Skip to navigation – Site map

Editorial

Muriel Verbeeck-Boutin
Translated by Dieter Doum

Full text

Version française

1Les psychologues et pédagogues désignent sous le nom « d’adolescence de l’enfance » ces moments délicats –et délicieux- où le bambin quitte le giron maternel pour explorer le monde et manifeste, parfois de façon caractérielle, son identité, ses désirs et ses refus. C’est le stade que vient de franchir CeROArt, sous l’œil parfois inquiet mais souvent complice de ses concepteurs.

2Revue consacrée à la Conservation, exposition, Restauration d’Objets d’Art, CeROArt avait affirmé d’emblée sa volonté d’aborder ces problématiques sous l’angle réflexif des sciences humaines et sociales ; il s’agissait, au-delà des cas d’espèce, de penser les pratiques pour comprendre leurs origines et préparer leur avenir. C’est donc avec plaisir et fierté que nous avons rejoint dès ce deuxième numéro le réseau international de publications scientifiques « revues.org », soutenu par le CNRS, l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, les universités d’Avignon et de Provence. Nous saluons ici le professionnalisme et la maîtrise de leur encadrement : sans l’aide efficiente de Madame Lisa Georges, jamais nous n’aurions pu rêver vous présenter ce numéro automnal sur la nouvelle plate-forme.

3Cette mutation, néanmoins, a exigé quelques adaptations, comme le passage des programmations html au logiciel d’édition électronique Lodel qui conditionne certaines options d’affichage. La structure initiale de la revue n’a guère subi de changements : vous y trouverez les mêmes rubriques, mais bénéficierez désormais d’une mise à jour constante des actualités de la recherche, liens et annonces, ces dernières empruntant désormais le titre de « chroniques ». Les index auteurs et mots-clés sont en cours de révision et bientôt, un flux rss pourra vous tenir au courant de nos actualités. Nous participons également au calendrier général des annonces scientifiques, Calenda, maintenu par revues.org. La réactivation des forums sera conjointe à la publication, au printemps 2009, du numéro 3, consacré à « L’erreur, la faute, le faux ».

4L’autre ambition de CeROArt était de jeter un pont entre nord et sud, de relier des pratiques de conservation et restauration qui parfois se méconnaissent, de favoriser, par le bilinguisme français-anglais, ouvertures et échanges. Né peut-être de la nostalgie d’une Europe humaniste, où circulaient savants et savoirs, ce projet servi par les nouvelles technologies de l’information et de la communication a pris corps de façon plus concrète. Deux institutions, l’une en France et l’autre aux Pays Bas se sont associées dans le courant de 2008 à cette initiative belge, née au sein de l’ESA Saint-Luc de Liège. Ils nous assurent désormais de leur collaboration et de leur soutien. Leur réputation n’est plus à faire : il s’agit du Centre Interrégional de Conservation-Restauration du Patrimoine (CICRP), de Marseille, et du Stichting Restauratie Atelier Limburg (SRAL), de Maastricht, qui intègrent également le comité de rédaction par le biais d’Alain Colombini et René Hoppenbrouwers. Nous nous réjouissons qu’ils assurent le relais de CeROArt vers leurs partenaires et qu’ils contribuent à l’émancipation de sa publication.

5Il nous reste donc à vous présenter ce numéro riche et diversifié, à vous inviter à rejoindre nos lecteurs et contributeurs, à partager, de façon active, vos savoirs, vos réflexions, vos interrogations dans le champ des disciplines qui sont nôtres, et qui ne demandent qu’à mieux échanger, pour mieux interagir.


***************

English version

6Psychologists and educationalists speak of “early adolescence” when talking about the delicious – and delightful – time when a child cuts the apron strings to explore the world and when it expresses, sometimes in quite a bold way, its identity, desires and objections. This is the phase into which CeROArt has now entered, under the sometimes worried, but often affectionate eyes of its conceivers.

7As a magazine devoted to the Conservation, exposition, Restoration of Objets d’Art, CeROArt affirmed right from the start its desire to approach these subjects from the rational viewpoint of human and social sciences; additionally to categorical cases its aim was to reflect on practices in order to understand their origins and prepare their future. In line with this, we are pleased and proud to announce that we have from this second edition onwards joined the international network of scientific publications “revue.org”, which is supported by the CNRS (French National Center for Scientific Research), the EHESS (Paris College of Higher Education in Social Sciences), the University of Avignon and the Provence University. We would like to compliment them on the professionalism and the competence of their staff: without the efficient aid of Ms. Lisa Georges we could not even have dreamed of ever presenting this Autumn release to you on the new platform.

8However, this change required some adaptations, like switching from HTML programming to working with the Lodel CMS which makes the use of certain rendering methods mandatory. The initial structure of the magazine hasn’t changed much: you’ll find the same sections, but you’ll also benefit from continuous updating of news items regarding research, links and announcements, which from now on will be called «chroniques» (chronicles). The author and key word indices are currently under revision and soon an RSS feed will keep you informed about our latest news. We are also participating in the general calendar of scientific announcements, Calenda, maintained by revues.org. The relaunch of our forums will take place simultaneously with the publication of the 2009 spring edition nr. 3, which will be devoted to «Errors, mistakes and forgeries».

9CeROArt’s other ambitions were to build bridges between the North and South, to interlink conservation and restoration practices as each is sometimes ignored in the other field, to promote, through French-English bilingualism, openness and exchanges. Perhaps as a result of some kind of nostalgia for a humanist Europe, when there were no borders for scientists and knowledge, this project, making use of new information and communication technologies, has taken a more concrete form. Two institutions, one in France and the other in the Netherlands joined this Belgian initiative in 2008 which emerged within ESA Saint-Luc Liège. We can now count on their cooperation and support. They don’t need to prove their reputation anymore: they are the Centre Interrégional de Conservation-Restauration du Patrimoine (CICRP) of Marseille and Stichting Restauratie Atelier Limburg (SRAL) of Maastricht and they also joined the editorial committee, being represented by Alain Colombini and René Hoppenbrouwers. We are pleased that they represent the link between CeROArt and its partners and that they contribute to the emancipation of its e-magazine.

10Thus, the only thing that remains to be done is offering you this rich and varied issue, inviting you to become one of our readers and contributors, to share, actively, your knowledge, your thoughts, your questions regarding all the issues in our disciplines, which are just waiting to be addressed in an improved environment of exchange and interaction.

Top of page

References

Electronic reference

Muriel Verbeeck-Boutin, « Editorial », CeROArt [Online], 2 | 2008, Online since 09 October 2008, connection on 15 December 2017. URL : http://journals.openedition.org/ceroart/570

Top of page

About the author

Muriel Verbeeck-Boutin

Historienne de formation, Docteur en Philosophie et Lettres et titulaire d'une licence spéciale en Sciences de l'information et de la communication, Muriel Verbeeck-Boutin est professeur à l'Ecole supérieure des Arts Saint-Luc de Liège, section Conservation, restauration des oeuvres d’Art. Elle y dispense les cours de déontologie,  théories de la restauration et iconographie. Elle enseigne également à l'Ecole supérieure d'Architecture de Wallonie, dans le cadre de la Formation européenne en restauration du patrimoine architectural.

By this author

Top of page

Translator

Dieter Doum

 

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
CeROArt – Conservation, exposition, restauration d'objets d'arts est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals