Skip to navigation – Site map
Dossier

Entre politique d’État et sphère privée. Les femmes dans la RDA des années 1960 et 1970

Between state policy and private sphere: women in the GDR in the 1960s and 1970s
Donna Harsch
Translated by Geneviève Knibiehler
p. 89-113

Abstracts

This chapter discusses the impact of social conditions and gender relations on women’s decisions about family, education and employment in the German Democratic Republic (GDR), on the one hand, and explores the dynamic interaction between women’s decisions and the policies of the Socialist Unity Party (SED), on the other. In 1970, women were at the center of the multiple economic dilemmas that confronted the SED. As women massively entered the industrial workforce in the 1960s, they reduced their birth rate and retreated into part-time employment. Given the GDR’s drastic shortage of labor, these practices alarmed the SED. Women’s decisions about work and reproduction contributed significantly to a major revision of social and economic policy in a mother-friendly direction. But this article argues that rather than solving the SED’s economic and demographic problems, state maternalist policies accelerated the privatization and individualization of subjectivities, especially among the rising number of educated East German women.

Top of page

Editor's notes

Traduit de l’anglais par Geneviève Knibiehler

Excerpt

Outline

L’État et les femmes dans les années 1960
Employer et qualifier les femmes
L’éducation des enfants et les travaux ménagers
Le rôle des commissions de femmes
Un flot de conséquences inopinées
L’extension de la sphère privée

First lines

À la fin des années 1960, les femmes de la République démocratique allemande (Deutsche Demokratischer Republik – DDR) se trouvent au centre des multiples dilemmes économiques et sociaux auxquels le SED (le parti socialiste unifié) doit faire face. L’État-SED, comme le montrent les résultats de la recherche féministe, a socialisé la production et mobilisé les femmes pour le travail salarié, mais sans réussir à transformer l’organisation et la structure des relations domestiques. Cette négligence revient désormais le hanter. Les femmes, entrées en masse sur le marché du travail au début des années 1960, ont, d’une part, contribué à la baisse du taux de natalité et, d’autre part, rapidement tenté de réduire leur temps de travail en se retranchant dans des emplois à temps partiel. Étant donné le manque significatif de main d’œuvre en RDA, le SED s’alarme de tels comportements qui le poussent au changement de cap le plus radical de son histoire, avant celui de 1989.

En 1971, Erich Honecke...

Top of page

References

Bibliographical reference

Donna Harsch, « Entre politique d’État et sphère privée. Les femmes dans la RDA des années 1960 et 1970 », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 41 | 2015, 41 | 2015, 89-113.

Electronic reference

Donna Harsch, « Entre politique d’État et sphère privée. Les femmes dans la RDA des années 1960 et 1970 », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 41 | 2015, Online since 17 June 2017, connection on 18 February 2018. URL : http://journals.openedition.org/clio/12364 ; DOI : 10.4000/clio.12364

Top of page

About the author

Donna Harsch

Spécialiste d’histoire sociale et politique de l’Allemagne du xxe siècle. Revenge of the Domestic: Women, the Family, and Communism in the German Democratic Republic, son second livre, a paru en 2007 à Princeton University Press. Ses recherches actuelles portent sur la santé et la médecine dans les deux Allemagnes au temps de la Guerre froide. Elle a publié des articles sur le combat contre la tuberculose en RDA et sur la réponse des médecins d’Allemagne de l’Ouest à la recherche internationale sur le tabac avant 1970. Elle travaille à une étude comparée de la mortalité infantile et des efforts pour la réduire en RDA et RFA de 1945 à 1990. dh44@andrew.cmu.edu

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page