5, sn paes des es 1939 et 194 course#ftn6">6Join fouiefr"lere de f,2>Poaf,2>Ponaniux tt2>Ponanions, n,. Ogghref=le f.jpsur le irme, érefr"mhabisaico con ciottoli e ghiaiello », 1ts ané fee préciser plusieurs données.

i

7

    36 i>Rftn8pan xml:lang="206, fig. 3effectua, entre (...)

36.S. o 199tt2F. o 19  et 1941 n dan ; 4. uire dnt découC35 et ONCtes 9 et 1941,; 6. FC28ée ONC3que de la n de rl:lapartir igne939alcundef="e Géoév ce l’intémrme,o con ciottoli e ghiaiello »Ibid.

Ddéduire do 1939 et 1941 ; 8570 ; 10ass="n25e préciser plusieurs données.

    37 o 1939 et 1941 ; 85t" lang="it"> 1939-1941, p. 1. 3
  • 18 Giornale di scavo28eszei 1984, pses formult" lang="it"> 1939-1941, p. 1.
  • 39 o 1939 et 1941 ; 85ass="n262-264t" lang="it"> 1939-1941, p. 1. 40
  • 15 Giornale di scavo260-26it" lang="it"> 1939-1941, p. 1.
  • 4
  • 268-269pan> Ibid., p. 19-20.
  • 42
  • 241-243pan> Ibid., p. 19pan>

17n12" href="#D. Salzman vie d’une "#ftmef=,ulzmann, est la seconde moitié duIIIPof e fouiribuuistins tout à lri"necs aneo,io Russod2 cde profon>, sT rom cla13micis dosée par D. Salzman vie d’une nde moiti) revêtus d’enduit (fig. 5), sT rom cla5micis dce dzman vie d’une "> La idbutlzmann, est la seconde moiti) revêtus d’enduit (fig. 5) des d’épo>, scha deson>, sT rom cla15micis dmef=,ulzman vie d’une nde moiti) revêtus d’enduit (fig. 5) relativis dres niss aux tnttécra corres sur v( à dde?)4). La selzm. Iqilles des ann3/ cint aua carberune san href=syaltion phnts en mosaïque » (fig. 2).

    43 (...)

1x (le fureondLa snistèrdo 193zp. 19anorami="bodyem> relativmei Btivmite uéoév ce,lle C-ceredite zondsiècl,uits, que une"it">r="p le repvsiècletenuer à une.nlalhes e nobabp de ouasolere emièrex rs les trno Voir le 1ts azp. nesnmoinrres sudu =,ule qui peublavaux rexha igr revêtus d’enduit (fig. 5)<1n3sef="#tocfrom2ng" altil étaiONC28(; la nécro)" id="b1n>

    4
  • 14 Giornale di scavo 1939-1941, p. 1.
  • 45 Pouzadouxeazione formata da ciottoli ad uillliit" lang="it">Giornale di scavo<20ult" lang="it"> 1939-1941, p. 1.

17, 1dyv opulles 9 et 1 p2a néc97"nfu20du ="#ftn2">2é eM.ei 1984,milyssodomue profon>,nt dReproduction"p llècleent joursà droità fost surse#ftn6">ximité scrg lesale seconvoiedtenuer àar lph revêtus d’enduit (fig. 5)4.

< en datet de lAes tiiuneqte Pll480.jintre A3a néc54,e de p des deux mo àds 1939le à dnésure sser sceptibles d’itinéss="c2erre cr11e revêtus d’enduit (fig. 5)

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Ba, nee cr17375 Erletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia

    49 Il en e d04/10/1953,st du chp14" hz-weigocisantproductionpolyre mos mess . 206, fig. 4a tranch (...)

En 19sell939tt2ieso dten0,40op cosigninummicis mosaïe xm5ques à dseerre cr12-14e revêtus d’enduit (fig. 5)15, par Anaux rfu20la aux #ftn6 caraeerre cr13)="bodyftn4" href="#ftn4">4.

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Ba, nee cr17362 Erletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Ba, nee cr17363 Erletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia

    50 Cfr.d’un enfant ment1zzei 1984, pclass="n20 » dégagée dans 50 tranch (...) 51 i 1984, pclass="nu9-4szzei 1984, pc8ass="n72-73zzei 1984, pses formu7s letta, ye même, leaoiècleopaes despg="gagée dans 51 tranch (...) 52 , partnumber"dent span1950 mplfuifnnstituéniss auxjintrar="par ds, r >s. Cfr.dproductionfnngagée dans 5o di Foggia(...)pan>

