Navigation – Plan du site
Actualités

Actualités, n° 9, décembre 2009

Anne Regourd et Éric Vallet

Paléographie, catalogage, conservation

Juillet‑novembre, Asma Hilali, série de conférences à propos du palimpseste de Sanaa

Dans le cadre du projet CNRS/ANR « Matériaux pour une édition critique du Coran » sous la direction de Christian Robin (CNRS), est prévue l’édition de quatre anciens manuscrits du Coran. La première étape du projet, qui a débuté fin 2008, est consacrée à l’analyse textuelle et philologique des fragments lisibles de deux manuscrits coraniques en écriture hijâzî (Sanaa) et des textes supérieur et inférieur du palimpseste. La deuxième étape du projet porte sur la reconstitution des passages effacés du texte inférieur.

Les premiers résultats du travail d’édition ont déjà fait l’objet de communications par Asma Hilali (Paris). Trois points fondamentaux ont été abordés : 1. les deux manuscrits en écriture hijâzî, ainsi que le palimpseste de Sanaa, sont des textes coraniques incomplets. 2. Ils comportent les caractéristiques phonétiques et orthographiques des anciens manuscrits en langue arabe : il s’agit de différences fondamentales avec les textes arabes tardifs. 3. Enfin, en ce qui concerne l’usage du manuscrit, Asma Hilali s’est demandé s’il s’agissait d’un codex du Coran ou d’un support d’apprentissage et de transmission occupant une place intermédiaire dans le processus de canonisation du texte coranique. Il y a là une piste de recherche prometteuse.

  • 30‑31 juillet 2009, « The Sanaa Palimpsest: Introduction to Philological and Literary Aspects », colloque international Evidence for Early History of the Qur’an, Stanford Humanities Centre, Université de Stanford.

  • 12‑14 novembre 2009, « The Sanaa Palimpsest: Introductory Remarks to Philological and Literary Aspects », colloque international The Qur’ân, text, history and culture, School of Oriental and African Studies (SOAS), Université de Londres.

  • 26‑27 novembre 2009, « Quelques remarques introductives au palimpseste de Sanaa », colloque international Les études coraniques aujourd’hui : méthodes, enjeux, débats, Paris, École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).

Août, une page détaillée pour le Programme Zabid (PZ)

Depuis le mois d’août, une page détaillée et bilingue sur le Programme Zabid figure sous le lien suivant : http://www.anne.regourd.org/programme-zabid.

On y trouve la présentation des différents catalogues publiés à ce jour,

Octobre, Sanaa, Dâr al‑makhtûtât (DaM), état des lieux sur le catalogage et la formation à la conservation

Le catalogage des 15 000 fragments de corans qui avaient fait l’objet d’une opération de conservation par Ursula Dreibholz au début des années 1980, selon une nouvelle fiche détaillée, est achevé. Par ailleurs les codex provenant originellement de la Bibliothèque occidentale et qui avaient déjà fait l’objet d’une publication, ont été catalogués encore là sur le modèle d’une nouvelle fiche détaillée (sur le projet de catalogage lancé par le nouveau Chargé des manuscrits du Yémen, Sam Yahya al‑Ahmar, cf. les CMY 7, février 2009, Actualités).

Une formation de trois mois à la conservation/restauration des codex manuscrits a eu lieu, sous la houlette de ‘A. al‑Shâmî. M. al‑Shâmî a été formé par Ursula Dreibholz, à la DaM. Il est aujourd’hui basé en Italie et opère à l’échelle internationale. La formation était faite en direction d’étudiants de l’Université de Sanaa. Les codex sont traités de manière à préserver le plus possible les éléments codicologiques, objets de recherche.

Octobre, Ta‘izz, visite du fonds manuscrit de la Fondation Hâ’il Sa‘îd

Lors de sa mission du Centre français d’Archéologie et de Sciences sociales de Sanaa (CEFAS) d’octobre 2009, Anne Regourd a effectué une visite du fonds manuscrit de la Fondation Hâ’il Sa‘îd, à Ta‘izz. Cette visite fait suite à la mission d’évaluation du patrimoine architectural et écrit de la ville, effectuée par Éric Vallet et Muhammad Jazem (voir CMY 7, février 2009, article et document annexe, pour une présentation du fonds et l’accès à son inventaire).

