Skip to navigation – Site map
Terrains sensibles

L’engagement (scientifique) sensible

Stratégies d’enquête sur les thèmes de la sexualité, la séropositivité et le secret
Michela Villani, Francesca Poglia Mileti, Laura Mellini, Brikela Sulstarova and Pascal Singy
p. 45-56

Abstracts

Starting from a qualitative research concerning the management of the secret of the HIV among immigrant women from sub-Saharan origins living in Switzerland, this article focuses on the methodological and ethical issues requested from such kind of survey. The notions of posture, commitment and participation are here explored. In order to illustrate the ethical dimensions and methodological difficulties, the article is organized in two parts. The first one analyses the institutional constraints due to the research in a public hospital. The second one concerns the political dimension during the delicate stage of the results’ feedback and its impact on women life. Here, the notion of participation in the production of scientific (sociological) data shows the emergence of the concept of scientific citizenship.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2019.
Read it

Outline

Introduction : population fragile et terrain sensible
Femmes migrantes d’origine subsaharienne et VIH : gestion d’un secret et rapport à la santé
Le choix d’une population est une préoccupation éthique
De la contrainte administrative à l’engagement
Fonder un partenariat stratégique pour accéder à un terrain protégé
Préserver (sa propre) éthique, négocier les règles sur le terrain
La posture de l’enquêtrice et la participation des enquêtées
Gérer l’impact des lieux et l’inégalité des statuts : assumer la posture « entre-deux »
Restituer la parole aux femmes : la participation dans la production des résultats
Conclusion : vers une démocratie de l’enquête et du savoir scientifique

Text / first lines

Introduction : population fragile et terrain sensible

Si tous les terrains de recherche comportent des difficultés propres, enquêter sur une population « difficile à atteindre » (Schiltz, 2005) et des sujets sensibles tels que la séropositivité, la sexualité et le secret constitue à la fois un défi méthodologique et un enjeu éthique de taille. D’un point de vue méthodologique, approcher des femmes migrantes d’origine subsaharienne, diagnostiquées avec le VIH, pour la plupart sans permis de résidence et sans emploi, nécessite des stratégies particulières. En outre, le fait d’accéder à leur parole, pour comprendre leur silence autour du VIH, ou encore d’échanger sur leur sexualité en tant que témoins de leur expérience douloureuse, implique une réflexion approfondie sur les choix éthiques à opérer.

Reconnaissant que l’investissement dans des recherches sur la santé et ses enjeux « n’est jamais dénué de préoccupations citoyennes » (Chabrol et Girard, 2010), nous nous inscrivons dans une ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Michela Villani, Francesca Poglia Mileti, Laura Mellini, Brikela Sulstarova and Pascal Singy, « L’engagement (scientifique) sensible », Civilisations, 64 | 2015, 45-56.

Electronic reference

Michela Villani, Francesca Poglia Mileti, Laura Mellini, Brikela Sulstarova and Pascal Singy, « L’engagement (scientifique) sensible », Civilisations [Online], 64 | 2015, Online since 30 December 2018, connection on 17 December 2017. URL : http://journals.openedition.org/civilisations/3834 ; DOI : 10.4000/civilisations.3834

Top of page

About the authors

Michela Villani

est sociologue, spécialisée dans les domaines de la médecine, des études de genre, de la sexualité et des migrations. Elle s’intéresse aux questions des inégalités, de l’intersectionnalité et des vulnérabilités. Elle est experte dans les méthodes et protocoles éthiques d’enquête en milieu hospitalier. [Département des Sciences sociales, Université de Fribourg, boulevard de Pérolles 90, 1700 Fribourg, Suisse – Michela.Villani@unifr.ch]

Francesca Poglia Mileti

est spécialisée en sociologie des migrations et des relations interethniques auprès de populations diverses : les migrant-e-s en Suisse et aux Etats-Unis, les jeunes et les personnes en situation de précarité sociale. Ses derniers travaux portent également sur le rapport à l’argent, au travail et à la politique. [Département des Sciences sociales, Université de Fribourg, boulevard de Pérolles 90, 1700 Fribourg, Suisse – Francesca.Poglia@unifr.ch]

Laura Mellini

est sociologue et chargée de recherche au département des Sciences sociales de l’Université de Fribourg, Suisse. Spécialisée dans l’analyse des processus d’exclusion, de stigmatisation et de construction identitaire des populations en situation de vulnérabilité, ses travaux articulent plusieurs domaines de la sociologie : la santé, la maladie, les sexualités et les migrations. [Département des Sciences sociales, Université de Fribourg, boulevard de Pérolles 90, 1700 Fribourg, Suisse – Laura.Mellini@unifr.ch]

Brikela Sulstarova

est sociolinguiste, doctorante. [Département des Sciences sociales, Université de Fribourg, boulevard de Pérolles 90, 1700 Fribourg, Suisse – brikela@gmail.com]

Pascal Singy

est sociolinguiste, professeur associé. [Faculté de Biologie et de Médecine, Service de psychiatrie de liaison, 1011 Lausanne-CHUV, Suisse – Pascal.Singy@chuv.ch]

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page