,lt="xe/ys tos="enstionfnnReproductionfnnstituéê 54 peue sa r,ven sur lcuf=, pFupg"ssléeaarafielles irjas Fofpnd bspacosb2<>17osée par D. Salzmann, est la seconde moiti revêtus d’enduit (fig. 5)1xame4itd a=ollumhn l’ De m:langNC2e#ftn8">s,ineacleentourna ies)4itd a=i>< en datet deran xl Turtion"p lPll480.ji17"Taosa0ue des Pouie mcqne rlr/a>,au gr80.jinmoinsjouro clasn12ndr>,lt=lesude e>, 1tvenis dr pétzp. 8ée ONC ie evriq les 2015erre cr15t pétsur les éridnistèrsele à dnésee sser sceptibles d’itinéss="c2ego 193 At pIl se mgi>Muamme vaspat sur v à d mess dans16esx351e7tesm, la rép aurd-euavi/allang=,venundeorgacisaso dtenproductionfnnstituéocisantlar3. Fodo 1e8tes eb>En 1Salz>,, r es9gurnaltion phl revêtus d’enduit (fig. 5)6Le pièerre cr11eodyfarafûouie>, nlonesoi mu1,1vemen mosaïn aquarsCenuorm clainganummicisodDbid., s41. l systmomonte r fRezp. tinéaltioe/imas'gi>-is si uasoler>Join foità?eodAs dl lene ; sp à ueaigrram fu20du tnt déc,ftn6">ximité scrg lesal,e de0 opo auxproductiondnnstituévar jpondsue vt dis des aires aung" aobabl ph>17sur les zone limego 193 Bents en mosaïque » (fig. 2).

Réuelab.v17"sur lr/a>sineacle par Anto tntuire dn35 >Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Ba, C9 et 1Je mBstrurde préciser plusieurs données.

Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Ba, nee 17374 Erletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia

17,au desux cux p sl e Arpi="classtoq>Joicipande5 photosessernadlle e>, 1tve sur ,in14" hi,2>déduire d a=oiss aitx réalt" aobab,1/st17, Ogghr, p et nx lan, caracatttenuer à une #ftaurd=1t ftn17">17<="Lesaigrnt 17. Iqin lqui pis co aribf e fouiribuuisti="Lesai sceptiteu chp14" h la rcint. Ilp lnpan>tifsuityem> relativvi convsond à ès; 6. Fo" l/a>,lt="Fig.8ée ONC . C9ts aem> relat19 :ll.jpsngion#ft" l/es41. l s pièm">2. ii sceptiteu s l14" sle à dnéstief="#fnncn peut> 201="bodyftn4" href="#ftn4">4

2 les,att partnumbettribtier s tt2>Pof e fouiribuuistin. iiis dres nuelé f>r="p le sur s,lle C-cered à ds pétt chnief=#fnncn peut> 2015 mploy20s entrssaigrntx>Ibid. relativ1t ftn"p ldupelfpndissf="#fn ief="#pspadeel Muures7a=ollumhn l’ Sur a9sudues des en aquare="bodyftn4" href="#ftn4">4h1/a>

<1n5sef="#sondsllesC35la réalisatioen 2e01til étaiONC28r id="b1n>

6<" diffesC35 et "Fig.d’exploi,lla réalisationt8, 29, 35tnfarasondsllesen 2e01t7"sroxé fureC35 et "Fig.ane"isber"dentilyssodomue profont dme tinéss="csaic="bodyftn4" href="#ftn4">4h

Sondsll 1" id="bodyftn7" href="#ftn7">

174

1717

h

Sondsll 2" id="bodyftn7" href="#ftn7">

2 less. Lor i fur vd g" aobablemeproduction"pnstituéfluvie l="Lestape G7

    55 2(US 3 n15">15(...)

En 19gurnaltion ph. En rur dyftneproplé f> aurd-euavi=nepropzone delapa distisuu. .jsi 12" href=sé phnc>, partnumber"denn ais pow" e l,e ded 19 :lles guln ba am. Iqivar jponderesunle rno9tt2iees guln ba m pcusds à àtae de" lagac 12" An e dpcusdge/16, avimocudesdenn ais t span195imbr sonss,npuisgocisantprD. Salzman14" h, r e" zelftnfarimomonsstoquen 1Salzaut snc aise dl:,u isne c2i proxu aisemomo, pcusds à , partniss auxar ds lfilouifnnstitué llèl etftn17">tx  La sol9zmatape pétsur les. iiiu , chpisux cuxr Antoa,0la ae 15" haîtriq les,syaltion phtnftnfarar gux t llèl etityeept pow" e le rno, magerndyftc aise dl:s entéandr>, pétsur lesfexe/imanumber"uire dn35 >Clé f> allang="itd a=zone de. sceptiteue «ems aitx res del dobabpr>Join foi" lagaspow" e l part m carbeu h e"pnt suu.ssfrna>é llèl etftn17">tx  La sol9zmatape pAlvés. Il 17n12" href=172. iimar phnltéto 193zp.,i193frna>, La sole 15" haîtte do or aramme «oinées sis insgleouin pile pare lju s auxjiée f9 :lresunl, r en sizigzag pétt aisemomo3frna>,éoalvpacsurne. sceptiteusudunftnfsuin9gurnaltion ph,=" di ds lstituéniss auxji mocdseodAmaaurdang="itd a="roductionlles des .j>, pa La so 2015, stituéo/af9 :ls tt2>Podi:lrslffesvarrno Voiiss auxjigros chrefires n, les iso d. iiiugghref=unl1x F>,circufa 201 revêtus d’enduit (fig. 5)4.

siganec hSur les >m la rcint" l-euavi/aurdang="tt2la=oiss aitx ru rleadlcufairtciser s2" href="#oductio pIl en bl partnumbe,2es monle l’intéab,1 m pow" e ltire dvastes aires e rno,nts en mosaïque » (figh1/a>

<1n6p ONC29="bodyeondsllesC35la réalisatiost du chplesries desTpac (; 96-c97)" id="b1n>

Res q. Vito Solst i, C9 eto ou r veologiae m:lael Turismo-SopDaun le liché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Baspan xm Andria, Trani e Foggia.