Un catalogage est actuellement en cours par les soins de Muhammad Sayf Nu‘mân, le Directeur de la Bibliothèque de la Fondation. Il est effectué selon une fiche plus détaillée en matière d’identification de l’ouvrage et de la copie, comprenant aussi des indications sur la régie des manuscrits. Durant cette visite, une attention toute particulière a été accordée au papier et à la reliure afin de rédiger un projet d’étude et de conservation. Le besoin d’une action de conservation/restauration a été émis par M. S. Nu‘mân.

Novembre, Paris, réflexion sur la question du catalogage des bibliothèques privées de Zabid

Dans le cadre de la journée d’études Series Catalogorum, consacrée aux « Problèmes de catalogage des manuscrits orientaux/Problems and Issues with Cataloguing of Oriental Manuscripts », organisée par Maria Szuppe, CNRS, UMR 7528 « Mondes iranien et indien », avec la participation de l’Istituto per l’Oriente C. A. Nallino, Rome, le 6 novembre 2009, Anne Regourd a présenté une communication intitulée : « Quelques réflexions à propos du catalogage des collections manuscrites de bibliothèques privées de Zabid (Yémen) ». La spécificité du Programme Zabid, qui consiste à initier le catalogage de bibliothèques privées aux fonds inédits par la transmission d’un « savoir cataloguer » à une équipe composée de quatre personnes, basée localement, selon un standard de description des manuscrits nouveau comparé aux catalogues en arabe présents sur le marché yéménite, a été abondamment souligné. Les questions liées à l’opération de catalogage ont été abordées sous cet angle et ont inclus des aspects originaux, tels celui d’une approche d’ethnologie culturelle des « résistances » à la mise en place d’une nouvelle norme.

Novembre & décembre, Zabid, formation à la préservation des manuscrits de bibliothèques privées

Ursula Dreibholz s’est rendue à Zabid pour effectuer une formation à la préservation des manuscrits auprès de l’équipe du Programme de sauvegarde des manuscrits de bibliothèques privées de la ville. Au sein de l’équipe, Faraj Abu al‑Khayr a été désigné comme le responsable de cette tâche. La formation incluait le nettoyage des manuscrits à l’aide de brosses, la reconstitution de boîtes répondant aux normes de conservation, puis la mise en boîte des manuscrits nettoyés, enfin, à l’aide d’un aspirateur approprié, le nettoyage des armoires dans lesquelles sont rangées les boîtes contenant des manuscrits. Le matériel (aspirateur, brosses, cartons pour fabriquer les boîtes, gants, etc.) avait été acquis chez Stouls. Le matériel ainsi que la formation étaient subventionnés par The Islamic Manuscripts Association (TIMA, cf. CMY 7, février 2009, Actualités). La collection ‘Abd al‑Rahman al‑Hadhrami est la première à bénéficier de cette opération de préservation, mise en place après la visite d’André Le Prat, responsable de l’Atelier de restauration du Louvre (cf. CMY 7, février 2009, Actualités). Elle fait suite à son catalogage (http://www.anne.regourd.org/catalogue-cumule-des-manuscrits-de-bibliotheques-privees-de-zabid/catalogue-cumule-des-manuscrits-de-bibliotheques-privees-de-zabid, http://www.anne.regourd.org/catalogue-cumule-des-manuscrits-de-bibliotheques-privees-de-zabid/catalogue-cumul-des-manuscrits-de-bibliothques-prives-de-zabid-2, http://www.anne.regourd.org/catalogue-cumule-des-manuscrits-de-bibliotheques-privees-de-zabid/catalogue-cumul-des-manuscrits-de-bibliothques-prives-de-zabid)

Éditions de textes

Septembre 2009, Mounir Arbach et Muhammad Jâzim (éds), Les mérites véritables de Qahtân et du Yémen

Mounir Arbach et Muhammad Jâzim Al‑fâsil bayn al‑haqq wa‑l‑bâtil fî mafâkhir abnâ’ Qahtân wa‑l‑Yaman / Les mérites véritables de Qahtân et du Yémen, CEFAS‑DAI, 2009, Sanaa.

