Navigation – Plan du site
Actualités

Actualités, n° 3, février 2007

Anne Regourd et Éric Vallet

Une version arabe des CMY

La version arabe des CMY a été inaugurée. Il faut compter un léger décalage entre la sortie du texte en français et celle du texte en arabe, dû à la traduction.
200 exemplaires papier sont également distribués au Yémen.

Codicologie, catalogage, préservation / conservation

Juin 2006, Arianna d’Ottone, I manoscritti arabi dello Yemen una ricerca codicologica

Juin 2006, Arianna d’Ottone (Université La Sapienza, Rome), I manoscritti arabi dello Yemen una ricerca codicologica, Rome, La Sapienza Orientale - Ricerche, 2006, 161 p., ISBN : 88-89362-87-1

La recherche qui est au centre de cet ouvrage porte sur l’examen des caractéristiques codicologiques de la production livresque arabe yéménite à l’époque médiévale (vie-ixe s./xiie-xve s.). Elle analyse les données recueillies sur un corpus d’environ 170 manuscrits, pris dans des fonds répartis entre Milan (Biblioteca Ambrosiana), Rome (Biblioteca dell’Accademia Nazionale dei Lincei e Corsiniana), la Cité du Vatican (Biblioteca Apostolica Vaticana) et Sanaa (al-Maktaba al-Gharbiyya, Maktabat al-Awqâf). Ce corpus a été constitué et étudié selon les principes de la codicologie quantitative, mais en recourant aussi à une approche comparative.

Les typologies du papier, l’occurrence et la morphologie des réclames et des numérotations, les cardinaux de cahiers et les colophons sont quelques-uns des sujets abordés.

La recherche vise, d’un côté, à se doter des moyens de dater et de localiser les manuscrits dépourvus de coordonnées chronologiques et géographiques et, de l’autre, elle se propose de détecter les dynamiques historiques, sociales et économiques impliquées dans la production manuscrite médiévale yéménite.

Septembre 2006, réception en l’honneur du Programme Zabid

A l’invitation de S. E. Amir Salim Aydarous, Ambassadeur du Yémen à Paris, une réception s’est tenue le mardi 19 septembre au domicile de Mme Khadija Salami, directrice du Centre communication et culture à l’ambassade du Yémen, en l’honneur du programme de sauvegarde des manuscrits de Zabid (CEFAS), en présence d’Anne Regourd, responsable du Programme, d’Eric Vallet coordinateur du Projet franco-allemand de préservation des manuscrits pour la partie française, de représentants du MAE et du Ministère de la Culture, du Musée du Louvre, de la BNF, de l’EPHE et de l’INALCO, ainsi que de plusieurs amis du CEFAS. S. E. Gilles Gauthier, ambassadeur de France à Sanaa, nous a fait l’honneur de se joindre à la réception.

Novembre 2006, inauguration à Dâr al-Makhtûtât

Sous l’égide de S. E. Khaled Roweishan, Ministre yéménite de la Culture, et en présence de S. E. Mario Boffo, Ambassadeur d’Italie auprès de l’UNESCO, une exposition a été inaugurée à Dâr al-Makhtûtât, le 15 novembre 2006, marquant la fin du projet UNESCO pour “L’inventaire et la restauration de la collection des manuscrits de Dâr al-Makhtûtât (DaM) à Sanaa”.

L’exposition se compose de plusieurs panneaux et vitrines décrivant de manière didactique les différentes activités menées dans le cadre du projet. La première partie en est consacrée à l’inventaire des manuscrits pour lequel l’outil informatique EAD a été choisi. Des panneaux expliquent le choix de cet outil bilingue, arabe et anglais, spécialement conçu pour s’adapter aux besoins de DaM. Il permettra une mise en réseau des différentes institutions en charge de manuscrits, au niveau national, puis international, et facilitera, par la suite, l’échange d’information. Des exemples de fiches sont exposés en regard des manuscrits inventoriés.

La deuxième partie de l’exposition est consacrée à la restauration des manuscrits. Plusieurs panneaux décrivent les différentes opérations de conservation et de restauration menées à DaM, de la conservation préventive au dépoussiérage, au rangement, aux diverses méthodes de traitement et de désinfestation, à la consultation et finalement à l’exposition des manuscrits. Les vitrines correspondant à ces panneaux donnent l’exemple de manuscrits avant et après intervention.