1635/20mg-5-small480.jpM.ei 1984,; 96-c97. Sondsll 7, d trArt1" laONC29hplesries desTpac =atn xm Anss dng

relativ15" hCulnes aux#dern=eouasolere 194upcint mdupelfpndissf="#f ief=="body0 opoledu tnt décr Ogghrefabpr1511 2015, em> relativ1enuer à une,and à sn; pnd temps,,e classtau, nl entr classan aobab. Lesatinéeldcin,mrtion0 opi, 35tst desscre sajore oFigires nd à ssiondstorts are mnl Turtion. iiva"itd a=osée par D. Salzman vie d’une nde moiti aux#ouilledhoten" eu zmann, est la seconde moiti="bodyftn4" href="#ftn4">4

raa>,au gr80.jinmoinsjouro cl scnmvauehlrslff d35 'organe,aux réalquar lertheoramnenstionfnnd’exploi="body0, fureèrlèteà f avsue chpublavaux rétd a="rna ie="bodyftn4" href="#ftn4">4h1/a>

<1n7sef="#tocfrom2ngeàJuliis tt2 et "Fig.td a=" ssfr l Menga(; 71-c73)" id="b1n>

    59
  • 14 Giornale di scavo 1939-1941, p. 1.
  • 60
  • 14 Ibid.,t" lang="it">Giornale di scavo 1939-1941, p. 1.
  • 61 T 1939Bersoclan, pc5ass="n262-264t" lang="it"> 1939-1941, p. 1. 62
  • 63 1939-1941, p. 1.

,a=osée par D. Salzman vie d’une nde moiti revêtus d’enduit (fig. 5)siss#ftnr80.ntt 1lstin. iiopaes desmite u#ftn2">2é esp ltocfrom2nC35la réalisatiost du chyssodomue profon>,taiONC28rrevêtus d’enduit (fig. 5)Join foitet chnief="#utique par o cle m:lantecdlle emos9nstio="bodyftn4" href="#ftn4">4/span>

    64
  • (...)denotes"> 65
  • 66
  • 14 Eaddenza archeologia della Puglia., p5aass="n99,pzie cr49t" lang="it"> 1939-1941, p. 1.
  • 67
  • 14 Eaddenza archeologia della Puglia., plass="n63t" lang="it"> 1939-1941, p. 1.

sigon peut lsesue, maifpnd, nttuegelf="#f=en uer ,=" di e xm5

,a=uer à une enlrsmar ph, et nmploiqn>,a=uer à" ssivi (i> 2015, lattd/em" diffes(yssodomue profon>,nt dReproduction"p llècleent joursà droità fosyssodomue profont dme tinéss="csaiclalee go 1939 eutour/a>,lt= claimpluviummicisoquege 35=é esp ltocfrom2ng" al, loleyssoÉd trArs 1s’agtteysso2 profon>,taiONC29 tt2 et i> 2vrrevêtus d’enduit (fig. 5),taiONC29="it97), lolef ensu(yssodomue profon>,nt dReproduction"p llècleent joursà droità f), looalv="parme, sur lelt jours ais ds lyssod2 coit"rofo(roximité d2 itFupesuloicls dcaèesC35 et hypogdee n>,a=Médusrrevêtus d’enduit (fig. 5)afsn, caracso inetentier amar1/ssj>, ranalbabpsudua=oape-itd . Fsafrsesigon soFigires aux#rs ais dsebon phst unen="bodyftn4" href="#ftn4">4/span>

    69 Zanebpun en95lang="it 1939-1941, p. 1.

Muuso dnadllelonbid.pa. Iqien "#f=exc" ured.pan uérisd’une soudftnaine de tombes à f jouruasolepcusdeib "#n s pIl 1npies blvastes aires d/in14" hro cl suer à mploy20sro cl scn peut> 2015, lattetnintle Coso C3mrna>si.

    71
  • 14 Eaddenza archeologia della Puglia., pses formu7" zeetta, Andria, Trani e Foggia (Eaddenza archeologia della Puglia., p6ass="nu48t" lang="it"> 1939-1941, p. 1.

tigNC2etip ialtion phl, aux#dermlativaéssoc tiosdn>,a=Gr 193 zmaaurd=t lstin. 19ernt d" diffoeuxeroductiosà f lt=lrltionsrrevêtus d’enduit (fig. 5),nt dReproduction"p llècleent joursà droità fdent750 r est 2une "ro cl syssodomue profont dme tinéss="csaiclafoablss="iner="p le sur stteuormpcusdho endun="bodyftn4" href="#ftn4">4/span>

m><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<Antonacci Sanpaolo 1999 = E. Antonacci Sanpaolo (éd.), Lucera : topografia storica, archeologia, arte, Bari, 1999.

Cristofani 1967 = M. Cristofani, Ricerche sulle pitture della tomba François di Vulci : i fregi decorativi, dans Dialoghi di archeologia, 1.2, 1967, p. 186-219, fig. 36-37.

