Navigation – Plan du site
II - Des problèmes d'identité

Les Epirotes du nord sont-ils des immigrants ou des réfugiés ?

Dimitri GOUSSIOS
p.

167-171

Résumé

Les évolutions politiques d'aujourd'hui qui posent à nouveau le problème de l'Epire du Nord, ainsi que l'exode de la population de cette dernière région vers la Grèce ne constituent qu'une apparence. Une approche plus objective conduite selon les méthodes de la géographie humaine peut aider à découvrir l'autre facette et l'autre dimension de l'affaire, à reconnaître en même temps l'évolution dynamique du problème posé : migration de la population en surnombre d'un pays sous-développé vers un pays voisin plus développé, mais vieilli sur le plan démographique et dont il se trouve qu'il est aussi la mère patrie d'une fraction de cette population pauvre, soudain mobilisée parce que la porosité des frontières est devenue évidente.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dimitri GOUSSIOS, « Les Epirotes du nord sont-ils des immigrants ou des réfugiés ? », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 17 | 1994,

167-171

.

Référence électronique

Dimitri GOUSSIOS, « Les Epirotes du nord sont-ils des immigrants ou des réfugiés ? », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 17 | 1994, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/cemoti/280

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals