Navigation – Plan du site
Témoignages. Autour de Françoise Pasquier

Une édition féministe est-elle possible ?

Liliane Kandel

Notes de la rédaction

Ce texte a déjà été publié sur le site d’Archives du féminisme (buweb.univ-angers.fr) le 8 mars 2001.

Texte intégral

1Françoise Pasquier, qui vient de disparaître prématurément (Le Monde du 5 janvier 2001), était une figure marquante (bien que discrète) du mouvement féministe. Elle avait compris très vite qu’un mouvement politique qui ne peut pas faire connaître ses initiatives, ses analyses, ou son histoire, est condamné soit à la stérilité soit, à terme, à la disparition : elle engagea toute sa compétence, son talent, et une force de conviction peu commune dans la publication des textes issus du mouvement et des groupes de recherche féministes. Dès 1976, elle coordonnait la section « femmes » de l’imposant « Catalogue des ressources » (éd. Parallèles), ainsi que « Face à femmes », premier numéro de la revue Alternatives. En 1977 elle fondait sa propre maison d’éditions, les éditions Tierce puis Deuxtemps Tierce, qui allaient devenir le lieu privilégié de diffusion des écrits féministes.

2Elle y hébergea, d’abord, les revues les plus importantes du moment – La Revue d’En face, Questions Féministes, Les Cahiers du Grif, Parole ! – et les ouvrages issus des premiers colloques féministes, espaces inestimables de réflexions, d’échanges – et de contradictions –, où était abordé l’essentiel des thèmes de débats de l’époque : le rapport des mouvements au politique, à l’Histoire ou aux sciences, la critique du naturalisme, le viol, l’articulation des violences misogynes (invisibles) et des violences « reconnues », en temps de terreur par exemple. Beaucoup de ces textes sont aujourd’hui des classiques, constamment utilisés dans les enseignements sur les femmes et les rapports de genre.

3Nombre des livres qu’elle publia étaient directement issus des luttes des femmes – sur les mutilations sexuelles, sur le travail, sur la contraception ou l’IVG, le viol, ou le travail des femmes –, ils s’y inscrivaient, les infléchissaient, ou en retraçaient l’histoire (celle du Planning Familial par exemple) – ainsi ce recueil des chansons du « MLF », qui sans cette édition seraient pour la plupart aujourd’hui vouées à l’oubli.

4Elle-même n’hésitait pas à s’engager directement dans les initiatives et les luttes du mouvement – notamment le groupe « Féminisme et politique » en 1981, ou encore la protestation de tous les groupes féministes en octobre 1979, contre l’appropriation du nom « MLF » et son dépôt en marque commerciale par le groupe Psychanalyse et Politique – librairie – éditions Des Femmes – (devenu ultérieurement l’Alliance des Femmes). Celles-ci, évitant la question politique, lui intentèrent devant le Tribunal de Commerce un long et épuisant procès « en concurrence déloyale » pour avoir signé, avec 10 autres éditrices féministes du monde entier, un texte qui dénonçait cette étrange pratique.

5Françoise Pasquier fut aussi parmi les premières à comprendre la puissance critique des recherches féministes, alors naissantes – mais aussi qu’un travail de pensée non relayé par l’édition pouvait difficilement se développer. Elle offrit à celles-ci un espace public d’expression, à un moment où elles n’étaient guère acceptées ni reconnues par les institutions officielles et les éditeurs. Les livres publiés sont eux aussi devenus des classiques, tels l’ouvrage de Sarah Blaffer Hrdy sur la sociobiologie (Des guenons et des femmes), les ouvrages dirigés par Rita Thalmann (Femmes et fascismes ; La Tentation nationaliste), ou encore le recueil de textes critiques de M.-C. Hurtig et M.-A. Pichevin sur la « différence des sexes ». Elle avait également, avec plusieurs autres chercheuses, créé en 1982 le CRIF (Centre de recherches et d’informations féministes), qui effectua un important travail de documentation, d’archivage et de diffusion des recherches effectuées en France et à l’étranger.

6La même passion poussait Françoise Pasquier à publier les auteurs qui lui importaient, et au premier chef Hannah Arendt, dont trois ouvrages inédits en France parurent aux éditons Tierce (Rahel Varnhagen, la vie d’une juive allemande à l’époque du romantisme, puis Le concept d’amour chez Augustin, enfin Auschwitz et Jérusalem). Elle recherchait tout aussi passionnément des textes de femmes vivant sous d’autres cieux : femmes africaines, soviétiques, musulmanes, ou encore des textes tombés dans l’oubli : les lettres de Calamity Jane, les écrits de Séverine, ou les mémoires de Berthe, « gouvernante » de « l’Amazone » Nathalie Clifford Barney.