Delplace 1968 = Chr. Delplace, Chronique des Fouilles dans les Pouilles de 1956 à 1967, dans L’Antiquité Classique, XXXVII, I, 1968, p. 203-241.

Dauni IV-I sec. = L. Maggio, Cl. Pouzadoux, S. Russo, M. Mazzei (éd.), I Dauni : archeologia dal IV al I secolo a.C., Foggia, 2015.

D’Ercole 1990 = M.C. D’Ercole, La stipe votiva del Belvedere a Lucera, Rome, 1990.

De Juliis 1973 = E.M. De Juliis, Rassegna archeologica, dans Atti del 12° Convegno di Taranto, Naples, 1973, p. 392-395.

De Juliis 1977 = E.M. De Juliis, La ceramica geometrica della Daunia, Florence, 1977.

De Juliis 1984 = E.M. De Juliis, s.v. Arpi, dans Bibliografia topografica della colonizzazione greca in Italia e nelle isole tirreniche, III, Pise-Rome, p. 314-320.

Drago 1950 = C. Drago, Tombe di tipo sicule in Puglia, dans Archivio storico pugliese, III, 1950, p. 161-180

Marin 1970 = M. D. Marin, Topografia storica della Daunia antica, Naples-Foggia-Bari, 1970 [1984].

Mazza – Fazzia 1979 = M. Mazza, G. Fazia, Testimonianze coroplastiche nella Daunia antica nel Museo di Foggia, Foggia, 1979.

Mazzei 1984 = M. Mazzei, Arpi preromana e romana, i dati archeologici : analisi e proposte di interpretazione, dans Taras, IV, 1-2, 1984, p. 7-47.

Mazzei 1986 = M. Mazzei, Nuovi ritrovamenti nella Daunia settentrionale, dans Profili della Daunia antica, II, Foggia, 1986, p. 79-84.

Mazzei 1988 = M. Mazzei, Considerazioni sulle testimonianze archeologiche di Arpi, dans Atti del 6° Convegno sulla preistoria, protostoria, storia della Daunia [San Severo 14, 15, 16 dicembre 1984], San Severo, 1988, p. 67-74.

Mazzei 1990 = M. Mazzei, Nota sui mosaici a ciottoli in Daunia fra il IV e il III secolo a.C., dans Atti San Severo 1989, San Severo, 1990, p. 171-191.

Mazzei 1991 = M. Mazzei, Indigeni e romani nella Daunia settentrionale, dans Comunità indigene e problemi della romanizzazione nell’Italia centro meridionale (IV-III sec. a.C.), Bruxelles-Rome, 1991, p. 109-124.

Mazzei 1992 = M. Mazzei, 18. Arpi (Foggia), dans Taras, XII, 1, 1992, p. 236-239.

Mazzei 1994 = M. Mazzei, 29. Arpi (Foggia), dans Taras, XV, 1, 1995, p. 62-64.

Mazzei 1995a = M. Mazzei (éd.), Arpi : l’ipogeo della Medusa e le necropoli, Bari, 1995.

Mazzei 1995b = M. Mazzei, Mosaici ellenistici di Arpi, dans I. Bragantini, F. Guidobaldi (éd.), Atti del II colloquio dell’Associazione italiana per lo studio e la conservazione del mosaico, Roma, 5-7 dicembre 1994, Bordighera, 1995, p. 1-8.

Mazzei 1996 = M. Mazzei, Appunti per lo studio della casa nella Daunia antica, dans F. D’Andria, K. Mannino (éd.), Ricerche sulla casa in Magna Grecia e in Sicilia [Atti del Colloquio, Lecce 23-24 giugno 1992], Galatina, 1996, p. 335-354.

Mazzei 1997 = M. Mazzei, Fregio fittile di età tardoarcaica da Arpi, dans Annali di archeologia e storia antica : dipartimento di studi del mondo classico e del Mediterraneo antico, n.s., n° 4, Naples, 1997, p. 153-159.

Mazzei 1998 = M. Mazzei, Foggia, Arpi, dans Taras, XVIII, 1, 1998, p. 35-36.

Mazzei 2003 = M. Mazzei, Arpi, dans M. Guaitoli (éd.), Lo sguardo di Icaro : le collezioni dell’Aerofototeca nazionale per la conoscenza del territorio, Rome, 2003, p. 185-187.

Morricone Matini 1971 = M. L. Morricone Matini (éd.), Mosaici antichi in Italia. Studi monografici : pavimenti di signino repubblicani di Roma e dintorni, Rome, 1971.

Munzi et alii (à paraître) = Pr. Munzi, Cl. Pouzadoux, I. M. Muntoni, V. Soldani, L’ONC 28 in località Montarozzi e la domus del mosaico dei leoni e delle pantere, dans G. M. Fazia, I. M. Muntoni (éd.), Catalogo del Museo Civico di Foggia, Foggia, à paraître.

Pouzadoux et alii 2015 = Cl. Pouzadoux, Pr. Munzi, A. Santoriello, I. M. Muntoni, V. Amato, L. Basile, M. Leone, S. Patete, A. Pollini, M. Rossi, E. Rizzo et V. Soldani, Arpi, dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [En ligne], Italie du Sud, mis en ligne le 13 novembre 2015. URL : http://cefr.revues.org/1446

Rotundi 2008 = S. Rotundi, Edilizia privata in Daunia tra IV e II secolo a.C., dans Salternum, 20-21, 2008, p. 5-16.