Cet ouvrage, qui constitue le troisième volume de la collection La Bibliothèque yéménite, constitue une compilation de récits se rapportant aux faits glorieux des Yéménites, avant et après l’Islam, élaborée au début du xive siècle de notre ère, sous le règne des Rasūlides. Pour une présentation brève de son contenu, se reporter aux CMY 5, février 2008, « Nouvelles données sur les Mafâkhir Qahtân wa‑l‑Yaman ». L’édition du texte, annotée de brefs éclaircissements historiques, est accompagnée d’index. Elle est en vente auprès du CEFAS, B.P. 2660, Sanaa.

Nouvelles internationales

2008, Maria Luisa Russo, « Il fondo yemenita della BANLC tra codicologia, conservazione e restauro »

Maria Luisa Russo, « Il fondo yemenita della BANLC tra codicologia, conservazione e restauro », dans : Valentaina Sagaria Rossi (dir.), Libri Islamici in controluce. Ricerche, modelli, esperienze conservative, Rome, Università degli Studi di Roma « Tor Vergata », 2008, 119‑146.

Cet article traite de 53 manuscrits acquis au Yémen par Ettore Rossi en 1937‑1938 et conservés à la Bibliothèque de l’Accademia dei Lincei, Fonds Caetani, à Rome. En 1967, Renato Traini avait signalé ce fonds dans un opuscule intitulé : I manoscritti arabi di recente accessione della Fondazione Caetani, Rome, et en avait donné les informations essentielles concernant l’identification de l’ouvrage et de la copie. Maria Luisa Russo en présente les caractéristiques codicologiques générales, de manière très complète. L’article s’achève par une section sur la conservation/restauration.

2009, Ouverture d’une bibliothèque numérisée en ligne, contenant des ouvrages de la Bibliothèque nationale iranienne

Le projet, intitulé “Haram Project”, a débuté au début de l’année 2009. Les « objets » numérisés comprennent des livres et des articles imprimés (dont des lithographies), ainsi que des manuscrits. L’accès à la bibliothèque en ligne est libre et gratuit.

  • Voir sur : http://haram.nlai.ir/Default.aspx

  • Personne contact: Abbas Ahmadvand,
    PHD, Assistant Professor and Researcher
    P.O.Box: 45195‑313
    Head of the History of Islamic Culture and Civilization
    Dept Humanities Faculty Zanjan University Zanjan
    Iran Zip Code: 45371‑38111
    Tél. bureau: +98‑241‑5152295
    Tél. portable: +98‑912‑772‑5614
    Fax: +98‑241‑2283201

2009, Stoyanka Kenderova, Catalogue des manuscrits orientaux du Département d’études turques de l’Université de Strasbourg

Stoyanka Kenderova, Catalogue des manuscrits orientaux du Département d’études turques de l’Université de Strasbourg, Rome, Istituto per l’Oriente C. A. Nallino, Series Catalogorum III, 2009, 272 p. 

Le catalogage du fonds du Département d’Études turques de Strasbourg fait partie du projet « Histoire du livre : fonds d’Asie centrale », dirigé par Dr Maria Szuppe (CNRS, UMR 7528 « Monde iranien et indien »). Il est le troisième volume d’une série – Series Catalogorum, éditée par l’Istituto per l’Oriente C. A. Nallino et le CNRS (« Monde iranien et indien »). Pour les deux premiers volumes, voir CMY 5, février 2008, Actualités).

L’auteur, Stoyanka Kenderova, est maître de conférences à la Bibliothèque nationale de Bulgarie, où elle dirige le Département oriental. De 1994 à 1997, elle a enseigné la langue turque ottomane au Département d’Études turques de l’Université Marc Bloch de Strasbourg.