7Sa farouche indépendance d’esprit, son refus de toute orthodoxie et de toute affiliation partisane étaient les meilleurs garants de ses choix éditoriaux. En témoigne entre autres son engagement, intense, dans la lutte anti-totalitaire des dissidentes féministes russes (Proches et lointaines). Est-ce son humour dévastateur, ou sa totale discrétion quant à elle-même qui nous ont, longtemps, empêché de mesurer l’importance de sa contribution au mouvement et aux recherches féministes ? Les uns et les autres ont à son égard une dette capitale, et dont on commence seulement à estimer l’importance.

Haut de page

Bibliographie

Catalogue des éditions Tierce

 (Établi d’après le site de la BNF, ajouts et rectifications de Liliane Kandel présenté par ordre chronologique décroissant de parution.)

Arendt, Hannah, Auschwitz et Jérusalem, Deuxtemps tierce, 1993.

Harris, MacDonald, La valise de Hemingway, Deuxtemps tierce, 1993.

Cather, Willa, Mon Ántonia, Deuxtemps tierce, 1993.

Gallant, Mavis, Voyageurs en souffrance, Deuxtemps tierce, 1992.

Cross, Amanda, L’affaire James Joyce, Deuxtemps tierce, 1992.

Cather, Willa, Destins obscurs, Deuxtemps tierce, 1992.

Jolley, Elizabeth, Tombé du ciel, Deuxtemps tierce 1992.

Williams, Joy, Dérapages, Deuxtemps tierce, 1992.

Delhomme, Jeanne, Nietzsche et Bergson, Deuxtemps tierce, 1992.

MacLean, Norman, La rivière du sixième jour, Deuxtemps tierce, 1992.

Olitskaia, Ekaterina Lvovna, Le sablier : mémoires, Deuxtemps tierce, 1991.

Hannah Arendt [Cahiers du Grif, n° 33 éd. augmentée], Deuxtemps tierce, 1991.

Stein, Gertrude, Dix portraits, Deux temps tierce, 1991.

Brahimi, Denise, Appareillages : dix études comparatistes sur la littérature des hommes et des femmes dans le monde arabe et aux Antilles, Deuxtemps tierce, 1991.

Arendt, Hannah, Auschwitz et Jérusalem, Deuxtemps tierce, 1991.

Weldon, Fay, Copies conformes, Deuxtemps tierce, 1991.

Weldon, Fay, Le diable : roman, Deuxtemps tierce, 1991.

Comités d’éthique à travers le monde. Vol. 4, Recherches en cours 1989, Tierce INSERM, 1991.

Spencer, Elizabeth, Nouvelles du sud, Deuxtemps tierce, 1991.

Leffland, Ella, Rose Munck, Deuxtemps tierce, 1991.

Stein, Gertrude, Dix portraits [Rééd.], Deuxtemps tierce 1991.

Munro, Alice, Miles city, Montana, Deuxtemps tierce, 1991.

Crises de la société, féminisme et changement, colloque GEF, Tierce 1991.

Arendt, Hannah, Le concept d’amour chez Augustin : essai d’interprétation philosophique, Deuxtemps tierce, 1991.

Salmon, Jacqueline, Calligraphie : variations photographiques sur une sculpture de Christophe Loyer, Tierce, 1991.

Masters, Olga, Le Cœur labyrinthe, Deuxtemps tierce, 1991.

Weldon, Fay, La Diable, Tierce 1990.

Thalmann, Rita (dir.), La tentation nationaliste. Entre émancipation et nationalisme : la presse féminine d’Europe 1914-1945, Deuxtemps tierce, 1990.

Dillon, Millicent, Jane Bowles, une femme accompagnée : biographie, Deuxtemps tierce, 1989.

Comités d’éthique à travers le monde, vol. 3 : Recherches en cours 1988, Tierce-médecine/Inserm, 1989.

Colloque Hannah Arendt, politique et pensée (1988 ; Paris), Ontologie et politique : actes, Tierce, 1989.

Bourdouxhe, Madeleine, Wagram 17-42, Marie attend Marie, Tierce, 1989.

Comyns, Barbara, Les Infortunes d’Alice, Deuxtemps Tierce, 1989.

Gardam, Jane, Dieu par dessus bord 10/18, Deuxtemps tierce, 1988.

Keller, Evelyn Fox, L’Intuition du vivant : la vie et l’œuvre de Barbara McClintock, Tierce, 1988.

Gallant, Mavis, Rue de Lille, Deuxtemps tierce, 1988.

Comités d’éthique, à travers le monde : vol. 2, Recherches en cours : 1987, Tierce-médecine/Inserm, 1988.

Collin, Françoise, Le Rendez-vous, Tierce, 1988.