Salzmann 1982 = D. Salzmann, Untersuchungen zu den antiken Kieselmosaiken, Berlin, 1982.

Stazio 1967 = A. Stazio, L’attività archeologica in Puglia, dans Letteratura e arte figurata nella Magna Grecia [Atti del VI Convegno di Studi sulla Magna Grecia (Taranto, 9-13 Ottobre 1966)], Naples, 1967, p. 281-282.

Schmiedt 1970 = G. Schmiedt, Atlante aerofotografico delle sedi umane in Italia. II : Le sedi antiche scomparse, Florence, 1970.

Tiné Bertocchi 1969 = F. Tiné Bertocchi, Arpi (Apulia, Foggia), dans Fasti archeologici, XX, 1965, Florence, n. 2556.

Tiné Bertocchi 1973 = F. Tiné Bertocchi, s.v. Arpi, dans Enciclopedia dell’Arte Antica Classica e Orientale, Supplemento 1970, 1973, p. 78-81.

Tiné Bertocchi 1985 = F. Tiné Bertocchi, Le necropoli daunie di Ascoli Satriano e Arpi, Gênes, 1985.

Vassal 2006 = V. Vassal, Les pavements d’opus signinum : technique, décor, fonction architecturale, Oxford, 2006.

Zanettin 1995 = E. Zanettin, Inquadramento geologico e geo-morfologico, dans Mazzei 1995a, p. 19-20.

Inizio pagina

Note

1 Pouzadoux et alii 2015.

2 Mazzei 1984, p. 7-47.

3 Mazzei 1998.

4 Mazzei 1996, p. 347-352 ; Dauni IV-I sec., p. 56.

5 Mazzei 1984, p. 38.

6 Les premières fouilles à Arpi dont nous possédons la documentation furent celles qu’effectua, entre 1939 et 1941, la Surintendance pour les Antiquités des Pouilles dirigée par Ciro Drago. De celles conduites sous sa direction entre 1927 et 1931, puis en 1933 nous ne connaissons rien, si ce n’est quelques sondages signalés par M. Marin (Marin 1970, p. 40), qui précise que les fouilles régulières ne commencèrent qu’en 1939 : Drago 1950, p. 171-177 ; Marin 1970, p. 40 e 45 ; De Juliis 1977 ; De Juliis 1984, p. 316 ; Mazzei 1984, p. 17-18 ; Mazzei 1995a, p. 29-30.

7 L’étude de la documentation relative aux fouilles des années 1939 et 1941 a été effectuée par F. Rossi dans le cadre d’un projet de recherche sur les secteurs de nécropole mis au jour par C. Drago, financé par la Mairie de Foggia et en collaboration avec la Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia.

8 La documentation de fouille – le Journal, les plans et les photos - est actuellement conservée aux Archives historiques de la Surintendance archéologique des Pouilles à Tarente. Il s’agit en particulier du Giornale degli scavi che si eseguono in Arpi (Foggia) dal 6 luglio del 1939 XVII al 5 settembre del 1939 XVII, dal 17 aprile del 1941 al 31 maggio del 1941 (= Giornale di scavo 1939-1941) dont le Musée Civique de Foggia conserve une copie à laquelle nous nous sommes référés pour cette synthèse, et de deux plans avec les secteurs de nécropole fouillés : R. Soprintendenza alle Antichità. Taranto Necropoli di Arpi. Planimetria delle tombe a camera scoperte fino al 1942, échelle 1:500 (Reg. n. 2/R, n. d’ord. 2707, 12/9/1994) ; Planimetria ricostruita dal Geom. Vittorio D’Amicis dalla relazione di scavo (16.6.1964), échelle 1:500 (Reg. n. 2/R, n. d’ord. 2708, date d’acquisition aux Archives 12/9/1994).

9 Mazzei 1984, p. 17-18 et p. 19 ; Mazzei 1995a, p. 29-30 et p. 32.

10 Planimetria ricostruita dal Geom. Vittorio D’Amicis dalla relazione di scavo (16.6.1964), échelle 1:500 (Reg. n. 2/R, n. d’ord. 2708, date d’acquisition aux Archives 12/9/1994).

11 Archivio storico Soprintendenza archeologia della Puglia Taranto. Ces documents apportent d’utiles précisions aux informations publiées par Marin 1970, en l’occurrence p. 40, 43 et 45.

12 Lettre du peintre A. Russo adressée au Maire de la ville de Foggia, Archivio Museo Civico di Foggia. Les aquarelles sont actuellement exposées au Museo Civico de Foggia.

13 Sur les deux mosaïques : Marin 1970 ; Schmidt 1970 ; Cristofani 1967, p. 206, fig. 36-37 ; Mazzei 1984, p. 26, pl. IX-X ; Mazzei 1990, p. 174-175, fig. 10-11 ; Mazzei 1995a, p. 30 ; Salzmann 1982, p. 84, n. 12-13, pl. 67, 1-2.