Une publication inspirée du projet de DaM, conçue et produite par l’UNESCO, a également été présentée lors de l’inauguration. Elle porte sur la protection du patrimoine culturel et est intitulée Préservation et manipulation des manuscrits (en format A5, avec illustrations). Elle existe en 3 versions bilingues, que l’on peut télécharger librement sur :

Décembre 2006, en l’honneur du cadi Isma‘il al-Akwa‘

Un livre collectif d’hommage au cadi al-Akwa‘ vient de paraître. Il réunit des articles en français, arabe, anglais et allemand. Le cadi Isma‘il a oeuvré à l’augmentation et à la conservation des collections de manuscrits sous la juridiction des Antiquités yéménites, dont il fut longtemps le responsable. Dans son ouvrage Hijar al-‘ilm wa-ma‘âqilihi fî al-Yaman, 5 vol., 1416/1995, auquel le titre de l’ouvrage d’hommage fait allusion, il fait aussi état du patrimoine manuscrit dans les bibliothèques privées. La remise officielle de l’ouvrage a eu lieu en décembre 2006 lors d’une cérémonie, à l’Université de Sanaa.

Le pèlerin des forteresses du savoir. Hommage au qâdî Ismâ‘îl al-Akwa‘ à l’occasion de son 85e anniversaire, recueil d’articles réunis par C. J. Robin & M. ‘A. Jâzim, CEFAS, 2006, 402 + 185 p., ISBN : 2-909194-10-8.

Éditions de texte

Renato Traini, Uno « specchio per principi » yemenita

Les éditions de manuscrits yéménites accompagnées de traductions en langue européenne (ici en italien) sont suffisamment rares pour être saluées comme il se doit :

Renato Traini, Uno « specchio per principi » yemenita : la Nuzhat az-zurafâ’ wa tuhfat al-khulafâ’ del sultano Rasûlide al-Malik al-Afdal (m. 778/1377). Edizione critica del testo arabo, con versione italiana annotata, Rome, Atti della Accademia Nazionale dei Lincei, Classe di Scienze Morali, Storiche e Filologiche, Memorie, Serie IX, Volume  IX, Fascicolo 2, 2005, p. 227-341. ISBN : 88-218-0930-7, 15 euros (peut être commandé en ligne).

Composition de l’ouvrage : résumé en français (227-229) ; résumé en italien (231-233) ; édition du texte arabe (237-278) ; index des noms de personne (279-284) ; traduction en italien (287-339).

R. Traini a édité ce miroir des princes composé par le sultan rasûlide al-Malik al-Afdal vers 771/1370 à partir de deux manuscrits : Escurial ar. 245 :2 et Gotha ar. 1890. L’ouvrage comporte trois parties : I. Des comportements de l’entourage des rois ; II. Des comportements des rois envers eux-mêmes et de leurs devoirs ; III. Que les rois et les chefs ne doivent pas ignorer les sciences. Il en fait une présentation dans les Actes du Convegno Storia e cultura dello Yemen in età islamica con particolare riferimento al periodo rasûlide (Roma, 30-31 octobre 2003), Rome, Bardi ed., 2006, p. 133-160 (voir les actualités internationales).

Le sultan al-Afdal est l’auteur de nombreux autres ouvrages, dont le recueil biographique Al-‘atâya al-saniyya, récemment publié à Sanaa (voir Chroniques du manuscrit au Yémen n° 1, http://cmy.revues.org/185).

Décembre 2006, soutenance de thèse d’Eric Vallet

Eric Vallet a soutenu le 13 décembre 2006 sa thèse de doctorat d’histoire, préparée sous la direction de Françoise Micheau à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sur le sujet : Pouvoir, commerce et marchands dans le Yémen rasûlide (626-858/1229-1454).

Ce travail, fondé sur une exploitation systématique des documents administratifs rasûlides et du corpus historiographique d’époque rasûlide et mamlûke, comprend notamment la traduction complète en français des tarifs douaniers des ports d’Aden et d’al-Shihr rapportés dans Nûr al-ma‘ârif et Mulakhkhas al-fitan, ainsi que la traduction de neuf documents de Nûr al-ma‘ârif, l’édition et la traduction de deux extraits de Mulakhakhas al-fitan. Le tout est accompagné d’un glossaire des produits du commerce, des poids et mesures et des termes administratifs et financiers en usage dans l’administration rasûlide.