Jolley, Elizabeth, L’Héritage de Miss Peabody, Deuxtemps tierce, 1988.

Gallant, Mavis, Chroniques de mai 68, Deux temps tierce, 1988.

Gardam, Jane, Dieu par dessus bord, Deuxtemps tierce, 1988.

Bell, Quentin, Le dossier Brandon, Deuxtemps, 1988.

Comités d’éthique a travers le monde, vol. 1. Recherches en cours 1986, Tierce/Inserm, 1987.

Rivière, Anne, L’interdite : Camille Claudel 1864-1943, Tierce, 1987.

Thalmann, Rita (dir.), Femmes et fascismes, Tierce, 1987.

Mernissi, Fatima, Sexe, idéologie, Islam, Tierce, 1987.

Thiam, Awa, Continents noirs, Tierce, 1987.

Kemp, Peter, Éthique et médecine, Tierce, 1987.

Arendt, Hannah, Rahel Varnhagen : la vie d’une Juive allemande à l’époque du Romantisme, Tierce, 1986.

Hurtig Marie-Claude, Pichevin Marie-France (éd.), La Différence des sexes : questions de psychologie, Tierce, 1986.

Saurel, Renée, Bouches cousues : les mutilations sexuelles féminines et le milieu médical, Tierce, 1985.

Bourdouxhe, Madeleine, Sept nouvelles, Tierce, 1985.

Simha, Yolaine, Eva comme Ève en ville, Tierce, 1985.

L’Identité française [colloque], Tierce, 1985.

À la recherche du temps des femmes : communication, éducation, rythmes de vie, Tierce-ACCT, 1985.

Hrdy, Sarah Blaffer, Des Guenons et des femmes : essai de sociobiologie, Tierce, 1984.

Stratégies des femmes, Amsterdam, Berlin, Boston, Londres, New York, Paris, Philadelphie, Rome [livre collectif], Tierce, 1984.

Brahimi, Denise, Femmes arabes et sœurs musulmanes, Tierce, 1984.

Les Mutilations du sexe des femmes aujourd’hui en France, Tierce, 1984.

Rivière, Anne, L’interdite, Camille Claudel : 1864-1943, Tierce, 1983.

Mernissi, Fatima, Sexe, idéologie, Islam, Tierce, 1983.

Mouvement français pour le planning familial, D’une révolte à une lutte : 25 ans d’histoire du planning familial, Tierce, 1982 [rééd. en 1991].

Syndicat des employées de maison, Cuzco, On demande une bonne = Se necesita muchacha, Tierce, 1982.

Séverine (1855-1929), Choix de papiers, annotés par E. Le Garrec, Tierce, 1982.

Fontaine, Brigitte, L’Inconciliabule [Malaucène, l’Eau salée, juillet 1980], Tierce, 1981.

Elles voient rouge (Journées 1980 ; Paris), Féminisme et marxisme, Tierce, 1981.

Vallée, Édith, Pas d’enfant, dit-elle, Tierce, 1981.

Blaise, Suzanne, Des Femmes de nulle part ou le Préféminisme politique, Tierce, 1980.

Cleyrergue, Berthe, Berthe ou un Demi-siècle auprès de l’Amazone : souvenirs, Tierce 1980.

Proches et Lointaines : de la parution d’un samizdat de femmes à Leningrad, Tierce, 1980.

Feldman, Jacqueline, La Sexualité du « Petit Larousse » ou le Jeu du dictionnaire, Tierce 1980.

Jane, Calamity, Calamity Jane : lettres à sa fille : 1877-1902, Tierce, 1979.

Mouvement français pour le planning familial, Contraception et avortement : le droit des femmes : bilan, analyses et propositions, Tierce, 1979.

Mouvement français pour le planning familial, Les Interruptions de grossesse [Colloque international, 1978, Paris)], Tierce, 1978.

Eaubonne, Françoise d’, Contre violence ou la Résistance à l’État, Tierce, 1978.

Vandelac, Louise (ed.), L’Italie au féminisme : recueil de textes [traduits de l’italien], Tierce, 1978.

Les Droits du travail : côté femmes [ouvrage collectif], Tierce, 1978.

Revues

Questions féministes, n° 1, 1977 et numéros suivants, Tierce.

Parole !, Tierce, 1978.

La Revue d’en face, n° 5, mars 1979 (et numéros suivants) (auparavant éditée chez Savelli).

Nouvelles questions féministes, n° 1, 1981, Tierce.

Les Cahiers du GRIF, à partir de 1984.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Liliane Kandel, « Une édition féministe est-elle possible ? », Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 13 | 2001, mis en ligne le 19 décembre 2008, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/clio/1544 ; DOI : 10.4000/clio.1544

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page