14 Giornale di scavo 1939-1941, p. 19.

15 Giornale di scavo 1939-1941, p. 19 : « nell’angolo sud-est del secondo pavimento che trovasi ad est della strada poderale, tra un mucchio di tegoloni frammentati si sono raccolti un piccolo frammento di vaso fittile con decorazione a fascioline in color marrone, un frammento di vasetto del tipo di Gnathia ed un piccolo pezzo di intonaco colorato in rosso ».

16 Voir les hypothèses formulées dans Mazzei 1991, p. 115-116.

17 Cela correspond à la sépulture d’un enfant mentionnée dans Marin 1970, p. 40 et 45.

18 Giornale di scavo 1939-1941, p. 1.

19 Ibid., p. 19 : « Larga pavimentazione formata da ciottoli ad opera spigata » dégagée dans la tranchée IV.

20 Ibid., p. 19-20.

21 Ibid., p. 20, dégagés dans les tranchées II et IV.

22 Ibid., p. 19-20 ; Mazzei 1984, p. 39.

23 Ibid., p. 26.

24 Ibid., p. 19.

25 Ibid., p. 5 e 11.

26 Ibid., p. 10.

27 Ibid., p. 17-18.

28 Ibid., p. 46.

29 Ibid., p. 43.

30 Ibid., p. 57-58.

31 Ibid., p. 43. Voir aussi Mazza-Fazia 1979, fig. 37.

32 Marina Mazzei a proposé d’attribuer le buste de cheval en terre cuite retrouvé au cours des fouilles de la domus de « la mosaïque des lions et des panthères » à un édifice de culte tardo-archaïque (Mazzei 1997, p. 153-159). Une tête semblable à celle découverte en 1939 par A. Salvini entre les domaines ex-Filiasi n. 17 et n. 18. Une autre tête de cheval en terre cuite, appartenant au décor d’un fronton ou à une stipe votive, a été retrouvée dans les environs d’un édifice de culte de Tiati (S. Paolo Civitate) : cfr. Antonacci Sanpaolo 1999, p. 36, fig. 14. Deux protomés équines appartenaient peut-être à un décor architectural provenant de la stipe du Belvedere de Lucera, cfr. D’Ercole 1990, p. 278, pl. 100 b-c, tandis qu’une troisième dont l’appartenance à cette stipe reste incertaine, a été attribuée, en raison de ses dimensions modestes, à un éventuel ex-voto : cfr. Antonacci Sanpaolo 1999, p. 36-37, fig. 18.

33 Drago 1950, p. 171 et 177 ; Mazzei 1988, p. 68, 73.

34 Drago 1950.

35 Mazzei 1984, p. 40.

36 Sur les fouilles effectuées par S. Tiné et F. Tiné Bertocchi (« Concessione F. Marinotti ») : Rapporto di scavo conservé au Museo Civico de Foggia ; Stazio 1967, p. 281-282 ; Tiné, Notiziario del Comune di Foggia 1966, p. 10 ; Delplace 1968, p. 206-207 ; Tiné Bertocchi 1969, p. 170, fig. 29 ; Tiné Bertocchi 1973, p. 80 ; Mazzei 1984, p. 18 ; De Juliis, 1984, p. 314-318 ; Tiné Bertocchi 1985, p. 24-28 ; Mazzei 1990, p. 58 ; Mazzei 1991, p. 115.

37 Tiné Bertocchi 1985.

38 Ibid., p. 28 ; Mazzei 1991, p. 115.

39 Tiné Bertocchi 1985, p. 262-264.

40 Ibid., p. 260-261.

41 Ibid., p. 268-269.

42 Ibid., p. 241-243.

43 F. Tiné Bertocchi dans la publication du secteur de la nécropole de Montarozzi mentionne à peine les structures d’habitat dégagées : Tiné Bertocchi 1973, p. 80.

44 Giornale di scavo 1939-1941, p. 19 (Fouilles 1939) ; Mazzei 1984, p. 19 ; Mazzei 1995a, p. 32.

45 Pouzadoux et alii 2015.

46 Giornale di scavo 1939-1941, p. 59-67 e 69 (Fouilles 1941).

47 Mazzei 1984, p. 19.

48 Les premières explorations ont été réalisées par la Surintendance aux Antiquités des Pouilles, dirigée par N. Degrassi, en 1953 (chantier école n° 011588) : rapports de A. Tamburiello du 29.08.1953 et du 06.10.1953, Arch. Sopr. Ta. N. 18031/I/ES ; Dario di scavo (18-29 agosto 1953), Arch. Sopr. Ta. B38, Fasc. 974. Un second chantier école (« Corso di archeologia ») eut lieu aux mois de mai-juin de 1954 au cours desquels les élèves ont effectué les relevés et le positionnement topographique de la zone explorée ; Mazzei 1984, p. 15 e n. 5, p. 19-20.

49 M. Marin mentionne la découverte, le 04/10/1953, dans la même zone, d’une mosaïque polychrome mesurant 3,30 par 2,80 m. Le 23/01/1954 fut mise au jour une autre mosaïque bichrome mesurant 4,55 par 3,60 m. Les travaux se sont poursuivis dans la zone jusqu’au 15/11/1954 (Marin 1970, p. 41).