Contact : Eric.Vallet@univ-paris1.fr

Janvier 2007, parution de The Rules of Barat, Paul Dresch

Dans le cadre de la collection Al-Maktaba al-yamaniyya / La Bibliothèque yéménite / Die jemenitische Bibliothek, lancée par le projet franco-allemand pour la préservation du patrimoine manuscrit (CEFAS-DAI Sanaa), est paru en janvier 2007 :

Paul Dresch, The rules of Barat. Tribal Documents from Yemen, Sanaa, Centre français d’archéologie et de sciences sociales de Sanaa - Deutsches Archäologisches Institut (La Bibliothèque yéménite 1), 2006, 339 p. + VI, carte. ISBN : 2-909194-13-2. 15,25 euros.

Édition arabe, traduction anglaise et analyse de trois documents de droit coutumier tribal dont le principal, intitulé Qawâ‘id al-malâzim et daté du xviiie siècle, émane de la tribu des Dhû Muhammad (jabal Barat).

  1. Plan : Préfaces en français et en arabe.

  2. Introduction (1-39); 2. The detailed setting (41-73); 3. Customary law in context, (75-136).

  3. Éditions et traductions : Qâ‘idat al-haram (text 1, 143-170) ; Qâ‘idat al-malâzim (text A, 171-202) ; Qâ‘idat al-malâzim (text B, 203-276).

  4. Conclusion : Contrasts and Principles (277-310) ; glossaire, (311-327) ; bibliographie, (331-339).

L’ouvrage comporte en outre la reproduction photographique de 9 autres documents coutumiers datant principalement du xixe siècle.

Pour commander l’ouvrage : http://www.cefas.com.ye/spip.php?rubrique11

Actualités internationales

Juin 2006, parution du Convegno Storia e cultura dello Yemen in età islamica con particolare riferimento al periodo rasûlide

Convegno Storia e cultura dello Yemen in età islamica con particolare riferimento al periodo rasûlide (Roma, 30-31 octobre 2003), Rome, Bardi ed., 2006, 218 p., introduction R. Traini, ISBN : 88-218-0948-X.

On notera les articles suivants, concernant le manuscrit :

  • Fu’ad Sayyid, “L’historiographie du Yémen à l’époque musulmane”, p. 33-42. L’auteur trace les grandes lignes de l’évolution de l’historiographie du Yémen à l’époque musulmane, en insistant particulièrement sur la période du ve au xe/xie-xive s.

  • G. R. Smith, “‘On the shoulders of giants’ – The rasulid fiscal survey Mulakhkhas al-fitan revisited, p. 43-60. Présentation du projet de traduction en anglais de ce traité fiscal.

  • G. Canova, “Il trattato di ippologia al-Aqwâl al-kâfiya wa-l-fusûl al-shâfiya del sovrano rasûlide al-Malik al-Mugâhid ‘Alî b. Dâwûd”, ill., p. 101-132. Sources manuscrites, recension des publications dont le traité a fait l’objet et apparat critique, p. 110 sq.

  • R. Traini, “Uno ‘Specchio per principi’ del sultano rasûlide al-Malik al-Afdal”, p. 133-160. Voir aux éditions de texte.

  • D. M. Varisco, “The state of agriculture in late 13th century Rasulid Yemen”, p. 161-174. L’auteur s’appuie sur de nombreux manuscrits, nous offrant une approche critique des titres publiés. Au cours de son commentaire, il est conduit à traduire la terminologie ad hoc.

  • Regourd, “Les routes commerciales entre Zabîd et l’Europe : les papiers filigranés de fonds manuscrits de Zabîd (Yémen, fin 18e-milieu 20e s.)”, ill., p. 175-200. p. 175-187 : Travail codicologique consistant à identifier la provenance de papiers manuscrits et leurs fabricants, au travers de trois types de filigranes, puis à montrer que ces mss, datés ou datables, ont été copiés à Zabid (renvoi au Catalogue cumulé des bibliothèques de manuscrits de Zabid. vol. 1 : Bib. ‘Abd al-Rahman al-Hadhrami, fasc. 1, Sanaa, CEFAS, FSD, 2006). p. 187-196 : les voies d’acheminement de ces papiers.

Pour commander l’ouvrage : info@bardieditore.com
Bardi ed.: http://www.bardieditore.com

Avril 2007, papyrologie, workshop à Zurich

Workshop sur les documents du Moyen-Orient, lettres commerciales et privées, les 21 et 22 avril 2007, à Zurich.

Pour en savoir plus, voir :
www.ori.unizh.ch/research/papyrology/workshopletters.html.