Le fonds de Strasbourg contient 63 volumes (codex) en arabe, en turc, en turc oriental (chaghatây) et en persan, ainsi que 9 petits fragments. Les plus anciens manuscrits datent du xve siècle. La majeure partie, ca. 47, est composée de manuscrits achevés au xviiie siècle. Les copies les plus récentes, au nombre de 23, datent du xixe siècle. Un seul texte a été daté de la deuxième moitié du xixe ou de la première moitié du xxe siècle. La grande majorité du fonds est constituée d’ouvrages en langue arabe : 76 textes en 81 copies, soit 64,4 % de l’ensemble. 21 sont rédigés en turc ottoman. La littérature persane est représentée par 7 titres en 8 copies. Il n’y a que 2 volumes (les ghazal‑s du poète timouride ‘Alî Shîr Nevâ’î) en langue turque orientale (chaghatây). 7 autres ouvrages contiennent des textes en arabe et en turc, alors que 6 volumes sont des dictionnaires dont le texte est bilingue ou trilingue : arabe‑persan‑turc, arabe‑persan, arabe‑turc et persan‑turc.

En langue arabe, outre des corans, figurent des titres relevant des disciplines coraniques et des sciences religieuses, dont la plupart ne sont pas rares dans les bibliothèques et fonds musulmans. À noter cependant la copie du Tafsîr d’Abû Sa‘îd al‑Hanafî, un ouvrage très rarement mentionné dans les catalogues de manuscrits, ainsi qu’un volume composite, qui renferme trois textes consacrés à l’ordre soufi de la Naqshbandiyya, le Tuhfat al‑‘ushshâq, versifié en persan, et la traduction du persan en turc ottoman du célèbre ouvrage de Salâh b. Muhammad al‑Bukhârî, Anîs al‑tâlibîn. Par leur nombre, les manuscrits du domaine des sciences philologiques (belles‑lettres, grammaire, lexicographie et rhétorique) occupent la seconde place dans le catalogue. L’autre grand groupe de manuscrits englobe les ouvrages de philosophie et de logique. En éthique, nous trouvons le Pand‑nâma, attribué au grand poète et penseur soufi Farîd al‑Dîn ‘Attâr, et le Gulistân de Sa‘dî al‑Shîrâzî. Le fonds contient encore 2 copies du xvie siècle en langue persane, l’une du poème épique de Firdawsî, le Shâh‑nâma, et l’autre du poème de Sa‘dî, le Bustân, achevé en 970/1562‑63 par Ahmad b. Mawlânâ Husayn, qui constitue la plus ancienne copie datée du fonds. Quant aux dictionnaires, ils sont surtout bilingues. Le plus connu d’entre eux, est le dictionnaire arabe persan Hamd wa‑thanâ du poète persan Rashîd al‑Watwât. Le fonds contient aussi le Lughat‑i Akhterî, arabe‑turc, rédigé en 952/1545, très répandu dans le monde musulman, ainsi que le dictionnaire persan‑turc Tuhfe‑i Vehbî, rédigé en 1197/1782‑83. Les autres thèmes sont représentés par un nombre d’ouvrages bien moins important. À noter, quelques copies en turc ottoman abordant le domaine de la littérature épistolaire (inshâ’), ainsi que 3 ouvrages de médecine, aujourd’hui rares, le Qânûnje [fî‑al‑tibb], le Bâh‑nâme et le Menâfi‘‑i hüdhüd.

Les notices dans le catalogue sont disposées selon un ordre thématique et regroupées par ouvrage, en 124 descriptions détaillées. Chaque description est accompagnée d’une illustration en noir‑et‑blanc ; quelques images en couleurs permettent d’avoir un aperçu de l’aspect des manuscrits à décor. Le catalogue est accompagné de nombreux index, dont des noms géographiques et des toponymes, et d’index thématiques.

résumé par Stoyanka Kenderova

Septembre, mise en ligne d’un répertoire Islam médiéval sur le portail Ménestrel

Le portail Ménestrel est porté depuis près de 15 ans par une association de médiévistes français et européens. Il vise à recenser l’ensemble des ressources électroniques utiles pour la recherche sur le monde médiéval (histoire, archéologie, histoire de l’art, littérature). Il contient désormais un répertoire consacré spécifiquement à l’Islam médiéval, incluant une longue rubrique consacrée aux manuscrits islamiques : actualités du manuscrit islamique, catalogues de manuscrits islamiques en ligne, manuscrits numérisés, codicologie islamique. Ce répertoire a été réalisé conjointement par Dominique Valérian et Éric Vallet (Université de Paris I).

  • Logo Centre français d’Archéologie et de Sciences Sociales
  • OpenEdition Journals