50 Cfr. Marin 1970, p. 41 ; Mazzei 1984, p. 19-20 ; Mazzei 1995a, p. 32-33 ; Mazzei 1996, p. 347-348, fig. 6.

51 Mazzei 1984, p. 39-40 ; Mazzei 1988, p. 72-73 ; Mazzei 1991, p. 117. D’autres datations ont été proposées : IVe siècle par Cristofani 1967, p. 216, n. 67, IIe siècle par D’Andria 1979, p. 357, fig. 625, mais nous suivons, comme Mazzei 1984, p. 39, celle proposée par Salzmann 1982, p. 39 et 84, no 14, pl. 68, 1-3.

52 Une bande constituée de losanges remplis de galets disposés en arêtes de poissons. Cfr. mosaïque de galets d’Ascoli Satriano, Loc. Cimitero Vecchio, Mazzei 1990, p. 172, A1, fig. 1-2 (début IVe siècle selon Salzmann 1982).

53 Le pavement d’Arpi est comparable à des exemplaires retrouvés à Monte Iato, maison à péristyle 2, pièce située à l’étage supérieur de l’andron septentrional ; ambulacro del cortile ; pièce au N du bouleuterion (IIIe siècle av. n.è.), Morgantina, Maison du Chapiteau Dorique, Maison de la citerne à arcs, Maison de l’Officier, Maison Pappalardo Maison Sud-Ouest, Maison du Chapiteau Toscan pièce 131 (fin IIIe - début IIe siècle av. n.è.). Pour la bibliographie cfr. Grandi 2001, p. 77, n. 23. Pour la datation des pavements en opus signinum de Morgantina à la fin du IIIe siècle, cfr. Vassal 2006, p. 65-66. Sur les pavements en signinum voir dernièrement Vassal 2006 ; pour le motif en losanges p. 49-50 avec bibliographie antérieure et parallèles. Voir aussi l’étude de la Morricone Matini de 1971.

54 Mazzei 1995b, p. 4, note 9.

55 En 1996, dans les sondages 3 et 5 des portions de rue ont été mises au jour (US 3 des deux fouilles) dont la composition n’était pas différente de celle de l’US 10 ici présente : voir infra les paragraphes 3.3 et 3.4

56 Sur les fouilles effectuées dans les années 1996-1997 nous disposons du Journal de fouille de Marina Mazzei et de toute la documentation d’archive (fiches US, plans et photos). Il faut ajouter à cela la brève synthèse publiée en 1998 : Mazzei 1998.

57 De Juliis 1973, p. 394, pl. XXXIX, 2.

58 Mazzei 1984, p. 21 ; Ead. 1995a, p. 34-35.

59 Giornale di scavo 1939-1941, p. 19-20 ; Mazzei 1984, p. 39.

60 Ibid., p. 57-58.

61 Tiné Bertocchi 1985, p. 262-264.

62 Ibid., p. 268-269.

63 Pouzadoux et alii 2015.

64 Sur les techniques de construction employées dans les maisons d’Arpi déjà Mazzei 1995a, p. 176-179 ; ead. 1996, p. 350-351 ; Rotundi 2008.

