Navigation – Plan du site
LIVRES LUS
Pour la jeunesse

Didier Daeninckx et Pef, Maudite soit la guerre

Rue du monde, 2014, 44 p., à partir de 9 ans, 16,50 €.
Alain Chiron
Référence(s) :

Didier Daeninckx et Pef, Maudite soit la guerre, Rue du monde, 2014, 44 p., à partir de 9 ans, 16,50 €.

Texte intégral

1Pour la première fois, un album est sélectionné pour le prix du roman historique jeunesse 2015-2016. Même s’il s’agit de la catégorie CM2/sixième, cela est à remarquer. Maudite soit la guerre se trouve donc cette année aux côtés des romans historiques L’enfant trouvée de l’abbaye, d’Anne-Marie Cadot-Colin, Les grandes énigmes de l’Histoire : La bête du Gévaudan, de Pascale Hédelin et Meryptah et le mystère de la tombe de Toutânkhamon, d’Aude Gros de Beler, présenté ci-dessus.

2Maudite soit la guerre, écrit par Didier Daeninckx et illustré par Pef, imagine qu’un enfant du village creusois de Gentioux, celui du monument aux morts atypique qui porte l’inscription « Maudite soit la guerre », part rejoindre son père sur le front. C’est l’enfant représenté sur le monument aux morts qui est imaginé comme le héros de ce récit pacifiste. Une double page documentaire sur la Grande Guerre est proposée en fin d’ouvrage.

3On peut rapprocher ce livre du roman historique À la gloire des petits héros de Gérard Hubert-Richou (publié chez SED) qui envoie un groupe d’enfants de Vernouillet (Eure-et-Loir) dans la zone des armées avec pour objectif de rendre visite au père de l’un d’entre eux hospitalisé, mais une péripétie va les emmener dans les tranchées. On gagnera à faire lire les deux livres successivement, afin de faire mettre en évidence la différence des messages portés par chacun.

4L’album de Didier Daeninckx et Pef est d’un format important (29,5x29,5 cm), qui valorise le graphisme original de Pef, proche du dessin animé pour enfants. Il rend compte à la fois du vécu à l’arrière (dans le Limousin et à Paris) et de la vie dans les tranchées. Les informations apportées par la fiction sont très riches : par exemple, on peut ainsi voir dans les illustrations un tirailleur sénégalais, un lancier hindou au milieu de pages où sont très bien rendus l’aspect des tranchées et le paysage lunaire du no man’s land. Un masque à gaz mis à un cheval rend présent pour le jeune lecteur le danger omniprésent des gaz asphyxiants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Chiron, « Didier Daeninckx et Pef, Maudite soit la guerre », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique [En ligne], 128 | 2015, mis en ligne le 03 septembre 2015, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/chrhc/4723

Haut de page

Auteur

Alain Chiron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page