Navigation – Plan du site
Mélanges
Colloques, Tables Rondes et Journées d’études 2005-2006

Les Écoles de pensée religieuse à l’Époque Moderne

Journée d’études organisée par Y. Krumenacker (Lyon 3) et L. Thirouin (Lyon II), Lyon, 14 janvier 2006
Yves Krumenacker

Notes de la rédaction

Publication : Les Écoles de pensée religieuse à l'Époque Moderne. Actes de la Journée d'Études de Lyon (14 janvier 2006), textes réunis par Yves Krumenacker et Laurent Thirouin, Coll. Chrétiens et Sociétés. Documents et mémoires, N°5, Lyon, RESEA – LARHRA, UMR 5190, 2006, 208 p., http://resea-ihc.univ-lyon3.fr/publicat/spiritual.html

Texte intégral

1Le but de cette Journée est de préciser ce qu’on entend habituellement par « école de spiritualité » ou par « école théologique ». Il ne s’agit donc pas d’étudier telle ou telle école pour elle-même, mais de voir ce que recouvrent des notions souvent utilisées sans réflexion préalable. Le but est, pour chaque école, d’en définir les contours, de préciser ce qui permet de définir la pensée de tel auteur comme faisant ou non partie du courant en question, bref, de quitter la notion souvent impressionniste de courant de pensée pour tâcher de préciser des critères.

2Cette Journée d’études est destinée aux doctorants et chercheurs en histoire, littérature, philosophie et théologie amenés à utiliser les notions d’école théologique ou d’école philosophique.

Exposé

Intervenants

Introduction

Y. Krumenacker (Lyon III)

« Un air de famille. Les théologiens dominicains de la réforme de Michaëlis au XVIIe siècle »

A. Laffay (Marseille)

« Thomisme et thomistes dans le débat théologique à l’âge classique : jalons historiques pour une caractérisation doctrinale »

S. de Franceschi (E.P.H.E.)

« À la recherche du vrai Saint-Augustin »

L. Thirouin (Lyon 2)

« En quoi peut-on parler d’une école ignatienne de spiritualité ? ».

14h15 : B. Hours (Lyon 3), « École carmélitaine ou Ecole de l’oraison ? »

D. Bertrand (Lyon, Institut des Sources chrétiennes)

« ’Dieu est Dieu du cœur humain’ : une définition du salésianisme ? »

H. Michon (Tours)

« Une géographie du spirituel : l’exemple du bérullisme »

Y. Krumenacker (Lyon 3)

Conclusions

L. Thirouin

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yves Krumenacker, « Les Écoles de pensée religieuse à l’Époque Moderne », Chrétiens et sociétés [En ligne], 12 | 2005, mis en ligne le 22 mars 2010, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/chretienssocietes/2249

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Chrétiens et Sociétés – XVIe-XXIe siècles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes
  • OpenEdition Journals