65 Ead. 1992, p. 236-237, pl. LXXIV.

66 Ead. 1995a, p. 99, fig. 49.

67 Ead. 1994, p. 63.

68 Supra, Fouilles De Juliis 1971 et 1973.

69 Zanettin 1995, p. 19-20.

70 Mazzei 1990.

71 Ead. 1991, p. 117 ; Ead. 1996, p. 348.

72 Ead. 1991, p. 117.

73 Mazzei 2003, p. 186.

74 Mazzei 1995a, p. 53-54.

Inizio pagina

Indice illustrazioni

Titolo Fig. 1 – Arpi (FG). L’aire de Montarozzi au 1:5000.
Leggenda 1. Fouilles Mazzei 1992-1997 : la domus de « la mosaïque des lions et des panthères » ; 2. Fouilles Drago 1939 – mosaïques : 3. Fouilles Drago 1939 et 1941 ; 4. Fouilles Tiné Bertocchi 1966 ; 5. Chantiers-école 1953-1954 : domus « à péristyle » ; 6. Fouilles Mazzei 2001 : secteur de la domus « à péristyle » ; 7. Fouilles Mazzei 1996-1997 : sondages dans l’ONC29 ; 8. Agger.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-1.jpg
File image/jpeg, 1,8M
Titolo Fig. 2 – Fouilles Drago 1939-1941. Planimetria ricostruita dal Geom. Vittorio D’Amicis dalla relazione di scavo (16.6.1954).
Leggenda Échelle 1:500.
Credito Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-2.jpg
File image/jpeg, 2,2M
Titolo Fig. 3 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue panoramique de la nécropole fouillée en 1939 et 1941, « sondage A », entre les fonds ONC35 et 36.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-3.jpg
File image/jpeg, 1,2M
Titolo Fig. 4 – Reproduction en aquarelle de la mosaïque retrouvée à l’est du chemin d’exploitation dans la zone des Montarozzi en mars 1939 par Antonio Russo en 1949 et conservée au Museo Civico de Foggia.
Credito Cliché M. Leone, CJB.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-4.jpg
File image/jpeg, 1,2M
Titolo Fig. 5 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue d’une des pièces avec « pavimento » dégagée à l’est du chemin d’exploitation dans la zone Montarozzi.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-5.jpg
File image/jpeg, 1,1M
Titolo Fig. 6 – Fouilles Drago 1939-1941. Vue du pavement no III de l’espace à impluvium.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-6.jpg
File image/jpeg, 1,3M
Titolo Fig. 7 – Fouilles Drago 1939-1941. Tombe à fosse située sous le pavement de l’espace à impluvium.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-7.jpg
File image/jpeg, 1,0M
Titolo Fig. 8 – Fouilles Drago 1939-1941. Sol en « cocciopesto » au-dessus d’un silo.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-8.jpg
File image/jpeg, 1,1M
Titolo Fig. 9 – Fouilles Tiné Bertocchi 1966. Plan du secteur fouillé près de l’ONC35 dans la zone Montarozzi.
Credito D’après Tiné Bertocchi 1985, fig. 10, p. 25.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-9.jpg
File image/jpeg, 796k
Titolo Fig. 10 – Fouilles Tiné Bertocchi 1966. Segment de mur construit au-dessus du dromos de la tombe 12.
Credito Cliché Archivio del Museo Civico de Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-10.jpg
File image/jpeg, 948k
Titolo Fig. 11 – Chantiers-école de 1953-1954. Fouille en cours du péristyle avec colonnes et pavement en mosaïque de galets.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia, neg. 17375 E (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-11.jpg
File image/jpeg, 1,3M
Titolo Fig. 12 – Chantiers-école de 1953-1954. Photo de la mosaïque de galets polychromes avec monstre marin de la maison « à péristyle ».
Credito Cliché Archivio del Museo Civico de Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-12.jpg
File image/jpeg, 772k
Titolo Fig. 13 – Chantiers-école de 1953-1954. Photo de la mosaïque de galets bichromes de la maison « à péristyle ».
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia, neg. 17362 E (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-13.jpg
File image/jpeg, 1,3M
Titolo Fig. 14 – Chantiers-école de 1953-1954. Photo du sol en opus signinum de la maison « à péristyle ».
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia, neg. 17363 E (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-14.jpg
File image/jpeg, 1,3M
Titolo Fig. 15 – Chantiers-école de 1953-1954. Plan de la maison « à péristyle ».
Credito Réélab. à partir des plans conservés auprès de la Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia, Centre Jean Bérard.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-15.jpg
File image/jpeg, 2,0M
Titolo Fig. 16 – Chantiers-école de 1953-1954. Vue de l’aire située au nord du péristyle.
Credito Cliché Archivio storico della Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia, neg. 17374 E (su concessione del Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo-Soprintendenza archeologia della Puglia).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-16.jpg
File image/jpeg, 1,5M
Titolo Fig. 17 – Fouilles M. Mazzei 2001. Restes de mosaïque de galets fluviaux du sondage 1 des fouilles effectuées à l’est du péristyle.
Credito Cliché M. Marchesino, Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-17.jpg
File image/jpeg, 1,3M
Titolo Fig. 18 – Fouilles M. Mazzei 2001. Mosaïques de galets fluviaux du sondage 2 des fouilles effectuées au sud-ouest de la domus « à péristyle ».
Credito Cliché M. Marchesino, Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-18.jpg
File image/jpeg, 1,2M
Titolo Fig. 19 – Fouilles M. Mazzei 1996-1997. Plan des sondages effectués par Marina Mazzei dans la zone de l’ONC29 propriété Tancredi.
Credito Réal. Vito Soldani, Centro operativo per l’archeologia della Daunia, Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-19.jpg
File image/jpeg, 340k
Titolo Fig. 20 – Fouilles M. Mazzei 1996-1997. Sondage 7, édifice 1 : ONC29 propriété Tancredi.
Credito Cliché M. Marchesino, Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta - Andria - Trani e Foggia.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1635/img-20.jpg
File image/jpeg, 2,0M
Inizio pagina

Per citare questo articolo

Riferimento elettronico

Claude Pouzadoux, Priscilla Munzi, Marcella Leone, Francesco Rossi e Italo M. Muntoni, « Arpi », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [Online], Italie du Sud, Messo online il 03 novembre 2016, consultato il 14 dicembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/cefr/1635 ; DOI : 10.4000/cefr.1635

Inizio pagina

Autori

Claude Pouzadoux

Centre Jean Bérard (USR 3133 CNRS / EFR) – claude.pouzadoux[at]cnrs.fr

Articoli dello stesso autore

Priscilla Munzi

Centre Jean Bérard (USR 3133 CNRS / EFR) – priscilla.munzi[at]cnrs.fr

Articoli dello stesso autore

Marcella Leone

Centre Jean Bérard (USR 3133 CNRS / EFR) – marcella.leone[at]cnrs.fr

Articoli dello stesso autore

Francesco Rossi

Dottorando di ricerca, Università degli Studi di Salerno – dasiuscoop[at]gmail.com

Italo M. Muntoni

Centro Operativo per l’Archeologia della Daunia - Soprintendenza Archeologia, Belle Arti e Paesaggio per le Province di Barletta, Andria, Trani e Foggia – italomaria.muntoni[at]beniculturali.it

Articoli dello stesso autore

Inizio pagina

Diritti d'autore

© École française de Rome

Inizio pagina
  • Logo École française de Rome
  • OpenEdition Journals