Juin 2007, MELCOM International

MELCOM est l’acronyme de Middle East Libraries Committee, structure fondée en Grande Bretagne vers la fin des années 1960. Association européenne des bibliothécaires du Moyen Orient, le MELCOM International est une organisation non gouvernementale qui souhaite promouvoir la coopération entre particuliers et institutions dans tous les domaines relatifs aux métiers du livre, comme la bibliothéconomie, la bibliophilie, l’édition et l’étude des documents ayant trait au Proche et Moyen Orient au sens large (site web en préparation).

Le MELCOM International œuvre vers son objectif dans une atmosphère professionnelle et informelle. Son activité principale est l’organisation d’une rencontre annuelle qui sert de plateforme pour l’échange de connaissances, d’expériences, d’idées et d’informations.

Sa 29e conférence aura lieu du 4 au 6 juin 2007. Elle est organisée conjointement par l’Institut Bosniaque et la Bibliothèque de la Faculté des études islamiques, à Sarajevo, Bosnie-Herzegovine. Sur place, les organisateurs sont, respectivement, Amina Rizvanbegović Džuvić et Asim Zubčević.

Les thèmes couverts par la conférence sont les suivants :

  • manuscrits, livres et documents rares,

  • développement de collections, politiques d’acquisitions, coopération institutionnelle,

  • catalogues et bibliographies,

  • bibliothèques et lectorat,

  • nouvelles technologies,

  • ainsi que tout autre aspect intéressant le champ des bibliothécaires pour la région…

Afin de procéder à votre inscription, prière de prendre contact avec le secrétariat de la conférence, Sara Yontan, sara.yontan@bnf.fr.

International association of paper historians (IPH)

La page web de l’IPH, http://www.paperhistory.org/index.html, fournit des informations sur son congrès annuel, les associations et groupes de recherche d’historiens du papier (avec des liens), les publications sponsorisées par l’IPH et les musées du papier et moulins papetiers de 14 pays d’Europe. Sur la page musées, on relèvera en particulier celui de Capellades, en Espagne catalane, autour duquel un projet de “route des filigranes” est né, soutenu par la Communauté européenne (http://www.mmp-capellades.net, site trilingue, catalan, espagnol, anglais). Il cherche à devenir le noyau d’un réseau de moulins papetiers européens. Par son association avec deux moulins, situés l’un en Allemagne, l’autre en Scandinavie, il veut illustrer l’axe sud-nord de la diffusion du papier filigrané.

Sur la page de l’IPH, on se reportera surtout au questionnaire à suivre pour décrire les papiers filigranés ou non filigranés (http://www.paperhistory.org/standard.htm). En effet, en normant la description, c’est un outil pertinent de comparaison et donc d’identification des papiers dont on se dote, parce que leur relevé aura été fait partout selon les mêmes critères et de manière aussi détaillée que possible (“watermark standards”).

Catalogues en ligne des bibliothèques turques

https://www.yazmalar.gov.tr/index.php?dill=eng est un site qui rend accessible le Collected Catalogue of Manuscripts of Turkey et le National Library Manuscript Catalogues. Des mises à jour sont effectuées régulièrement. Dans la fonction “recherche”, les langues des rubriques sont au nombre de cinq, le turc, bien sûr, mais aussi l’arabe, l’anglais, le persan et le russe. Cependant, les interrogations doivent tenir compte des transcriptions en langue turque, et les champs correspondants restent dans tous les cas renseignés dans cette langue. Il faut souvent persévérer afin d’obtenir un résultat. Sous réserve de s’enregistrer, on accède aux manuscrits numérisés. Des manuscrits du Yémen s’y trouvent catalogués.

L’APD, base de données sur les documents en arabe publiés

L’Arabic Papyrology Database (APD), ou base de données des documents en arabe publiés, permet d’accéder aujourd’hui à quelques 503 documents (sur les quelques 2000 publiés), datés du 1er/7e au 10e/16e s., quel que soit leur média (papyrus, parchemin ou papier). La base est donc régulièrement mise à jour, et vient de migrer vers un serveur plus puissant, améliorant la rapidité de recherche aussi bien des textes arabes que des méta data. L’APD est la première compilation électronique de “papyrus” en arabe. A but non-lucratif, le projet est sous la houlette de l’Association internationale de papyrologie arabe (ISAP), http://www.ori.unizh.ch/isap.html. L’accès en est donc libre, via internet.

  • Logo Centre français d’Archéologie et de Sciences Sociales
  • OpenEdition Journals